Substance active urapidil

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Urapidil : Mécanisme d'action

L’urapidil est un vasodilatateur agissant par l'intermédiaire du blocage des récepteurs alpha1-adrénergiques périphériques post-synaptiques et par un effet sur la régulation centrale de la pression artérielle et du tonus sympathique par une inhibition des récepteurs alpha1-adrénergiques et une stimulation des récepteurs 5 HT1A sérotoninergiques. Chez l'hypertendu, ces effets se traduisent rapidement par une diminution des pressions artérielles systolique et diastolique, en décubitus, en position debout, au repos et à l'effort sans augmentation réflexe de la fréquence cardiaque. La baisse de la pression artérielle est secondaire à la réduction des résistances périphériques totales (par exemple au niveau rénal où le débit augmente) sans modification du débit cardiaque.

Lorsqu'il y a augmentation des résistances pulmonaires, pour une même dose d'urapidil, la baisse de ces résistances est supérieure à celle des résistances périphériques totales.

Aucune potentialisation d'un bronchospasme n'a été constatée. Les sécrétions de rénine et d'aldostérone ne sont pas augmentées. Il n'a pas été observé d'effet de première dose, ni de tachyphylaxie, ni de phénomène de rebond.

Urapidil : Cas d'usage

Par voie orale, l’urapidil est utilisé dans la prise en charge d’hypertensions artérielles.

Par voie injectable, il est utilisé dans la prise en charge de :

  • en anesthésie : hypotensions contrôlées, hypertensions en période péri-opératoire,
  • urgences hypertensives.

Gammes contenant la substance

Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Urapidil 5 mg/ml solution injectable

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
C SYSTEME CARDIOVASCULAIRE
C02 ANTIHYPERTENSEURS
C02C ADRENOLYTIQUES A ACTION PERIPHERIQUE
C02CA ALPHA-BLOQUANTS
C02CA06 URAPIDIL
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Soyez prudent
Soyez prudent

Indications et modalités d'administration

URAPIDIL 5 mg/ml sol inj

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Encéphalopathie hypertensive
  • Hypertension artérielle en cas de dissection aortique
  • Hypertension artérielle en période périopératoire
  • Hypertension artérielle maligne
  • Induction d'une hypotension artérielle contrôlée en anesthésie
  • Insuffisance ventriculaire gauche sévère
  • Urgence hypertensive

Posologie

Unité de prise
ml
  • urapidil : 5 mg
Modalités d'administration
  • Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • Durée du traitement limitée à 7 jours
Posologie
Patient de 30 mois à 15 an(s)
Patient quel que soit le poids
Encéphalopathie hypertensive - Hypertension artérielle en cas de dissection aortique - Hypertension artérielle en période périopératoire - Hypertension artérielle maligne - Induction d'une hypotension artérielle contrôlée en anesthésie - Insuffisance ventriculaire gauche sévère - Urgence hypertensive
Traitement initial
Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • 2 mg/kg 1 fois par heure
Traitement d'entretien
Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • 0,8 mg/kg 1 fois par heure
Patient à partir de 15 an(s)
Patient quel que soit le poids
Encéphalopathie hypertensive - Hypertension artérielle en cas de dissection aortique - Hypertension artérielle en période périopératoire - Hypertension artérielle maligne - Induction d'une hypotension artérielle contrôlée en anesthésie - Insuffisance ventriculaire gauche sévère - Urgence hypertensive
Traitement initial
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en bolus en 20 secondes
  • Posologie à adapter en fonction de la réponse tensionnelle
  • Respecter un intervalle de 5 minutes avec la prise précédente
  • Traitement à renouveler 1 fois si besoin
  • 25 mg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 100 mg par jour
  • Nombre d'unité de prise maximale: 20 ml par jour
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer au moyen d'une seringue électrique
  • 120 mg 1 fois par heure
Traitement initial éventuel
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en bolus en 20 secondes
  • Respecter un intervalle de 5 minutes avec la prise précédente
  • 50 mg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 100 mg par jour
  • Nombre d'unité de prise maximale: 20 ml par jour
Traitement d'entretien
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer au moyen d'une seringue électrique
  • 9 à 60 mg 1 fois par heure
Populations particulières
  • Insuffisance hépatique : Adapter la posologie
  • Insuffisance rénale : Adapter la posologie
  • Sujet âgé : Adapter la posologie

Mises en garde

  • Durée du traitement limitée à 7 jours
  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Informations relatives à la sécurité du patient

URAPIDIL 5 mg/ml sol inj
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IIIHaut
Niveau de gravité: Association déconseillée
Antihypertenseurs alpha-bloquants (sauf doxazosine) + Alphabloquants à visée urologique (sauf doxazosine)
Risques et mécanismesMajoration de l'effet hypotenseur. Risque d'hypotension orthostatique sévère.
Conduite à tenir
Antihypertenseurs alpha-bloquants (sauf doxazosine) + Doxazosine
Risques et mécanismesMajoration de l'effet hypotenseur. Risque d'hypotension orthostatique sévère.
Conduite à tenir
IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Antihypertenseurs alpha-bloquants (sauf doxazosine) + Avanafil
Risques et mécanismesRisque d'hypotension orthostatique, notamment chez le sujet âgé.
Conduite à tenirDébuter le traitement aux posologies minimales recommandées et adapter progressivement les doses si besoin.
Antihypertenseurs alpha-bloquants (sauf doxazosine) + Lodénafil
Risques et mécanismesRisque d'hypotension orthostatique, notamment chez le sujet âgé.
Conduite à tenirDébuter le traitement aux posologies minimales recommandées et adapter progressivement les doses si besoin.
Antihypertenseurs alpha-bloquants (sauf doxazosine) + Sildénafil
Risques et mécanismesRisque d'hypotension orthostatique, notamment chez le sujet âgé.
Conduite à tenirDébuter le traitement aux posologies minimales recommandées et adapter progressivement les doses si besoin.
Antihypertenseurs alpha-bloquants (sauf doxazosine) + Tadalafil
Risques et mécanismesRisque d'hypotension orthostatique, notamment chez le sujet âgé.
Conduite à tenirDébuter le traitement aux posologies minimales recommandées et adapter progressivement les doses si besoin.
Antihypertenseurs alpha-bloquants (sauf doxazosine) + Vardénafil
Risques et mécanismesRisque d'hypotension orthostatique, notamment chez le sujet âgé.
Conduite à tenirDébuter le traitement aux posologies minimales recommandées et adapter progressivement les doses si besoin.
Médicaments abaissant la pression artérielle + Tizanidine
Risques et mécanismesMajoration du risque d'hypotension, notamment orthostatique.
Conduite à tenir
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Antihypertenseurs alpha-bloquants (sauf doxazosine) + Antihypertenseurs sauf alpha-bloquants
Risques et mécanismesMajoration de l'effet hypotenseur. Risque majoré d'hypotension orthostatique.
Conduite à tenir
Médicaments abaissant la pression artérielle + Médicaments à l'origine d'une hypotension orthostatique
Risques et mécanismesRisque de majoration d'une hypotension, notamment orthostatique.
Conduite à tenir
Médicaments abaissant la pression artérielle + Nésiritide
Risques et mécanismesMajoration du risque d'hypotension, notamment orthostatique.
Conduite à tenir

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Rétrécissement aortique
  • Shunt artérioveineux excepté celui des hémodialysés

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Accident vasculaire cérébral
  • Hypertension gravidique
  • Hypovolémie
  • Insuffisance hépatique sévère
  • Insuffisance rénale
  • Sujet âgé
  • Traitement par antihypertenseur
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
DERMATOLOGIEHypersudation (Peu fréquent) Dermatite allergique (Très rare) Eruption cutanée
Erythème cutané
Prurit
Urticaire
DIVERS Asthénie
HÉMATOLOGIE Thrombopénie (Très rare)
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Hypersensibilité (Très rare) Angioedème
ORL, STOMATOLOGIEVertige (Fréquent) Congestion nasale (Rare)
PSYCHIATRIEAgitation (Fréquent)
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREBradycardie (Peu fréquent)
Hypotension orthostatique (Peu fréquent)
Palpitation (Peu fréquent)
Tachycardie (Peu fréquent)
SYSTÈME DIGESTIFNausée (Fréquent)
Vomissement (Peu fréquent)
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Fréquent)
SYSTÈME RESPIRATOIRESensation d'oppression thoracique (Peu fréquent) Dyspnée (Rare)
UROLOGIE, NÉPHROLOGIE Priapisme (Rare)

Voir aussi les substances

Urapidil

Détails sur les substances
Chimie
IUPAC[[(METHOXY-2 PHENYL)-4 PIPERAZINYL-1]-3 PROPYLAMINO]-6 DIMETHYL-1,3 URACILE.
Synonymesurapidil
Actualités liées20
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster