Substance active nétilmicine

Mise à jour : 16 janvier 2013

Nétilmicine : Mécanisme d'action

La netilmicine est un antibiotique de la famille des aminosides. Elle a un effet bactéricide à la fois sur la prolifération et sur l'état de latence des bactéries.

Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes : S <= 4 mg/l et R > 8 mg/l.

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : corynebacterium, Listeria monocytogenes, Nocardia asteroides, staphylococcus méti-S, staphylococcus méti-R ;
  • aérobies à Gram - : acinetobacter, essentiellement Acinetobacter baumannii, Branhamella catarrhalis, campylobacter, Citrobacter freundii, Citrobacter koseri, Enterobacter aerogenes, Enterobacter cloacae, Escherichia coli, Haemophilus influenzae, klebsiella, Morganella morganii, Proteus mirabilis, Proteus vulgaris, Pseudomonas aeruginosa, salmonella, serratia, shigella, yersinia.

Espèces modérément sensibles (in vitro de sensibilité intermédiaire) :

  • aérobies à Gram - : pasteurella.

Espèces résistantes :

  • aérobies à Gram + : entérocoques, streptococcus.
  • aérobies à Gram - : Alcaligenes denitrificans, Burkholderia cepacia, flavobacterium sp, Providencia stuartii, Stenotrophomonas maltophilia ;
  • anaérobies : bactéries anaérobies strictes ;
  • autres : chlamydia, mycoplasmes, rickettsies.  

Nétilmicine : Cas d'usage

La netilmicine est utilisée dans la prise en charge de :

  • endocardites,
  • infections articulaires,
  • infections au cours de la résection endoscopique de la prostate,
  • infections cutanée,
  • infections documentées à germes sensibles,
  • infections méningées,
  • infections respiratoires,
  • infections urinaires,
  • infections urogénitales,
  • septicémies.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster