Substance active midazolam

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Midazolam : Mécanisme d'action

Le midazolam est un hypnotique sédatif dérivé du groupe des imidazobenzodiazépines. La base libre est une substance lipophile peu soluble dans l'eau.

La base azotée en position 2 du noyau imidazobenzodiazépine permet à la partie active du midazolam de former avec des composés acides des sels hydrosolubles. Cela produit une solution pour injection stable et bien tolérée.

L'action pharmacologique du midazolam est caractérisée par sa courte durée d'action due à une dégradation rapide. Le midazolam présente une action sédative et hypnotique intense. Il exerce également des activités anxiolytique, anticonvulsivante et myorelaxante.

Après une administration par voie IV ou IM, il apparaît une amnésie antérograde de courte durée (le patient ne se souvient plus des événements qui se sont produits lors de l'activité maximale du produit). 

Midazolam : Cas d'usage

Par voie orale, le midazolam est utilisé dans la prise en charge de convulsions chez l’enfant et le nourrisson.

Par voie injectable, le midazolam est utilisé dans la prise en charge de :

  • anesthésies,
  • sédations.
Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 18 Octobre 2022

Midazolam 5 mg/ml solution injectable/rectale

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
N SYSTEME NERVEUX
N05 PSYCHOLEPTIQUES
N05C HYPNOTIQUES ET SEDATIFS
N05CD DERIVES DE LA BENZODIAZEPINE
N05CD08 MIDAZOLAM
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Attention, danger : ne pas conduire
Attention, danger : ne pas conduire

Indications et modalités d'administration

MIDAZOLAM cinq milligrammes par millilitre sol inj/rect

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Induction de l'anesthésie générale chez l'adulte
  • Prémédication avant anesthésie
  • Sédation en anesthésie chez l'adulte, traitement associé (de la)
  • Sédation en unité de soins intensifs (USI)
  • Sédation profonde et continue en soins palliatifs
  • Sédation proportionnée en soins palliatifs
  • Sédation vigile

Posologie

Unité de prise
ml
  • midazolam : 5 mg
Modalités d'administration
  • Voie intramusculaire, voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion), voie rectale, voie sous-cutanée, voie sous-cutanée (perfusion)
  • Posologie à adapter à l'état du patient
Posologie
Patient jusqu'à 1 mois
Patient quel que soit le poids
Sédation en unité de soins intensifs (USI)
Posologie standard
Dans le cas de : Prématuré d'âge gestationnel ≤ 32 semaines
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,03 mg/kg 1 fois par heure
Patient jusqu'à 6 mois
Patient quel que soit le poids
Sédation en unité de soins intensifs (USI)
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,06 mg/kg 1 fois par heure
Patient de 6 mois à 1 an
Patient quel que soit le poids
Sédation en unité de soins intensifs (USI)
Dose de charge
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,05 à 0,2 mg/kg 1 fois ce jour
Traitement d'entretien
Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,06 à 0,12 mg/kg 1 fois par heure
Sédation vigile
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • 0,05 à 0,1 mg/kg 1 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 6 mg
Voie rectale
  • Traitement répété à éviter
  • 0,3 à 0,5 mg/kg 1 fois ce jour
Prémédication avant anesthésie
Posologie standard
Voie rectale
  • Administrer 15 à 30 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • 0,3 à 0,5 mg/kg 1 fois ce jour
Patient de 1 an à 6 an(s)
Patient quel que soit le poids
Sédation en unité de soins intensifs (USI)
Dose de charge
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,05 à 0,2 mg/kg 1 fois ce jour
Traitement d'entretien
Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,06 à 0,12 mg/kg 1 fois par heure
Sédation vigile
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • 0,05 à 0,1 mg/kg 1 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 6 mg
Voie rectale
  • Traitement répété à éviter
  • 0,3 à 0,5 mg/kg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • Administrer 5 à 10 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intramusculaire exceptionnellement
  • Administrer par voie intramusculaire lente
  • 0,05 à 0,15 mg/kg 1 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 10 mg
Prémédication avant anesthésie
Posologie standard
Voie rectale
  • Administrer 15 à 30 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • 0,3 à 0,5 mg/kg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • Administrer 20 à 60 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intramusculaire exceptionnellement
  • Administrer par voie intramusculaire lente
  • Administrer par voie intramusculaire profonde
  • 0,08 à 0,2 mg/kg 1 fois ce jour
Patient de 6 an(s) à 12 an(s)
Patient quel que soit le poids
Sédation en unité de soins intensifs (USI)
Dose de charge
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,05 à 0,2 mg/kg 1 fois ce jour
Traitement d'entretien
Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,06 à 0,12 mg/kg 1 fois par heure
Sédation vigile
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • 0,025 à 0,05 mg/kg 1 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 10 mg
Voie rectale
  • Traitement répété à éviter
  • 0,3 à 0,5 mg/kg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • Administrer 5 à 10 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intramusculaire exceptionnellement
  • Administrer par voie intramusculaire lente
  • 0,05 à 0,15 mg/kg 1 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 10 mg
Prémédication avant anesthésie
Posologie standard
Voie rectale
  • Administrer 15 à 30 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • 0,3 à 0,5 mg/kg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • Administrer 20 à 60 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intramusculaire exceptionnellement
  • Administrer par voie intramusculaire lente
  • Administrer par voie intramusculaire profonde
  • 0,08 à 0,2 mg/kg 1 fois ce jour
Patient de 12 an(s) à 15 an(s)
Patient quel que soit le poids
Sédation en unité de soins intensifs (USI)
Dose de charge
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,05 à 0,2 mg/kg 1 fois ce jour
Traitement d'entretien
Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,06 à 0,12 mg/kg 1 fois par heure
Sédation vigile
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer 5 à 10 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • 2 à 2,5 mg 1 fois ce jour
Dose ultérieure éventuelle
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • Posologie à augmenter par palier de 1 mg jusqu'à la dose efficace
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 1 mg 1 à 5 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 7,5 mg
Posologie standard
Voie rectale
  • Traitement répété à éviter
  • 0,3 à 0,5 mg/kg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • Administrer 5 à 10 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intramusculaire exceptionnellement
  • Administrer par voie intramusculaire lente
  • 0,05 à 0,15 mg/kg 1 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 10 mg
Prémédication avant anesthésie
Posologie standard
Voie rectale
  • Administrer 15 à 30 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • 0,3 à 0,5 mg/kg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • Administrer 20 à 60 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intramusculaire exceptionnellement
  • Administrer par voie intramusculaire lente
  • Administrer par voie intramusculaire profonde
  • 0,08 à 0,2 mg/kg 1 fois ce jour
Patient de 15 an(s) à 60 an(s)
Patient quel que soit le poids
Sédation en unité de soins intensifs (USI)
Dose de charge
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Dose à administrer par fraction de 1 à 2,5 mg
  • Respecter un intervalle de 2 minutes entre 2 injections
  • 0,03 à 0,3 mg/kg 1 fois ce jour
Traitement d'entretien
Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,03 à 0,2 mg/kg 1 fois par heure
Sédation vigile
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer 5 à 10 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • 2 à 2,5 mg 1 fois ce jour
Dose ultérieure éventuelle
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • Posologie à augmenter par palier de 1 mg jusqu'à la dose efficace
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 1 mg 1 à 5 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 7,5 mg
Prémédication avant anesthésie
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 2,5 mg en 10 secondes
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 1 à 2 mg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • Administrer 20 à 60 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intramusculaire lente
  • Administrer par voie intramusculaire profonde
  • 0,07 à 0,1 mg/kg 1 fois ce jour
Induction de l'anesthésie générale chez l'adulte
Posologie standard
Dans le cas de : Patient prémédiqué
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,15 à 0,2 mg/kg 1 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 0,6 mg/kg
Dans le cas de : Patient non prémédiqué
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,3 à 0,35 mg/kg 1 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 0,6 mg/kg
Sédation en anesthésie chez l'adulte, traitement associé (de la)
Posologie standard
Dans le cas de : Schéma posologique 1
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • Traitement à renouveler si besoin
  • 0,03 à 0,1 mg/kg 1 fois ce jour
Dans le cas de : Schéma posologique 2
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • 0,03 à 0,1 mg/kg 1 fois par heure
Sédation proportionnée en soins palliatifs
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en bolus
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 0,5 à 1 mg 1 fois ce jour
Voie sous-cutanée
  • Administrer par voie sous-cutanée en bolus
  • Traitement à renouveler 20 à 30 minutes plus tard si besoin
  • 0,05 à 0,1 mg/kg 1 fois ce jour
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion), voie sous-cutanée (perfusion)
  • Adapter le débit de perfusion
  • Administrer en perfusion continue
  • 0,5 à 1 mg 1 fois par heure
Sédation profonde et continue en soins palliatifs
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en bolus
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 1 mg 1 fois ce jour
Voie sous-cutanée
  • Administrer par voie sous-cutanée en bolus
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 1 mg 1 fois ce jour
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer en perfusion continue
  • Respecter un intervalle de 30 minutes entre 2 injections
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • Traitement à renouveler si besoin
  • 1 mg 1 fois par heure
Patient de 60 an(s) à 65 an(s)
Patient quel que soit le poids
Sédation en unité de soins intensifs (USI)
Dose de charge
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Dose à administrer par fraction de 1 à 2,5 mg
  • Respecter un intervalle de 2 minutes entre 2 injections
  • 0,03 à 0,3 mg/kg 1 fois ce jour
Traitement d'entretien
Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,03 à 0,2 mg/kg 1 fois par heure
Sédation vigile
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer 5 à 10 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • 0,5 à 1 mg 1 fois ce jour
Dose ultérieure éventuelle
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 0,5 à 1 mg 1 à 5 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 3,5 mg
Prémédication avant anesthésie
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 2,5 mg en 10 secondes
  • Posologie à augmenter par palier jusqu'à la dose efficace
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 0,5 à 1 mg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • Administrer 20 à 60 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intramusculaire lente
  • Administrer par voie intramusculaire profonde
  • 0,025 à 0,05 mg/kg 1 fois ce jour
Induction de l'anesthésie générale chez l'adulte
Posologie standard
Dans le cas de : Patient prémédiqué
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 2,5 mg en 10 secondes
  • 0,05 à 0,15 mg/kg 1 fois ce jour
Dans le cas de : Patient non prémédiqué
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 2,5 mg en 10 secondes
  • 0,15 à 0,3 mg/kg 1 fois ce jour
Sédation en anesthésie chez l'adulte, traitement associé (de la)
Posologie standard
Dans le cas de : Schéma posologique 1
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • Traitement à renouveler si besoin
  • 0,03 à 0,1 mg/kg 1 fois ce jour
Dans le cas de : Schéma posologique 2
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • 0,03 à 0,1 mg/kg 1 fois par heure
Sédation proportionnée en soins palliatifs
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en bolus
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 0,5 à 1 mg 1 fois ce jour
Voie sous-cutanée
  • Administrer par voie sous-cutanée en bolus
  • Traitement à renouveler 20 à 30 minutes plus tard si besoin
  • 0,05 à 0,1 mg/kg 1 fois ce jour
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion), voie sous-cutanée (perfusion)
  • Adapter le débit de perfusion
  • Administrer en perfusion continue
  • 0,5 à 1 mg 1 fois par heure
Sédation profonde et continue en soins palliatifs
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en bolus
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 1 mg 1 fois ce jour
Voie sous-cutanée
  • Administrer par voie sous-cutanée en bolus
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 1 mg 1 fois ce jour
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer en perfusion continue
  • Respecter un intervalle de 30 minutes entre 2 injections
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • Traitement à renouveler si besoin
  • 1 mg 1 fois par heure
Patient à partir de 65 an(s)
Patient quel que soit le poids
Sédation en unité de soins intensifs (USI)
Dose de charge
Voie intraveineuse
  • Dose à administrer par fraction de 1 à 2,5 mg
  • Respecter un intervalle de 2 minutes entre 2 injections
  • 0,03 à 0,3 mg/kg 1 fois ce jour
Traitement d'entretien
Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • 0,03 à 0,2 mg/kg 1 fois par heure
Sédation vigile
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer 5 à 10 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • 0,5 à 1 mg 1 fois ce jour
Dose ultérieure éventuelle
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 1 mg en 30 secondes
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 0,5 à 1 mg 1 à 5 fois ce jour
  • Dose cumulative totale: 3,5 mg
Prémédication avant anesthésie
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 2,5 mg en 10 secondes
  • Posologie à augmenter par palier jusqu'à la dose efficace
  • Traitement à renouveler après 2 minutes si besoin
  • 0,5 mg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • Administrer 20 à 60 minutes avant l'intervention chirurgicale
  • Administrer par voie intramusculaire lente
  • Administrer par voie intramusculaire profonde
  • 0,025 à 0,05 mg/kg 1 fois ce jour
Induction de l'anesthésie générale chez l'adulte
Posologie standard
Dans le cas de : Patient prémédiqué
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 2,5 mg en 10 secondes
  • 0,05 à 0,15 mg/kg 1 fois ce jour
Dans le cas de : Patient non prémédiqué
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente à une vitesse d'environ 2,5 mg en 10 secondes
  • 0,15 à 0,3 mg/kg 1 fois ce jour
Sédation en anesthésie chez l'adulte, traitement associé (de la)
Posologie standard
Dans le cas de : Schéma posologique 1
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • Traitement à renouveler si besoin
  • 0,03 à 0,1 mg/kg 1 fois ce jour
Dans le cas de : Schéma posologique 2
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • 0,03 à 0,1 mg/kg 1 fois par heure
Sédation proportionnée en soins palliatifs
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en bolus
  • Injection à renouveler dans les 5 minutes si besoin
  • 0,5 mg 1 fois ce jour
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion), voie sous-cutanée (perfusion)
  • Adapter le débit de perfusion
  • Administrer en perfusion continue
  • 0,5 à 1 mg 1 fois par heure
Sédation profonde et continue en soins palliatifs
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en bolus
  • Traitement antalgique à associer si nécessaire
  • Traitement à renouveler si besoin
  • 0,5 mg 1 fois ce jour
Populations particulières
  • Insuffisance hépatique : Adapter la posologie
  • Insuffisance rénale : Adapter la posologie

Mises en garde

  • Administrer le produit lentement
  • Info du patient : consulter son médecin en cas de projet ou de suspicion de grossesse
  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Info prof de santé : s'assurer que le patient remplit les conditions de sortie de l'hôpital
  • Interaction phytothérapique : millepertuis
  • Interrompre l'allaitement pendant au moins 24 heures suivant l'injection
  • Médicament foetotoxique
  • Ne pas absorber d'alcool pendant le traitement
  • Posologie à instaurer progressivement
  • Risque de malformation congénitale
  • Traitement à administrer en service spécialisé
  • Traitement à arrêter progressivement

Incompatibilités physicochimiques

  • Compatibilité avec certains solvants
  • Incompatibilité avec certains médicaments

Surveillances du traitement

  • Surveillance médicale avec disponibilité de matériel de réanimation cardiaque pdt le trt

Informations relatives à la sécurité du patient

MIDAZOLAM cinq milligrammes par millilitre sol inj/rect
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication
Midazolam (voie systémique) + Ombitasvir associé au paritaprévir
Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques du midazolam par diminution de son métabolisme hépatique par la bithérapie.
Conduite à tenir
IIIHaut
Niveau de gravité: Association déconseillée
Médicaments sédatifs + Alcool éthylique (boisson ou excipient)
Risques et mécanismesMajoration par l'alcool de l'effet sédatif de ces substances. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Conduite à tenirEviter la prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool.
Médicaments sédatifs + Oxybate de sodium
Risques et mécanismesMajoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Conduite à tenir
Midazolam (voie systémique) + Rifampicine
Risques et mécanismesRisque d'absence d'effet du midazolam, avec diminution très importante de ses concentrations plasmatiques, par augmentation de son métabolisme hépatique.
Conduite à tenir
Substrats à risque du CYP3A4 + Crizotinib
Risques et mécanismesRisque de majoration de la toxicité de ces molécules par diminution de leur métabolisme et/ou augmentation de leur biodisponibilité par le crizotinib.
Conduite à tenir
Substrats à risque du CYP3A4 + Idélalisib
Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques du substrat par diminution de son métabolisme hépatique par l'idélalisib.
Conduite à tenir
IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Midazolam (voie systémique) + Diltiazem (voie systémique)
Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques de midazolam par diminution de son métabolisme hépatique, avec majoration de la sédation.
Conduite à tenirSurveillance clinique et réduction de la posologie pendant le traitement par le diltiazem.
Midazolam (voie systémique) + Fluconazole
Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques de midazolam par diminution de son métabolisme hépatique, avec majoration de la sédation.
Conduite à tenirSurveillance clinique et réduction de la posologie de midazolam en cas de traitement par le fluconazole.
Midazolam (voie systémique) + Stiripentol
Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques du midazolam par diminution de son métabolisme hépatique avec majoration de la sédation.
Conduite à tenirSurveillance clinique et réduction de la posologie pendant le traitement par le stiripentol.
Midazolam (voie systémique) + Vérapamil (voie systémique)
Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques de midazolam par diminution de son métabolisme hépatique avec majoration de la sédation.
Conduite à tenirSurveillance clinique et réduction de la posologie de midazolam pendant le traitement par le vérapamil.
Midazolam (voies IV et sublinguale) + Inhibiteurs puissants du CYP3A4 (sauf ritonavir)
Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques de midazolam par diminution de son métabolisme hépatique, avec majoration de la sédation.
Conduite à tenirSurveillance clinique et réduction de la posologie de midazolam en cas de traitement par l'inhibiteur.
Midazolam (voies IV et sublinguale) + Ritonavir
Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques de midazolam par diminution de son métabolisme hépatique, avec majoration de la sédation.
Conduite à tenirSurveillance clinique et réduction de la posologie de midazolam en cas de traitement par l'inhibiteur.
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Benzodiazépines et apparentés + Barbituriques
Risques et mécanismesRisque majoré de sédation et de dépression respiratoire pouvant entraîner coma et décès, notamment chez le sujet âgé. Il convient de limiter autant que possible les doses et la durée de l'association.
Conduite à tenir
Benzodiazépines et apparentés + Buprénorphine
Risques et mécanismesAvec la buprénorphine utilisée en traitement de substitution : risque majoré de dépression respiratoire, pouvant être fatale.
Conduite à tenirEvaluer attentivement le rapport bénéfice/risque de cette association. Informer le patient de la nécessité de respecter les doses prescrites.
Benzodiazépines et apparentés + Clozapine
Risques et mécanismesRisque accru de collapsus avec arrêt respiratoire et/ou cardiaque.
Conduite à tenir
Benzodiazépines et apparentés + Dextropropoxyphène
Risques et mécanismesRisque majoré de dépression respiratoire, pouvant être fatale en cas de surdosage.
Conduite à tenir
Benzodiazépines et apparentés + Morphiniques
Risques et mécanismesRisque majoré de sédation et de dépression respiratoire pouvant entraîner coma et décès, notamment chez le sujet âgé. Il convient de limiter autant que possible les doses et la durée de l'association.
Conduite à tenir
Médicaments sédatifs + Dextropropoxyphène
Risques et mécanismesMajoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Conduite à tenir
Médicaments sédatifs + Loféxidine
Risques et mécanismesMajoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Conduite à tenir
Médicaments sédatifs + Médicaments sédatifs
Risques et mécanismesMajoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Conduite à tenir
Midazolam (voie systémique) + Anticonvulsivants inducteurs enzymatiques
Risques et mécanismesRisque de diminution des concentrations plasmatiques du midazolam par l'anticonvulsivant.
Conduite à tenir
Midazolam (voie systémique) + Millepertuis (voie orale)
Risques et mécanismesRisque de diminution des concentrations plasmatiques de midazolam par le millepertuis.
Conduite à tenir
Midazolam (voie systémique) + Roxithromycine
Risques et mécanismesMajoration légère de la sédation.
Conduite à tenir
Substrats à risque du CYP3A4 + Inhibiteurs puissants du CYP3A4 (sauf ritonavir)
Risques et mécanismesMajoration des effets indésirables propres à chaque substrat, avec conséquences souvent sévères.
Conduite à tenir
Substrats à risque du CYP3A4 + Ritonavir
Risques et mécanismesMajoration des effets indésirables propres à chaque substrat, avec conséquences souvent sévères.
Conduite à tenir

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Dépression respiratoire sévère
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux benzodiazépines
  • Insuffisance respiratoire sévère

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Accouchement
  • Altération de l'état général
  • Antécédent d'alcoolisme
  • Antécédent de toxicomanie
  • Césarienne
  • Déshydratation
  • Enfant de moins de 15 ans
  • Etat hémodynamique instable
  • Femme susceptible d'être enceinte
  • Insuffisance cardiaque
  • Insuffisance hépatique
  • Insuffisance rénale chronique
  • Insuffisance rénale sévère
  • Insuffisance respiratoire chronique
  • Myasthénie sévère
  • Nourrisson de moins de 6 mois
  • Nouveau-né de moins de 1 mois
  • Nouveau-né exposé in utero au médicament
  • Pathologie chronique associée
  • Patient en soin palliatif
  • Patient traité à posologie élevée
  • Patient traité en ambulatoire
  • Prématuré
  • Prémédication avant anesthésie
  • Sédation prolongée
  • Sédation vigile
  • Sujet de plus de 60 ans
  • Sujet en état de dénutrition sévère
  • Syndrome d'apnée du sommeil
  • Traitement prolongé
  • Trouble du débit cardiaque
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque d'amnésie antérograde
  • Risque d'apnée
  • Risque d'arrêt cardiaque
  • Risque d'arrêt respiratoire
  • Risque de dépendance
  • Risque de dépression respiratoire
  • Risque de développement d'une tolérance en cas de traitement prolongé ou répété
  • Risque de réaction cardio-respiratoire grave
  • Risque de réaction paradoxale
  • Risque de syndrome de sevrage

Interactions alimentaires

  • Alcool

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
DERMATOLOGIE Eruption cutanée
Prurit
Urticaire
DIVERS Chute
Fatigue
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Angioedème
Choc anaphylactique
Hypersensibilité
INSTRUMENTATION Douleur au point d'injection
Erythème au point d'injection
NÉONATOLOGIE Convulsions néonatales
ORL, STOMATOLOGIE Laryngospasme
Sécheresse buccale
Sensation de vertige
PSYCHIATRIE Abus de substance
Agitation
Agressivité
Anomalie du comportement
Anxiété
Cauchemar
Colère
Confusion mentale
Dépendance physique
Désorientation temporospatiale
Euphorie
Excitation paradoxale
Hallucination
Hostilité
Irritabilité
Nervosité
Psychose
Rêves anormaux
Trouble de la libido
Trouble de l'humeur
Trouble émotif
SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE Arrêt cardiaque
Bradycardie
Hypotension artérielle
Thrombophlébite
Thrombose
Vasodilatation
SYSTÈME DIGESTIF Constipation
Hoquet
Nausée
Vomissement
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE Fracture
Tremblement musculaire
SYSTÈME NERVEUX Amnésie antérograde
Ataxie
Céphalée
Convulsions
Hyperactivité
Mouvement anormal
Mouvement tonico-clonique
Réaction paradoxale
Sédation
Sédation excessive
Somnolence
Trouble de la vigilance
Trouble de l'équilibre
SYSTÈME RESPIRATOIRE Apnée
Arrêt respiratoire
Dépression respiratoire
Dyspnée
TOXICOLOGIE Syndrome de sevrage

Voir aussi les substances

Midazolam

Détails sur les substances
Chimie
IUPAC8-chloro-6-(2-fluorophényl)-1-méthyl-4H-imidazo[1,5-a][1,4]benzodiazépine
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Nasal:5 mg
Oral:15 mg
Parenteral:15 mg
Sublingual/buccal/oromucosal:10 mg
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster