Substance active mométasone

À propos de la substance
Mise à jour : 18 août 2015

Mométasone : Mécanisme d'action

Le furoate de mométasone est un glucocorticoïde. Il exerce une activité anti-inflammatoire locale. 

Le mécanisme d'action du furoate de mométasone est probablement lié à sa capacité à inhiber la libération des médiateurs de l'inflammation. In vitro, le furoate de mométasone inhibe la libération des leucotriènes (LT) issus des leucocytes de patients allergiques. Sur les cultures cellulaires, le furoate de mométasone exerce une puissante inhibition de la synthèse et de la libération d'IL-1, IL-5, IL-6, et TNF-alpha ; il exerce également une puissante inhibition sur la production des LT et des cytokines Th2, IL-4 et IL-5, issues des cellules humaines T CD4+.

Mométasone : Cas d'usage

Le mométasone est utilisé dans la prise en charge de :
  • polyposes nasales,
  • rhinites allergiques,
  • asthmes
Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Mométasone furoate 50 µg/dose suspension pour pulvérisation nasale

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
R SYSTEME RESPIRATOIRE
R01 PREPARATIONS POUR LE NEZ
R01A DECONGESTIONNANTS ET AUTRES PREPARATIONS A USAGE TOPIQUE
R01AD CORTICOIDES
R01AD09 MOMETASONE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Indications et modalités d'administration

MOMETASONE FUROATE 50 µg/dose susp p pulv nasal

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Polypose nasosinusienne
  • Rhinite allergique

Posologie

Unité de prise
pulvérisation
  • mométasone furoate : 50 µg
Modalités d'administration
  • Voie nasale
  • Administrer dans chaque narine
  • Information du patient : agiter le flacon avant emploi
  • Information du patient : se moucher avant chaque instillation
Posologie
Patient de 3 an(s) à 12 an(s)
Patient quel que soit le poids
Rhinite allergique
Posologie standard
  • 1 pulvérisation 1 fois par jour
Patient à partir de 12 an(s)
Patient quel que soit le poids
Rhinite allergique
Traitement initial
  • Rechercher la posologie minimale efficace après amélioration des symptômes
  • 2 pulvérisations 1 fois par jour
  • Posologie maximale: 200 µg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 4 pulvérisations par 24 heures
Traitement ultérieur éventuel
  • Rechercher la posologie minimale efficace après amélioration des symptômes
  • 1 à 4 pulvérisations 1 fois par jour
  • Posologie maximale: 200 µg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 4 pulvérisations par 24 heures
Patient à partir de 18 an(s)
Patient quel que soit le poids
Polypose nasosinusienne
Traitement initial
  • 2 pulvérisations 1 fois par jour
Traitement ultérieur éventuel
  • Rechercher la posologie minimale efficace
  • Traitement à réévaluer en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes ou de la pathologie
  • 2 pulvérisations 1 à 2 fois par jour
  • Posologie maximale: 200 µg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 4 pulvérisations par 24 heures

Mises en garde

  • Administrer dans chaque narine
  • Information du patient : agiter le flacon avant emploi
  • Information du patient : signaler toute apparition d'effets indésirables oculaires
  • Traitement à réévaluer en cas de survenue d'une infection fongique locale
  • Traitement ne dispensant pas du traitement des symptômes extra-nasaux de la maladie

Surveillances du traitement

  • Surveillance de la croissance pendant le traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

MOMETASONE FUROATE 50 µg/dose susp p pulv nasal
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Herpès nasal
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Infection nasale non traitée
  • Intervention chirurgicale nasale avant cicatrisation
  • Traumatisme nasal avant cicatrisation

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Déficit immunitaire
  • Enfant de moins de 3 ans
  • Enfant entre 3 et 18 ans
  • Infection bactérienne
  • Infection virale
  • Mycose
  • Nouveau-né exposé in utero au médicament
  • Patient traité à posologie élevée
  • Patient traité en relais d'une corticothérapie par voie générale
  • Perforation du septum nasal
  • Polypose nasale
  • Traitement prolongé
  • Traitement prolongé à posologie élevée
  • Tuberculose pulmonaire
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque de passage systémique
  • Risque de trouble ophtalmique
  • Risque d'épistaxis
  • Risque d'hypertension intra-oculaire
  • Risque d'infection fongique
  • Risque d'irritation nasale

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
DIVERS Effets systémiques
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Hypersensibilité (Exceptionnel)
Oedème de Quincke (Très rare)
Réaction anaphylactique (Très rare)
OPHTALMOLOGIE Cataracte (Très rare)
Glaucome (Très rare)
Choriorétinopathie
Pression intraoculaire augmentée
Vision floue
ORL, STOMATOLOGIEEpistaxis (Très fréquent)
Irritation de la gorge (Fréquent)
Irritation nasale (Fréquent)
Pharyngite (Fréquent)
Sensation de brûlure nasale (Fréquent)
Ulcération nasale (Fréquent)
Dysgueusie (Très rare)
Odorat (modification) (Très rare)
Perforation du septum nasal (Rare)
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Fréquent)
SYSTÈME RESPIRATOIREInfection des voies respiratoires supérieures (Fréquent) Bronchospasme
Dyspnée

Voir aussi les substances

Mométasone furoate

Détails sur les substances
Chimie
IUPAC9,21-dichloro-11 bêta,17-dihydroxy-16 alfa-méthylpregna-1,4-diène-3,20-dione 17-(2-furoate)
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Nasal:0.2 mg
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster