Rizatriptan

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le rizatriptan se lie sélectivement avec une grande affinité aux récepteurs 5-HT1B et 5-HT1D et a peu ou pas d'effet ni d'activité pharmacologique sur les récepteurs 5-HT2, 5-HT3, sur les récepteurs alpha-1, alpha-2 ou bêta-adrénergiques, sur les récepteurs D1 et D2 dopaminergiques, histaminergiques H1, muscariniques ou benzodiazépiniques.

L'activité thérapeutique du rizatriptan sur la migraine peut être attribuée à ses effets agonistes au niveau des récepteurs 5-HT1B et 5-HT1D des vaisseaux sanguins intracrâniens extracérébraux dont on suppose qu'ils se dilatent lors d'une crise de migraine et sur les voies nerveuses sensitives trigéminées les innervant. L'activation de ces récepteurs 5-HT1B et 5-HT1D peut entraîner la constriction des vaisseaux sanguins intracrâniens responsables de la douleur et l'inhibition de la libération de neuropeptides ; cette inhibition entraîne une diminution de l'inflammation dans les tissus sensibles et de la transmission du signal de la douleur au niveau central par la voie trigéminée.


Cas d'usage

Le rizatriptan est utilisé dans la prise en charge de migraines.


Médicaments contenant la substance active en association (0)

Monographies disponibles

Substance citée dans