Certaines fonctionnalités avancées du site sont temporairement indisponibles.

Nos équipes font le maximum pour résoudre ce problème rapidement. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Aciclovir

Mise à jour : 30 Janvier 2015

Mécanisme d'action

L'aciclovir est un antiviral. Il est lui-même un composé pharmacodynamiquement inactif.

L'aciclovir est un inhibiteur spécifique des herpes virus, avec une activité in vitro sur les virus Herpes simplex (HSV) types 1 et 2, et varicelle-zona (VZV). Après avoir été phosphorylé en aciclovir triphosphate, il inhibe la synthèse de l'ADN  (acide désoxyribonucléique) viral. La première étape de la phosphorylation est assurée uniquement par une enzyme virale spécifique. Pour les virus HSV et VZV, il s'agit d'une thymidine kinase virale qui est présente uniquement dans les cellules infectées par le virus. La phosphorylation de l'aciclovir monophosphate en di- et triphosphate est assurée par des kinases cellulaires. L'aciclovir triphosphate est un inhibiteur compétitif sélectif de l'ADN polymérase virale, et l'incorporation de cet analogue nucléosidique stoppe l'élongation de la chaîne d'ADN, interrompant ainsi la synthèse d'ADN viral. La réplication virale est donc bloquée.

Les deux espèces d'herpès simplex virus, le type 1 et le type 2 sont hautement sensibles à l'aciclovir.

Du fait de sa double sélectivité, l'aciclovir n'interfère pas avec le métabolisme des cellules saines.

L'aciclovir n'éradique pas les virus latents.


Cas d'usage

Par voie locale, l’aciclovir est utilisé dans la prise en charge de :

  • herpès génitaux ou labiaux,
  • kératites herpétiques.
Par voie orale, l’aciclovir est utilisé dans la prise en charge de :
  • gingivostomatites herpétiques,
  • herpès,
  • infections, y compris oculaires, herpétiques,
  • kératites herpétiques,
  • kérato-uvéites herpétiques,
  • zonas ophtalmiques.
Par voie injectable, l’aciclovir est utilisé dans la prise en charge de :
  • gingivostomatites herpétiques,
  • infections varicelle-zona,
  • herpès,
  • syndromes de Kaposi-Juliusberg,
  • méningo-encéphalites herpétiques,
  • varicelles,
  • zonas.


Médicaments contenant la substance active en association (0)