érythromycine

Mise à jour : 26 Janvier 2015

Mécanisme d'action

L'érythromycine est un antibiotique antibactérien de la famille des macrolides. Elle agit en inhibant la synthèse des protéines bactériennes en se liant à la partie 50s du ribosome et en empêchant la translocation peptidique.

Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes : S <= 1 mg/l et R > 4 mg/l.

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : Bacillus cereus, Corynebacterium diphteriae, entérocoques, Rhodococcus equi, staphylococcus méti-S, staphylococcus méti-R, streptococcus B, streptococcus non groupable, Streptococcus pneumoniae, Streptococcus pyogenes ;
  • aérobies à Gram - : Bordetella pertussis, Branhamella catarrhalis, campylobacter, legionella, moraxella ;
  • anaérobies : actinomyces, bacteroides, eubacterium, mobiluncus, peptostreptococcus, porphyromonas, prevotella, Propionibacterium acnes ;
  • autres : Borrelia burgdorferi, chlamydia, coxiella, leptospires, Mycoplasma pneumoniae, Treponema pallidum.

Espèces modérément sensibles (in vitro de sensibilité intermédiaire) :

  • aérobies à Gram - : haemophilus, Neisseria gonorrhoeae ;
  • anaérobies : Clostridium perfringens ;
  • autres : Ureaplasma urealyticum.

Espèces résistantes :

  • aérobies à Gram + : Corynebacterium jeikeium, Nocardia asteroides ;
  • aérobies à Gram - : acinetobacter, entérobactéries, pseudomonas ;
  • anaérobies : fusobacterium ;
  • autres : Mycoplasma hominis.

Par voie cutanée, l'érythromycine base entraîne une diminution significative du nombre total de bactéries et de propionibactéries dans le canal pilo-sébacé. Cet effet d'inhibition des bactéries serait en partie responsable de l'activité thérapeutique de l'érythromycine par voie topique dans l'acné. Cette activité antibactérienne s'accompagne d'un effet anti-inflammatoire : utilisée in vitro, elle entraîne une diminution marquée du chimiotropisme des leucocytes humains.


Cas d'usage

Par voie orale, l'érythromycine est utilisée dans la prise en charge de :

  • angines,
  • bronchites aiguës surinfectées,
  • bronchites chroniques surinfectées,
  • acnés,
  • dermohypodermites infectieuses,
  • ecthymas,
  • érysipèles,
  • érythrasmas,
  • impétiginisations de dermatoses,
  • impétigos,
  • infections génitales non gonococciques,
  • infections stomatologiques,
  • pneumopathies,
  • rhumatismes articulaires aigus, chimioprophylaxie des rechutes,
  • sinusites.

Par voie injectable, l'érythromycine est utilisée dans la prise en charge de :

  • bronchites chroniques surinfectées,
  • infections cutanées,
  • infections ostéoarticulaires,
  • infections urogénitales,
  • pneumopathies,
  • septicémies.

Par voie cutanée, seule ou en association à la trétinoïne, l'érythromycine est utilisée dans la prise en charge d’acnés.

Par voie orale, en association avec le sulfafurazole, l'érythromycine est utilisée dans la prise en charge d’otites moyennes aiguës.