À propos de Séné
Mise à jour : 01 juin 2018
Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

SENE EXTRAIT 2,4 g pdre p susp buv sach

Dernière modification : 28/02/2024 - Révision : 28/02/2024

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
A - VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME
A06 - MEDICAMENTS DE LA CONSTIPATION
A06A - MEDICAMENTS DE LA CONSTIPATION
A06AB - LAXATIFS STIMULANTS
A06AB06 - GLYCOSIDES DE SENE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

SENE EXTRAIT 2,4 g pdre p susp buv sach

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Préparation du côlon aux examens endoscopiques ou radiologiques

Posologie

Unité de prise
sachet
  • séné extrait : 2.4 g
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • A diluer avant administration
  • Administrer la veille de l'examen
  • Posologie à adapter en fonction du poids corporel
Posologie
Patient à partir de 15 an(s)
  • Poids >= 60 kg
  • Préparation du côlon aux examens endoscopiques ou radiologiques
  • Posologie standard
  • 1 sachet 1 fois ce jour

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer la veille de l'examen

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

SENE EXTRAIT 2,4 g pdre p susp buv sach
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Abdomen chirurgical
  • Altération sévère de l'état général
  • Appendicite aiguë
  • Colite toxique
  • Déshydratation
  • Douleur abdominale non diagnostiquée
  • Gastroparésie
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Iléus
  • Maladie de Crohn
  • Maladie inflammatoire de l'intestin lors de poussées aiguës
  • Mégacôlon toxique
  • Obstruction intestinale
  • Perforation gastro-intestinale
  • Rectocolite hémorragique
  • Sténose digestive

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions

Interactions médicamenteuses

III Haut
Niveau de gravité : Association déconseillée

Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants

Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément.
Conduite à tenirPrendre les topiques ou antiacides, adsorbants à distance de ces substances (plus de 2 heures, si possible).
II Modéré
Niveau de gravité : Précaution d'emploi

Hypokaliémiants + Cocaïne

Hypokaliémiants + Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirCorriger toute hypokaliémie avant d'administrer le produit et réaliser une surveillance clinique, électrolytique et électrocardiographique.

Hypokaliémiants + Digoxine (voie systémique)

Risques et mécanismesHypokaliémie favorisant les effets toxiques des digitaliques.
Conduite à tenirCorriger auparavant toute hypokaliémie et réaliser une surveillance clinique, électrolytique et électrocardiographique.

Hypokaliémiants + Hypokaliémiants

Risques et mécanismesRisque majoré d'hypokaliémie.
Conduite à tenirSurveillance de la kaliémie avec si besoin correction.

Médicaments administrés par voie orale + Colestipol

Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices

Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
I Bas
Niveau de gravité : A prendre en compte

Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)

Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Interactions alimentaires, phytothérapeutiques et médicamenteuses

  • Interaction avec la cocaïne
  • Interaction phytothérapique : boldo
  • Interaction phytothérapique : bourdaine
  • Interaction phytothérapique : cascara
  • Interaction phytothérapique : réglisse
  • Interaction phytothérapique : rhubarbe
  • Interaction phytothérapique : ricin

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

Risques liés au traitement

  • Risque de colite ischémique

Mesures à associer au traitement

  • A diluer avant administration

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
DERMATOLOGIE
  • Urticaire (Peu fréquent)
  • Rash érythémateux (Peu fréquent)
  • Eruption maculopapuleuse (Peu fréquent)
  • Prurit
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Réaction anaphylactique (Très rare)
  • Réaction anaphylactoïde (Très rare)
  • Hypersensibilité
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Irritation périanale (Peu fréquent)
  • Rectorragie (Peu fréquent)
  • Nausée (Peu fréquent)
  • Douleur abdominale (Fréquent)
  • Décoloration des selles (Peu fréquent)
  • Vomissement (Peu fréquent)
  • Crampe abdominale
  • Diarrhée
  • Colique abdominale
  • UROLOGIE, NÉPHROLOGIE
  • Couleur de l'urine (modification) (Peu fréquent)
  • Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster