À propos de Povidone iodée
Mise à jour : 16 janvier 2013
Povidone iodée : Mécanisme d'action

La povidone iodée est un antiseptique à large spectre, bactéricide et fongicide sur Candida albicans. C’est un iodophore, complexe organique à 10 % environ d'iode disponible actif.

Son spectre d'activité est celui de l'iode, libéré lentement et progressivement : bactéricide en moins de 5 minutes in vitro, sur l'ensemble des bactéries ; fongicide sur les levures.

Les matières organiques (protéines, sérum, sang...) diminuent l'activité de l'iode libre, forme active de cette substance. Les iodophores sont instables à pH alcalin. La peau enduite de povidone iodée prend une coloration brune qui s'élimine facilement à l'eau.

Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

Povidone iodée 10 % (100 mg/ml) solution pour application cutanée

Dernière modification : 16/03/2023 - Révision : 13/02/2023

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
D - MEDICAMENTS DERMATOLOGIQUES
D08 - ANTISEPTIQUES ET DESINFECTANTS
D08A - ANTISEPTIQUES ET DESINFECTANTS
D08AG - DERIVES IODES
D08AG02 - POVIDONE IODEE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIXX

X Contre-indication absolue II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

POVIDONE IODEE 10 % sol p appl cut

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Antisepsie des affections cutanéo-muqueuses
  • Antisepsie des plaies ou brûlures superficielles peu étendues
  • Antisepsie en chirurgie

Posologie

Unité de prise
application
    Modalités d'administration
    • Voie cutanée
    • Appliquer la solution pure ou diluée
    • Appliquer sur une surface nettoyée et séchée
    • Ne pas chauffer avant l'application
    Posologie
    Patient à partir de 1 an
    • Patient quel que soit le poids
    • Antisepsie des affections cutanéo-muqueuses - Antisepsie des plaies ou brûlures superficielles peu étendues - Antisepsie en chirurgie
    • Posologie standard
    • 1 application 1 fois par jour

    Modalités d'administration du traitement

    • Appliquer la solution pure ou diluée

    INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

    POVIDONE IODEE 10 % sol p appl cut
    Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

    Contre-indications

    X Critique
    Niveau de gravité : Contre-indication absolue

    Précautions

    II Modéré
    Niveau de gravité : Précautions
    • Antisepsie avant acte chirurgical
    • Application sous pansement occlusif
    • Application sur les muqueuses
    • Brûlure
    • Grand brûlé
    • Grossesse, 3 premiers mois (de la)
    • Insuffisance rénale
    • Lésion cutanée
    • Nourrisson entre 12 et 30 mois
    • Patient traité par application étendue
    • Traitement prolongé
    • Traitement répété

    Interactions médicamenteuses

    III Haut
    Niveau de gravité : Association déconseillée

    Povidone iodée + Antiseptiques mercuriels

    Risques et mécanismesErythèmes, phlyctènes, voire nécrose cutanéo-muqueuse (formation d'un complexe caustique en cas d'utilisation concomitante d'antiseptiques iodés et mercuriels). L'interaction dépend de la stabilité de l'organo-mercuriel au niveau cutané et de la sensibilité individuelle.
    Conduite à tenir

    Grossesse et allaitement

    Contre-indications et précautions d'emploi
    Grossesse (mois)Allaitement
    123456789
    RisquesIIXX

    X Contre-indication absolue II Précaution

    Risques liés au traitement

    • Risque d'interférence avec les examens de laboratoire
    • Risque d'irritation cutanée
    • Risque de brûlure
    • Risque de contamination microbienne dès l'ouverture du conditionnement
    • Risque de passage systémique
    • Risque de réaction cutanée sévère
    • Risque de réaction d'hypersensibilité

    Mesures à associer au traitement

    • Appliquer sur une surface nettoyée et séchée
    • Eviter les coulures
    • Ne pas associer à un autre traitement antiseptique
    • Ne pas chauffer avant l'application
    • Tenir compte de la présence de dérivés iodés

    Traitement à arrêter définitivement en cas de...

    • Traitement à arrêter en cas d'apparition de réaction cutanée
    • Traitement à arrêter en cas d'apparition de réaction d'hypersensibilité
    • Traitement à arrêter en cas d'irritation cutanée

    Information des professionnels de santé et des patients

    • Eviter un contact prolongé avec la solution non séchée

    Effets indésirables

    SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
    ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Osmolarité sanguine anormale
  • Hypernatrémie
  • Surcharge iodée
  • DERMATOLOGIE
  • Bulle
  • Brûlure cutanée
  • Dermatite exfoliative
  • Prurit
  • Erythème cutané
  • Urticaire
  • Coloration de la peau
  • Dermatite de contact
  • Sécheresse cutanée
  • DIVERS
  • Brûlure chimique
  • ENDOCRINOLOGIE
  • Hyperthyroïdie (Exceptionnel)
  • Dysthyroïdie
  • Hypothyroïdie
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Réaction anaphylactoïde
  • Choc anaphylactique
  • Réaction anaphylactique
  • Hypersensibilité
  • Oedème de Quincke
  • NUTRITION, MÉTABOLISME
  • Acidose métabolique
  • Trouble hydroélectrolytique
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Fonction hépatique anormale
  • UROLOGIE, NÉPHROLOGIE
  • Atteinte de la fonction rénale
  • Insuffisance rénale aiguë
  • Voir aussi les substances

    Povidone iodée

    Chimie
    IUPACPolyvinylpyrrolidone iodée
    Synonymespovidone-iodine
    Presse - CGU - CGV VIDAL Expert - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster