Substance active mupirocine

Mise à jour : 16 janvier 2013

Mupirocine : Mécanisme d'action

La mupirocine est un antibiotique d'origine naturelle produit par fermentation de Pseudomonas fluorescens. Elle possède une structure originale qui ne s'apparente à aucun des agents antibactériens actuellement disponibles en clinique.

Elle inhibe la synthèse des protéines bactériennes par liaison réversible et spécifique de l'isoleucyl t-RNA synthétase.

En raison de ce mode d'action original, il n'y a pas de résistance croisée avec les autres familles d'antibiotiques. De plus, les tests in vitro ont montré un taux très lent d'émergence de souches résistantes.

La mupirocine aux concentrations que l'on peut atteindre en usage local est bactéricide sur les espèces sensibles à cet antibiotique.

La concentration critique sépare les souches sensibles des souches résistantes : S ≤ 2 mg/l et R > 2 mg/l.

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : Staphylococcus aureus, streptococcus bêta-hémolytiques.
L'émergence de souches mupirocine-R est possible.

Mupirocine : Cas d'usage

Par voie nasale, la mupirocine est utilisée dans la prise en charge de :
  • épidémies hospitalières à Staphylococcus aureus,
  •  portages nasaux de Staphylococcus aureus.
Par voie cutanée, la mupirocine est utilisée dans la prise en charge de :
  • impétigos,
  • impétiginisations de dermatose.
VIDAL Recos1
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster