Mannitol

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Par voie injectable, glucide pratiquement non métabolisable, le mannitol est éliminé par les glomérules rénaux et n'est pas absorbé au niveau des tubules. De ce fait, il entraîne une élimination obligatoire d'une certaine quantité d'eau.
L'espace de diffusion du mannitol correspond au volume des espaces extracellulaires.

Par voie respiratoire, le mannitol en inhalation augmente l'osmolarité au sein des voies aériennes, entraînant une libération de différents médiateurs de la bronchoconstriction à partir des cellules inflammatoires présentes dans les voies aériennes. Ces médiateurs agissent ensuite sur des récepteurs spécifiques et entraînent la contraction du muscle lisse bronchique et le rétrécissement des voies aériennes.  


Cas d'usage

Par voie injectable, le mannitol est utilisé dans la prise en charge de :

  • œdèmes cérébraux,
  • hypertonies oculaires.

Par voie respiratoire, le mannitol est utilisé dans la prise en charge de tests de provocation bronchique.