Ranibizumab

Mise à jour : 13 Mai 2014

Mécanisme d'action

Le ranibizumab est un fragment d'anticorps monoclonal humanisé recombinant dirigé contre le facteur de croissance de l'endothélium vasculaire humain de type A (VEGF-A, Vascular Endothelial Growth Factor-A). Il se lie avec une haute affinité aux isoformes du VEGF-A (par exemple VEGF110, VEGF121 et VEGF165), empêchant dès lors la liaison du VEGF-A à ses récepteurs VEGFR-1 et VEGFR-2. La liaison du VEGF-A à ses récepteurs induit une prolifération des cellules endothéliales et une néovascularisation ainsi qu'une perméabilité vasculaire, tous ces facteurs étant considérés comme contribuant à la progression de la forme néovasculaire de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, de la myopie forte ou à la baisse de vision due soit à un oedème maculaire diabétique soit à un oedème maculaire secondaire à l'occlusion veineuse rétinienne.

Cas d'usage

Le ranibizumab est utilisé dans la prise en charge de :
  • dégénérescences maculaires liées à l'âge (DMLA),
  • néovascularisations choroïdiennes,
  • œdèmes maculaires.


Médicaments contenant la substance active en association (0)