Glatiramère

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

L'acétate de glatiramère est un agent immunomodulateur. Chez l'animal, il a été montré que cette molécule était efficace dans la guérison, la prévention et la réduction de l'intensité des formes aiguës et rémittentes d'encéphalomyélite allergique expérimentale (EAE) chez la souris, le rat, le cobaye, le lapin et le primate (singe rhésus et babouin). Le suivi de l'IRM cérébrale a montré la réduction de la formation de nouvelles lésions (à la fois en séquences pondérées T1 ou T2) deux mois après le début du traitement. 

Cas d'usage

Le glatiramère est indiqué dans la prise en charge de scléroses en plaques.


Médicaments contenant la substance active en association (0)