Flécaïnide

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Les propriétés antiarythmiques de l'acétate de flécaïnide sont similaires à celles des antiarythmiques de classe I de la classification de Vaughan-Williams, sous-classe IC.

L'acétate de flécaïnide possède un effet inotrope négatif.

Chez l'homme, l'acétate de flécaïnide allonge les temps de conduction intra-auriculaire, nodale et intraventriculaire. Il augmente légèrement les périodes réfractaires effectives auriculaire et ventriculaire, la période réfractaire effective du noeud auriculoventriculaire et la période réfractaire des voies accessoires antérogrades et rétrogrades. Il n'entraîne pas de modification significative de la fréquence cardiaque sauf chez les patients présentant un dysfonctionnement sinusal.


Cas d'usage

La flécaïnide est utilisée dans la prise en charge de :
  • tachycardies,
  • patients porteurs de défibrillateurs.


Médicaments contenant la substance active en association (0)