Substance active trinitrine

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Trinitrine : Mécanisme d'action

Les dérivés nitrés sont des donneurs de monoxyde d'azote (NO). Le NO, en stimulant la formation de GMP cyclique, conduit à une relaxation des fibres musculaires lisses vasculaires.

Les actions principales des dérivés nitrés sont les suivantes : une vasodilatation veineuse prédominante et responsable d'une diminution du retour veineux cardiaque, donc de la précharge cardiaque ; une vasodilatation coronaire qui, associée à une diminution de la pression télédiastolique du ventricule gauche liée à la diminution du retour veineux, entraîne une redistribution de la perfusion coronaire vers les zones sous-endocardiques, particulièrement vulnérables à l'ischémie ; une action antispastique au niveau coronaire ; et une vasodilatation artériolaire périphérique à forte dose, entraînant une réduction des résistances vasculaires périphériques, donc de la postcharge cardiaque.

Ces effets contribuent au repos et à l'effort, à une diminution des besoins en oxygène du myocarde (diminution de la charge de travail cardiaque liée aux pré et postcharge) et à une augmentation des apports en oxygène (vasodilatation coronaire et redistribution), qui sont à l'origine des indications des dérivés nitrés dans l'angor.

Par ailleurs, la diminution du retour veineux cardiaque, qui s'accompagne d'une diminution des pressions capillaires pulmonaires, associée à la diminution de la postcharge en cas de fortes doses de dérivés nitrés, sont à l'origine des indications de certains dérivés dans l'insuffisance cardiaque gauche ou globale.

Trinitrine : Cas d'usage

Par voie systémique, la trinitrine est utilisée dans la prise en charge de :
  • angors,
  • insuffisances ventriculaires,
  • ischémies myocardiques,
  • œdèmes aigus du poumon.
Par voie locale, la trinitrine est utilisée dans la prise en charge de fissures anales.
Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Trinitrine 10 mg/24 h patch transdermique

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
C SYSTEME CARDIOVASCULAIRE
C01 MEDICAMENTS EN CARDIOLOGIE
C01D VASODILATATEURS EN CARDIOLOGIE
C01DA DERIVES NITRES
C01DA02 TRINITRINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIIII

IIIContre-indication relativeIIPrécaution

Soyez prudent
Soyez prudent

Indications et modalités d'administration

TRINITRINE 10 mg/24 h disp transderm

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Angor, traitement préventif (de l')

Posologie

Unité de prise
dispositif transdermique
  • trinitrine : 10 mg/24 h
Modalités d'administration
  • Voie transdermique
  • Administrer en variant le site d'application
  • Appliquer sur une peau glabre
  • Appliquer sur une peau saine
  • Appliquer sur une surface nettoyée et séchée
  • Ne pas découper le patch
  • Ne pas utiliser ce dosage pour le traitement initial
  • Posologie à adapter en fonction de la réponse clinique
  • Posologie à instaurer progressivement
  • Respecter un intervalle d'au moins 8 heures entre 2 applications
  • Traitement à arrêter progressivement
  • Traitement à renouveler en cas de décollement spontané du dispositif
  • Traitement à réévaluer en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes ou de la pathologie
Posologie
Patient à partir de 15 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Angor, traitement préventif (de l')
  • Posologie standard
  • 1 dispositif transdermique 1 fois par 24 heures

Mises en garde

  • Administrer en variant le site d'application
  • Appliquer sur une peau glabre
  • Appliquer sur une peau saine
  • Appliquer sur une surface nettoyée et séchée
  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Information du patient : se laver les mains avant et après application
  • Ne pas absorber d'alcool pendant le traitement
  • Ne pas découper le patch
  • Posologie à instaurer progressivement
  • Réservé à l'adulte
  • Respecter un intervalle d'au moins 8 heures entre 2 applications
  • Traitement à arrêter en cas de collapsus
  • Traitement à arrêter en cas d'état de choc
  • Traitement à arrêter progressivement
  • Traitement à réévaluer en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes ou de la pathologie
  • Traitement à renouveler en cas de décollement spontané du dispositif

Informations relatives à la sécurité du patient

TRINITRINE 10 mg/24 h disp transderm
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication
Dérivés nitrés et apparentés + Avanafil
Risques et mécanismesRisque d'hypotension importante (effet synergique) pouvant aggraver l'état d'ischémie myocardique et provoquer notamment un accident coronarien aigu.
Conduite à tenir
Dérivés nitrés et apparentés + Lodénafil
Risques et mécanismesRisque d'hypotension importante (effet synergique) pouvant aggraver l'état d'ischémie myocardique et provoquer notamment un accident coronarien aigu.
Conduite à tenir
Dérivés nitrés et apparentés + Riociguat
Risques et mécanismesRisque d'hypotension importante (effet synergique).
Conduite à tenir
Dérivés nitrés et apparentés + Sildénafil
Risques et mécanismesRisque d'hypotension importante (effet synergique) pouvant aggraver l'état d'ischémie myocardique et provoquer notamment un accident coronarien aigu.
Conduite à tenir
Dérivés nitrés et apparentés + Tadalafil
Risques et mécanismesRisque d'hypotension importante (effet synergique) pouvant aggraver l'état d'ischémie myocardique et provoquer notamment un accident coronarien aigu.
Conduite à tenir
Dérivés nitrés et apparentés + Vardénafil
Risques et mécanismesRisque d'hypotension importante (effet synergique) pouvant aggraver l'état d'ischémie myocardique et provoquer notamment un accident coronarien aigu.
Conduite à tenir
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Médicaments à l'origine d'une hypotension orthostatique + Dapoxétine
Risques et mécanismesRisque de majoration des effets indésirables, notamment à type de vertiges ou de syncopes.
Conduite à tenir
Médicaments à l'origine d'une hypotension orthostatique + Médicaments abaissant la pression artérielle
Risques et mécanismesRisque de majoration d'une hypotension, notamment orthostatique.
Conduite à tenir

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Etat de choc
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux dérivés nitrés
  • Hypotension artérielle sévère
  • Hypovolémie sévère
IIIHaut
Niveau de gravité: Contre-indication relative
  • Anémie sévère
  • Cardiomyopathie obstructive
  • Hypertension intracrânienne
  • Infarctus du myocarde avec extension importante au ventricule droit
  • Insuffisance cardiaque secondaire à une pathologie obstructive
  • Oedème pulmonaire
  • Péricardite constrictive
  • Rétrécissement aortique
  • Rétrécissement mitral
  • Traumatisme crânien
  • Allaitement

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Anomalie des petites voies aériennes
  • Antécédent récent d'infarctus du myocarde
  • Cardiomyopathie hypertrophique
  • Cardioversion électrique
  • Diathermie
  • Electrochoc
  • Enfant de moins de 15 ans
  • Examen utilisant un champ magnétique
  • Hypoxémie artérielle
  • Infarctus du myocarde
  • Insuffisance cardiaque, antécédent récent (d')
  • Insuffisance vasculaire cérébrale
  • Sujet âgé
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIIII

IIIContre-indication relativeIIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque de collapsus
  • Risque de réaction croisée avec les dérivés nitrés
  • Risque de réaction d'hypersensibilité au site d'application
  • Risque de tolérance au dispositif transdermique de trinitrine
  • Risque d'état de choc
  • Risque d'hypotension artérielle

Interactions alimentaires

  • Alcool

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
DERMATOLOGIEBrûlure au site d'application (Peu fréquent)
Dermatite de contact (Peu fréquent)
Eczéma de contact (Peu fréquent)
Erythème au site d'application (Peu fréquent)
Irritation au site d'application (Peu fréquent)
Prurit au site d'application (Peu fréquent)
Sensation de brûlure au site d'application (Peu fréquent)
Eruption cutanée généralisée
ORL, STOMATOLOGIE Sensation de vertige (Rare)
Vertige (Très rare)
SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE Bouffée congestive (Rare)
Hypotension artérielle (Rare)
Hypotension orthostatique (Rare)
Tachycardie (Rare)
Tachycardie réflexe (Rare)
Palpitation
Syncope
SYSTÈME DIGESTIFNausée (Très fréquent)
Vomissement (Très fréquent)
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Fréquent)

Voir aussi les substances

Trinitrine

Détails sur les substances
Chimie
IUPACtrinitrate de 1,2,3- propanetriol
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster