Chlormadinone

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

L'acétate de chlormadinone est un progestatif de synthèse dérivé de la 17 hydroxy-progestérone dont le profil hormonal a les caractéristiques suivantes :
  • action lutéomimétique obtenue à une dose 35 fois plus faible que celle de la progestérone naturelle ;
  • comme les autres progestatifs de cette classe, action anti-estrogène ;
  • administré à la dose habituelle de 10 mg par jour en 2 prises, action antigonadotrope modérée ;
  • l'acétate de chlormadinone, administré du 5e au 25e jour du cycle à la dose de 10 mg par jour en une seule prise, supprime le pic ovulatoire des gonadotrophines, diminue le taux d'estrogènes circulants et empêche la sécrétion de progestérone. Cependant, l'effet antigonadotrope n'est pas complet chez toutes les patientes ;
  • absence d'effet androgénique.

Cas d'usage

La chlormadinone est utilisée dans la prise en charge de :
  • dysménorrhées,
  • endométrioses,
  • hémorragies fonctionnelles gynécologiques,
  • irrégularités menstruelles,
  • mastodynies,
  • ménopauses,
  • ménorragies des fibromes,
  • syndromes prémenstruels,
  • troubles gynécologiques dus à une insuffisance lutéale.
En association à l’éthylestradiol, elle est utilisée dans la prise en charge de la contraception.