À propos de Oxybuprocaïne
Mise à jour :
Oxybuprocaïne : Mécanisme d'action
L’oxybuprocaïne est un anesthésique local dérivé de l'acide para-aminobenzoïque.
Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

Oxybuprocaïne chlorhydrate 0,4 % (4 mg/ml) collyre en solution

Dernière modification : 20/10/2022 - Révision : NA

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
S - ORGANES SENSORIELS
S01 - MEDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES
S01H - ANESTHESIQUES LOCAUX
S01HA - ANESTHESIQUES LOCAUX
S01HA02 - OXYBUPROCAÏNE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

OXYBUPROCAINE CHLORHYDRATE 0,4 % collyre sol

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Anesthésie locale de surface en ophtalmologie

Posologie

Unité de prise
gte
  • oxybuprocaïne chlorhydrate : 0.2 mg
Modalités d'administration
  • Voie ophtalmique
  • Administrer 1 à 2 minutes avant l'examen
  • Administrer dans le cul-de-sac conjonctival de l'oeil à traiter
  • Eviter le contact de l'embout avec l'oeil et les paupières
  • Se laver les mains avant instillation
Posologie
Patient à partir de 15 an(s)
Patient quel que soit le poids
Anesthésie locale de surface en ophtalmologie
Posologie standard
  • 1 à 2 gouttes 1 fois ce jour
Dans le cas de : Anesthésie plus profonde
  • 1 à 2 gouttes 1 fois ce jour toutes les 1 minute pendant 2 à 4 minutes

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer dans le cul-de-sac conjonctival de l'oeil à traiter
  • Ne pas administrer en injection intra-oculaire
  • Ne pas administrer en injection périoculaire
  • Traitement prolongé à éviter
  • Traitement répété à éviter

Incompatibilités physico-chimiques

  • Incompatibilité avec certains produits chimiques ou biologiques

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

OXYBUPROCAINE CHLORHYDRATE 0,4 % collyre sol
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux anesthésiques locaux

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions

Interactions médicamenteuses

Se référer au paragraphe Interactions médicamenteuses de la documentation officielle du produit

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

Risques liés au traitement

  • Risque d'altération de l'épithélium cornéen

Mesures à associer au traitement

  • Eviter le contact de l'embout avec l'oeil et les paupières
  • Suivre les recommandations d'administration afin de réduire le risque de passage systémique

Information des professionnels de santé et des patients

  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Info prof de santé :veiller à l'absence de pénétration du collyre ds la chambre antérieure de l'oeil
  • Information du patient : reboucher le flacon après utilisation
  • Information du patient : se laver les mains avant instillation

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
OPHTALMOLOGIE
  • Irritation oculaire
  • Picotement oculaire
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Collapsus cardiovasculaire (Exceptionnel)
  • Bradycardie (Exceptionnel)
  • Voir aussi les substances

    Oxybuprocaïne chlorhydrate

    Chimie
    IUPACchlorhydrate de 4-amino-3-butoxybenzoate de 2-diéthylaminoéthyle
    Synonymesoxybuprocaine hydrochloride
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster