Les erreurs alimentaires des sportifs

Mis à jour : Lundi 16 septembre 2019

Quelques erreurs à éviter quand on fait du sport

Les troubles du comportement alimentaire sont fréquents dans certaines disciplines, en particulier chez les adolescents. Sans aller jusqu’à des troubles, certaines erreurs sont courantes dans l’alimentation des sportifs.

Pratiquer un sport pendant la pause déjeuner ou s’entraîner le soir provoque parfois un décalage des repas, qui sont pris sur le pouce et ont tendance à être trop gras. Attention, le grignotage peut devenir une mauvaise habitude chez le sportif, car il contribue à désorganiser l’alimentation et à favoriser la prise de poids.

Craignant de manquer d’énergie, les sportifs adoptent souvent une alimentation à la fois trop riche en matières grasses et trop pauvre en légumes, fruits, produits laitiers, pain et féculents.

Le petit-déjeuner des champions
Le petit-déjeuner est un repas important, en particulier lorsqu'on fait du sport dans la journée. Il doit se composer de pain ou de céréales, d'un produit laitier, d'un fruit ou de son jus et d'une boisson chaude. Pour les sportifs d'endurance, un œuf ou du jambon et des produits sucrés tels que le miel ou la confiture peuvent le compléter. Ce repas doit être terminé au moins deux heures avant l'épreuve ou l'entraînement.
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster