Substance active tigécycline

Mise à jour : 16 janvier 2013

Tigécycline : Mécanisme d'action

La tigécycline, antibiotique du groupe des glycylcyclines, inhibe la synthèse protéique des bactéries en se fixant sur la sous-unité ribosomale 30S et en bloquant l'entrée d'ARN (acide ribonucléique)t amino-acyl dans le site A du ribosome. Ceci empêche l'incorporation des résidus acides aminés dans les chaînes peptidiques en formation.

Généralement, la tigécycline est considérée comme bactériostatique. A une concentration égale à 4 fois la concentration minimale inhibitrice (CMI), une réduction de 2 log du nombre de colonies a été observée avec la tigécycline pour Enterococcus sp, Staphylococcus aureus et Escherichia coli.
 
Espèces habituellement sensibles :
  • aérobies à Gram positif : Enterococcus sp., Staphylococcus aureus, Staphylococcus epidermidis, Staphylococcus haemolyticus, Streptococcus agalactiae, groupe des Streptococcus anginosus (dont S. anginosus, S. intermedius et S. constellatus), Streptococcus pyogenes, streptocoques du groupe viridans ;
  • aérobies à Gram négatif : Citrobacter freundii, Citrobacter koseri, Escherichia coli, Klebsiella oxytoca ;
  • anaérobies : Clostridium perfringens, Peptostreptococcus sp., Prevotella sp.
Espèces inconstamment sensibles :
  • aérobies à Gram négatif : Acinetobacter baumannii, Burkholderia cepacia, Enterobacter aerogenes, Enterobacter cloacae, Klebsiella pneumoniae, Morganella morganii, Proteus sp., Providencia sp., Serratia marcescens, Stenotrophomonas maltophilia ;
  • anaérobies : Groupe des Bacteroides fragilis.
Espèces naturellement résistantes :
  • aérobies à Gram négatif : Pseudomonas aeruginosa.

Tigécycline : Cas d'usage

La tigécycline est utilisée dans la prise en charge de :

  • infections digestives et/ou biliaires,
  • infections de la peau et des tissus mous.

Gammes contenant la substance

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster