Substance active ropivacaïne

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Ropivacaïne : Mécanisme d'action

La ropivacaïne est un anesthésique local de type amide de longue durée d'action, avec des effets anesthésiques et analgésiques. A doses élevées, elle induit une anesthésie chirurgicale, alors qu'à des doses plus faibles, elle donne lieu à un bloc sensitif, associé à un bloc moteur limité et stable.

Le mécanisme d'action consiste en une diminution réversible de la perméabilité membranaire des fibres nerveuses aux ions sodium. Ainsi, la vitesse de dépolarisation diminue et le seuil d'excitabilité augmente, induisant un blocage local de l'influx nerveux.

La propriété la plus caractéristique de la ropivacaïne est sa longue durée d'action. Le délai d'installation et la durée d'efficacité de l'anesthésie sont dépendants du site d'administration mais ne sont pas influencés par la présence d'un vasoconstricteur 

Ropivacaïne : Cas d'usage

La ropivacaïne est utilisée dans la prise en charge de :
  • anesthésies,
  • douleurs intenses,
  • rachianesthésies.

Gammes contenant la substance

Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Ropivacaïne chlorhydrate 2 mg/ml solution injectable

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
N SYSTEME NERVEUX
N01 ANESTHESIQUES
N01B ANESTHESIQUES LOCAUX
N01BB AMIDES
N01BB09 ROPIVACAÏNE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Attention, danger : ne pas conduire
Attention, danger : ne pas conduire

Indications et modalités d'administration

ROPIVACAINE CHLORHYDRATE 2 mg/ml sol inj

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Anesthésie caudale
  • Anesthésie par bloc nerveux périphérique
  • Anesthésie péridurale
  • Infiltration pariétale

Posologie

Unité de prise
ml
  • ropivacaïne chlorhydrate : 2 mg/1 ml
Modalités d'administration
  • Voie péridurale, voie périneurale
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de symptômes toxiques
Posologie
Patient jusqu'à 12 an(s)
Poids < 25 kg
Patient de sexe masculin ou féminin
Anesthésie caudale
Posologie standard
  • Voie péridurale
  • 2 mg/kg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 25 ml ce jour
Patient jusqu'à 6 mois
Poids < 25 kg
Patient de sexe masculin ou féminin
Anesthésie péridurale
Dose de charge
  • Voie péridurale
  • 1 à 2 mg/kg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 25 ml ce jour
Dose ultérieure
Dans le cas de : Utilisation en perfusion
  • Voie péridurale
  • 0,2 mg/kg 1 fois par heure
  • Ne pas dépasser 72 heures de traitement.
Patient de 6 mois à 1 an
Poids < 25 kg
Patient de sexe masculin ou féminin
Anesthésie péridurale
Dose de charge
  • Voie péridurale
  • 1 à 2 mg/kg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 25 ml ce jour
Dose ultérieure
Dans le cas de : Utilisation en perfusion
  • Voie péridurale
  • 0,4 mg/kg 1 fois par heure
  • Ne pas dépasser 72 heures de traitement.
Patient de 1 an à 12 an(s)
Poids < 25 kg
Patient de sexe masculin ou féminin
Anesthésie péridurale
Dose de charge
  • Voie péridurale
  • 2 mg/kg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 25 ml ce jour
Dose ultérieure
Dans le cas de : Utilisation en perfusion
  • Voie péridurale
  • 0,4 mg/kg 1 fois par heure
  • Ne pas dépasser 72 heures de traitement.
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Anesthésie par bloc nerveux périphérique
Posologie standard
  • Voie périneurale
  • 1 à 3 mg/kg 1 fois ce jour
Traitement alternatif
Dans le cas de : Perfusion continue
  • Voie périneurale
  • 0,2 à 0,6 mg/kg 1 fois par heure
  • Ne pas dépasser 72 heures de traitement.
Patient à partir de 12 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Anesthésie péridurale
Dose initiale
  • Voie péridurale
  • 20 à 40 mg 1 fois ce jour
Dose ultérieure
  • Voie péridurale
  • 20 à 30 mg 1 fois ce jour
Traitement alternatif
  • Voie péridurale
  • 12 à 28 mg 1 fois par heure
Dans le cas de : Perfusion continue
  • Voie péridurale
  • 12 à 20 mg 1 fois par heure
Infiltration pariétale
Posologie standard
  • Voie péridurale
  • 2 à 200 mg 1 fois ce jour
Traitement alternatif
  • Voie péridurale
  • 10 à 20 mg 1 fois par heure
Patient de sexe féminin
Anesthésie péridurale
Posologie standard
Dans le cas de : Perfusion continue
  • Voie péridurale
  • 12 à 20 mg 1 fois par heure
Populations particulières
  • Insuffisance hépatique : Adapter la posologie
  • Insuffisance rénale : Adapter la posologie

Mises en garde

  • Eviter l'administration en perfusion continue intra-articulaire post-opératoire
  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Ne pas administrer par voie intravasculaire
  • Posologie à établir en fonction de l'état clinique du patient
  • Rechercher la posologie minimale efficace
  • Traitement à administrer en service spécialisé
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de symptômes toxiques
  • Trt à administrer par un médecin spécialisé formé de façon appropriée à l'administration du produit

Incompatibilités physicochimiques

  • Compatibilité avec certains médicaments
  • Incompatibilité avec certains solvants

Surveillances du traitement

  • Surveillance médicale avec disponibilité de matériel de réanimation pendant le traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

ROPIVACAINE CHLORHYDRATE 2 mg/ml sol inj
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Anesthésie paracervicale obstétricale
  • Contre-indication liée à l'anesthésie locorégionale
  • Contre-indication liée à l'anesthésie par voie péridurale
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux anesthésiques locaux à liaison amide
  • Hypovolémie
  • Injection par voie intraveineuse

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Altération de l'état général
  • Anesthésie de la tête et du cou
  • Bloc auriculoventriculaire
  • Cardiopathie
  • Hépatopathie sévère
  • Inflammation au site d'injection
  • Insuffisance hépatique sévère
  • Insuffisance rénale
  • Insuffisance rénale sévère
  • Intervention chirurgicale majeure
  • Nouveau-né de moins de 1 mois
  • Porphyrie aiguë
  • Prématuré
  • Sujet âgé
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque d'arrêt cardiaque
  • Risque de bradycardie
  • Risque de convulsions
  • Risque de porphyrie
  • Risque de réaction croisée avec les anesthésiques locaux à liaison amide
  • Risque d'hypotension artérielle

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE Hypercapnie
DERMATOLOGIE Urticaire (Rare) Prurit
DIVERSFièvre (Fréquent)
Frisson (Fréquent)
Hypothermie (Peu fréquent)
Fourmillement
Sensation d'ébriété
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Hypersensibilité (Rare)
Oedème de Quincke (Rare)
Réaction anaphylactique (Rare)
Choc anaphylactique
OPHTALMOLOGIETrouble de la vision (Peu fréquent)
ORL, STOMATOLOGIEAcouphène (Peu fréquent)
Dysarthrie (Peu fréquent)
Engourdissement de la langue (Peu fréquent)
Hyperacousie (Peu fréquent)
Sensation de vertige (Peu fréquent)
Vertige (Fréquent)
Trouble auditif
PSYCHIATRIEAnxiété (Peu fréquent)
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREBradycardie (Fréquent)
Hypertension artérielle (Fréquent)
Hypotension artérielle (Très fréquent)
Syncope (Peu fréquent)
Tachycardie (Fréquent)
Arrêt cardiaque (Rare)
Arythmie (Rare)
Cardiopathie
Trouble de la conduction cardiaque
SYSTÈME DIGESTIFNausée (Très fréquent)
Vomissement (Fréquent)
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUEDorsalgie (Fréquent)
Rigidité musculaire (Fréquent)
Spasme musculaire (Peu fréquent)
Contractions musculaires
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Fréquent)
Convulsions (Peu fréquent)
Epilepsie (Peu fréquent)
Hypoesthésie (Peu fréquent)
Neurotoxicité (Peu fréquent)
Paresthésie (Fréquent)
Paresthésie péribuccale (Peu fréquent)
Tremblement (Peu fréquent)
Arachnoidite
Dyskinésie
Etat de mal épileptique
Mouvement tonico-clonique
Myoclonie
Neuropathie
Perte de conscience
Rachianesthésie totale
Syndrome de la queue de cheval
Syndrome des artères spinales antérieures
SYSTÈME RESPIRATOIREDyspnée (Peu fréquent) Apnée
Hypoxie
UROLOGIE, NÉPHROLOGIERétention urinaire (Fréquent)

Voir aussi les substances

Ropivacaïne chlorhydrate

Détails sur les substances
Chimie
IUPACchlorhydrate de S(-)-1-propyl-2'-6'-pipécoloxylidide chlorhydrate monohydrate
Synonymesropivacaine hydrochloride
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster