Furosémide

Mise à jour : 16 Février 2015

Mécanisme d'action

Le furosémide est un diurétique de l'anse.

Action salidiurétique : le furosémide, aux doses thérapeutiques habituelles, agit principalement au niveau de la branche ascendante de l'anse de Henlé où il inhibe la réabsorption du chlore et, par suite, du sodium. Il possède une action accessoire au niveau du tube proximal et du segment de dilution. Il augmente le flux sanguin rénal au profit de la zone corticale. Cette propriété présente un intérêt particulier en cas d'association avec les bêtabloquants qui peuvent avoir l'effet inverse. Il n'altère pas la filtration glomérulaire (une augmentation de cette dernière a pu être mise en évidence dans certaines circonstances). L'action salidiurétique croît proportionnellement aux doses administrées et persiste en cas d'insuffisance rénale.

Action antihypertensive et autres actions : le furosémide possède une action hémodynamique se caractérisant par la diminution de la pression capillaire pulmonaire avant même l'apparition de toute diurèse, et par l'augmentation de la capacité de stockage du lit vasculaire veineux mise en évidence par pléthysmographie (ces propriétés ont été plus particulièrement étudiées par voie IV). Le furosémide traite toutes les formes de rétention hydrosodée avec une réponse proportionnelle à la dose. Le furosémide exerce une action antihypertensive qui résulte à la fois de la déplétion sodée et de l'action hémodynamique.


Cas d'usage

Le furosémide est utilisé dans la prise en charge de :
  • encéphalopathies hypertensives,
  • hypertensions artérielles,
  • insuffisances rénales,
  • œdèmes cardiaques,
  • œdèmes cirrhotiques,
  • œdèmes pulmonaires,
  • œdèmes rénaux,
  • réalisation d’une urographie intraveineuse,
  • syndromes néphrotiques,
  • urgences hypertensives et cardiologiques.

En association à la spironolactone, il est utilisé dans la prise en charge d’insuffisances cardiaques congestives.

En association à l’amiloride, il est utilisé dans la prise en charge d’œdèmes cardiaques.