À propos de Virus varicelle-zona
Mise à jour : 16 janvier 2013
Virus varicelle-zona : Mécanisme d'action

Le virus vivant atténué de la varicelle provoque, comme tous les autres vaccins à virus vivants atténués, une infection subclinique chez les receveurs sains ce qui induit l'apparition d'anticorps spécifiques circulants.

Une protection peut être obtenue par immunisation active, jusqu'à 72 heures après l'exposition au virus de la varicelle. 

Gammes contenant la substance
Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

ANTIGENE GLYCOPROTEINE E DU VIRUS VARICELLE-ZONA 50 µg/1 dose pdre/susp p susp inj

Dernière modification : 02/11/2023 - Révision : 02/11/2023

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
J - ANTI-INFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE
J07 - VACCINS
J07B - VACCINS VIRAUX
J07BK - VACCINS CONTRE LA VARICELLE-ZONA
J07BK03 - ZONA, ANTIGENE PURIFIE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

ANTIGENE GLYCOPROTEINE E DU VIRUS VARICELLE-ZONA 50 µg/1 dose pdre/susp p susp inj

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Douleur post-zostérienne, traitement préventif (de la)
  • Zona, vaccin (contre le)

Posologie

Unité de prise
dose
  • antigène glycoprotéine E du virus varicelle-zona : 50 µg
Modalités d'administration
  • Voie intramusculaire
  • A reconstituer avant administration
  • Administrer dans le muscle deltoïde
Posologie
Patient de 18 an(s) à 50 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Douleur post-zostérienne, traitement préventif (de la) - Zona, vaccin (contre le)
  • Posologie standard
  • Dans le cas de : Sujet immunodéprimé
  • Administrer une 2e dose 1 à 2 mois après la 1ère dose
  • 1 dose 1 fois ce jour
Patient à partir de 50 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Douleur post-zostérienne, traitement préventif (de la) - Zona, vaccin (contre le)
  • Posologie standard
  • Administrer une 2e dose 2 à 6 mois après la 1ère dose
  • 1 dose 1 fois ce jour

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer dans le muscle deltoïde
  • Administrer par voie intramusculaire stricte

Incompatibilités physico-chimiques

  • Incompatibilité avec tous les médicaments

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

ANTIGENE GLYCOPROTEINE E DU VIRUS VARICELLE-ZONA 50 µg/1 dose pdre/susp p susp inj
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux protéines de hamster
  • Infection fébrile sévère

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Allaitement
  • Déficit immunitaire
  • Grossesse
  • Infection par le virus varicelle-zona, antécédent (d')
  • Interchangeabilité
  • Sujet de moins de 18 ans
  • Thrombopénie
  • Traitement concomitant par immunosuppresseur
  • Trouble de la coagulation
  • Vaccination concomitante

Interactions médicamenteuses

Se référer au paragraphe Interactions médicamenteuses de la documentation officielle du produit

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

Risques liés au traitement

  • Risque d'échec du traitement
  • Risque de réaction anaphylactique
  • Risque de réaction psychogène liée à l'injection
  • Risque de syncope
  • Risque de trouble neurologique

Mesures à associer au traitement

  • A reconstituer avant administration
  • Disposer d'un traitement médicamenteux d'urgence en cas de réaction anaphylactique
  • N'est pas indiqué dans le traitement curatif
  • Traçabilité recommandée

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
DERMATOLOGIE
  • Urticaire
  • Eruption cutanée
  • DIVERS
  • Fièvre (Très fréquent)
  • Frisson (Très fréquent)
  • Fatigue (Très fréquent)
  • HÉMATOLOGIE
  • Lymphadénopathie (Peu fréquent)
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Hypersensibilité (Rare)
  • Angioedème
  • INSTRUMENTATION
  • Réaction au point d'injection (Très fréquent)
  • Prurit au point d'injection (Fréquent)
  • Oedème au point d'injection
  • Erythème au point d'injection
  • Douleur au point d'injection
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Malaise (Fréquent)
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Trouble digestif (Très fréquent)
  • Vomissement
  • Diarrhée
  • Nausée
  • Douleur abdominale
  • SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE
  • Douleur articulaire (Peu fréquent)
  • Douleur musculaire (Très fréquent)
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Céphalée (Très fréquent)
  • VIDAL Recos3
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster