Substance active propofol

À propos de la substance
Mise à jour : 15 avril 2014

Propofol : Mécanisme d'action

Le propofol (2,6 di-isopropylphénol) est un anesthésique général d'action rapide (délai d'environ 30 secondes), de courte durée et permettant un contrôle facile du niveau d'anesthésie et un réveil généralement rapide. Son mécanisme d'action est mal connu, toutefois le propofol semble provoquer des effets sédatifs/anesthésiques par la modulation positive de la fonction inhibitrice du neurotransmetteur GABA activé par la fixation du récepteur GABAA.

Une chute de la pression artérielle systolique et moyenne et de légères variations du rythme cardiaque sont généralement observées lors de l'administration de propofol pour l'induction et l'entretien de l'anesthésie. Néanmoins, la fréquence de variations hémodynamiques indésirables au cours de l'entretien est faible.

Le propofol réduit le débit sanguin cérébral, la pression intracrânienne et le métabolisme cérébral. Cette réduction de la pression intracrânienne est plus importante chez les patients ayant une pression intracrânienne initialement élevée.
Le réveil suivant l'anesthésie est généralement rapide, sans queue d'anesthésie.

Aux concentrations habituellement rencontrées au plan clinique, le propofol n'inhibe pas la synthèse des hormones corticosurrénaliennes.

Le propofol, en tant qu'agent de sédation, possède un effet hypnotique et peut être administré en association avec divers analgésiques et myorelaxants.     

Propofol : Cas d'usage

Le propofol est utilisé dans la prise en charge de :
  • anesthésies,
  • sédations.
Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 18 Octobre 2022

Propofol 1 % (10 mg/ml) émulsion injectable/pour perfusion

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
N SYSTEME NERVEUX
N01 ANESTHESIQUES
N01A ANESTHESIQUES GENERAUX
N01AX AUTRES ANESTHESIQUES GENERAUX
N01AX10 PROPOFOL
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIIII

IIIContre-indication relativeIIPrécaution

Attention, danger : ne pas conduire
Attention, danger : ne pas conduire

Indications et modalités d'administration

PROPOFOL 1 % émuls inj/p perf

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Anesthésie générale chez l'adulte et l'enfant > 1 mois
  • Sédation anesthésique de courte durée chez l'adulte et l'enfant > 1 mois
  • Sédation au cours de la ventilation chez le sujet > 16 ans

Mises en garde

  • Administrer la solution pure ou diluée
  • Administrer un anticholinergique en prémédication ou pendant l'anesthésie si besoin
  • Bien agiter avant emploi
  • Durée du traitement limitée à 7 jours
  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Info prof de santé : s'assurer que le patient remplit les conditions de sortie de l'hôpital
  • Interrompre l'allaitement pendant au moins 24 heures suivant l'injection
  • Posologie à adapter en fonction de la réponse clinique
  • Possibilité d'administrer de la lidocaïne afin d'atténuer la douleur à l'injection
  • Respecter le débit de perfusion recommandé
  • Respecter une asepsie rigoureuse
  • Tenir compte de la stabilité temps-dépendante de l'émulsion lipidique
  • Tenir compte de la teneur en lipides
  • Traitement à administrer en service spécialisé
  • Trt à administrer par un médecin spécialisé formé de façon appropriée à l'administration du produit

Incompatibilités physicochimiques

  • Compatibilité avec certains médicaments
  • Compatibilité avec certains solvants
  • Incompatibilité avec certains médicaments

Surveillances du traitement

  • Surveillance de la fonction respiratoire pendant le traitement
  • Surveillance médicale avec disponibilité de matériel de réanimation pendant le traitement
  • Surveillance post-opératoire

Informations relatives à la sécurité du patient

PROPOFOL 1 % émuls inj/p perf
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Sédation au cours de la ventilation chez le sujet < 16 ans
IIIHaut
Niveau de gravité: Contre-indication relative

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Altération de l'état général
  • Epilepsie
  • Hyperlipidémie
  • Hypoprotéinémie
  • Hypotension artérielle
  • Hypovolémie
  • Insuffisance cardiaque
  • Insuffisance hépatique
  • Insuffisance rénale
  • Insuffisance respiratoire
  • Mitochondriopathie
  • Nouveau-né de moins de 1 mois
  • Nouveau-né exposé in utero au médicament
  • Patient en unité de soins intensifs
  • Score ASA = IV
  • Sédation vigile
  • Sujet de plus de 60 ans
  • Sujet entre 1 mois et 16 ans
  • Trouble du débit cardiaque
  • Trouble du métabolisme lipidique
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIIII

IIIContre-indication relativeIIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque d'abus
  • Risque d'apnée
  • Risque d'asystolie
  • Risque de bradycardie
  • Risque de contamination microbienne dès l'ouverture du conditionnement
  • Risque de dépendance
  • Risque de mouvement anormal
  • Risque d'hypotension artérielle

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE Hyperkaliémie
Hyperlipidémie
DERMATOLOGIE Erythème cutané (Très rare)
Urticaire (Très rare)
DIVERS Fièvre (Très rare) Frisson
Oedème post-extravasation
Sensation de froid
HÉMATOLOGIEThrombopénie (Peu fréquent)
HÉPATOLOGIE Hépatomégalie
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Choc anaphylactique (Très rare)
Oedème de Quincke (Très rare)
Réaction anaphylactique (Très rare)
INSTRUMENTATIONDouleur au point d'injection (Très fréquent) Extravasation au point d'injection (Très rare)
Nécrose tissulaire post-extravasation (Très rare)
Douleur post-extravasation
NUTRITION, MÉTABOLISME Acidose métabolique
Syndrome lié à une perfusion de propofol
ORL, STOMATOLOGIE Vertige (Rare)
PSYCHIATRIEExcitation paradoxale (Fréquent) Désinhibition sexuelle (Très rare) Abus de substance
Euphorie
Pharmacodépendance
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREBouffée de chaleur (Fréquent)
Bradycardie (Fréquent)
Hypotension artérielle (Fréquent)
Phlébite (Peu fréquent)
Tachycardie (Fréquent)
Thrombose (Peu fréquent)
Arrêt cardiaque
Arythmie
Asystolie
Insuffisance cardiaque
Syndrome de Brugada
SYSTÈME DIGESTIFHoquet (Fréquent)
Nausée (Fréquent)
Vomissement (Fréquent)
Pancréatite (Très rare)
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE Opisthotonos (Rare)
Rhabdomyolyse (Très rare)
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Fréquent)
Myoclonie (Fréquent)
Altération de la conscience (Très rare)
Convulsions (Rare)
Perte de conscience (Cas isolés)
Prolongation du sommeil anesthésique (Très rare)
Epilepsie (crise)
Mouvement anormal
SYSTÈME RESPIRATOIREApnée (Fréquent)
Hyperventilation (Fréquent)
Bronchospasme (Très rare)
Oedème pulmonaire (Très rare)
Dépression respiratoire
Toux
UROLOGIE, NÉPHROLOGIE Couleur de l'urine (modification) (Très rare) Insuffisance rénale
Priapisme

Voir aussi les substances

Propofol

Détails sur les substances
Chimie
IUPAC2,6-diisopropylphénol
Synonymesdisoprofol, propofol
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster