Substance active miansérine

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Miansérine : Mécanisme d'action

La miansérine est un antidépresseur.

Les études chez l'homme ont montré que, outre ses propriétés antidépressives, elle possède une action anxiolytique et sédative et un effet régulateur du sommeil. Les études ont également montré l'absence d'effets anticholinergique et cardiovasculaire de la miansérine aux doses thérapeutiques.

Miansérine : Cas d'usage

La miansérine est utilisée dans la prise en charge d’épisodes dépressifs majeurs.
Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Miansérine chlorhydrate 10 mg comprimé

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
N SYSTEME NERVEUX
N06 PSYCHOANALEPTIQUES
N06A ANTIDEPRESSEURS
N06AX AUTRES ANTIDEPRESSEURS
N06AX03 MIANSERINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Soyez très prudent
Soyez très prudent

Indications et modalités d'administration

MIANSERINE CHLORHYDRATE 10 mg cp

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Episode dépressif majeur

Posologie

Unité de prise
comprimé
  • miansérine chlorhydrate : 10 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • Administrer avec une quantité suffisante d'eau
  • Administrer entier
  • Utiliser le dosage le plus adapté à la posologie
Posologie
Patient à partir de 18 an(s)
Patient quel que soit le poids
Episode dépressif majeur
Traitement initial
  • 30 mg 1 fois par jour
Traitement ultérieur
  • Posologie à adapter en fonction de la réponse clinique
  • Rechercher la posologie minimale efficace
  • 30 mg 1 à 3 fois par jour
Populations particulières
  • Sujet âgé : Adapter la posologie

Mises en garde

  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Info patient : avaler le comprimé entier sans le mâcher ni le croquer
  • Information du patient : consulter son médecin en cas d'aggravation des symptômes
  • Information du patient : consulter son médecin en cas d'apparition d'état fébrile ou d'infection
  • Information du patient : signaler tout changement important de l'humeur et du comportement
  • Information du patient : signaler toute apparition d'idées suicidaires
  • Information du patient : tenir compte du délai d'action du traitement
  • Ne pas absorber d'alcool pendant le traitement
  • Rechercher la posologie minimale efficace
  • Traitement à arrêter en cas de crise convulsive

Surveillances du traitement

  • Surveillance clinique pendant le traitement
  • Surveillance de l'état psychique pendant le traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

MIANSERINE CHLORHYDRATE 10 mg cp
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IIIHaut
Niveau de gravité: Association déconseillée
Médicaments sédatifs + Alcool éthylique (boisson ou excipient)
Risques et mécanismesMajoration par l'alcool de l'effet sédatif de ces substances. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Conduite à tenirEviter la prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool.
Médicaments sédatifs + Oxybate de sodium
Risques et mécanismesMajoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Conduite à tenir
Miansérine + Anticonvulsivants inducteurs enzymatiques
Risques et mécanismesRisque d'inefficacité de la miansérine.
Conduite à tenir
Miansérine + Inducteurs enzymatiques (sauf anticonvulsivants)
Risques et mécanismesRisque d'inefficacité de la miansérine.
Conduite à tenir
IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Médicaments administrés par voie orale + Colestipol
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de ces substances.
Conduite à tenirPar mesure de précaution, il convient de prendre ces topiques ou antiacides à distance de tout autre médicament (plus de 2 heures, si possible).
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)
Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.
Médicaments sédatifs + Dextropropoxyphène
Risques et mécanismesMajoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Conduite à tenir
Médicaments sédatifs + Loféxidine
Risques et mécanismesMajoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Conduite à tenir
Médicaments sédatifs + Médicaments sédatifs
Risques et mécanismesMajoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Conduite à tenir

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Accès maniaque
  • Consommation d'alcool
  • Délire aigu
  • Hépatopathie sévère
  • Hypersensibilité à l'un des composants

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Angine
  • Antécédent d'épilepsie
  • Cardiopathie
  • Convulsions, antécédent familial
  • Diabète non équilibré
  • Epilepsie
  • Femme
  • Fièvre
  • Glaucome
  • Hépatopathie
  • Hyperkaliémie
  • Hypertrophie bénigne de la prostate, antécédent
  • Hypokaliémie
  • Hypomagnésémie
  • Idée suicidaire, antécédent (d')
  • Infection
  • Néphropathie
  • Nouveau-né exposé in utero au médicament
  • Patient à tendance suicidaire
  • Rétention urinaire aiguë
  • Schizophrénie
  • Sujet à risque d'allongement de l'espace QT
  • Sujet à risque d'arythmie cardiaque
  • Sujet âgé
  • Sujet de moins de 18 ans
  • Syndrome du QT long congénital
  • Trouble bipolaire
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque d'agranulocytose
  • Risque d'allongement de l'espace QT
  • Risque d'arythmie ventriculaire
  • Risque de trouble de l'humeur
  • Risque d'insomnie
  • Risque suicidaire

Interactions alimentaires

  • Alcool

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE Enzymes hépatiques (augmentation)
DERMATOLOGIE Exanthème
DIVERS Oedème
HÉMATOLOGIE Agranulocytose
HÉPATOLOGIE Hépatite
Ictère
NUTRITION, MÉTABOLISMEPoids (augmentation) (Très fréquent)
ORL, STOMATOLOGIE Sécheresse buccale
PSYCHIATRIE Accès maniaque
Anxiété (aggravation)
Comportement suicidaire
Idée suicidaire
Levée de l'inhibition psychomotrice
Psychose (aggravation)
Suicide
SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE Bradycardie
Hypotension artérielle
SYSTÈME DIGESTIF Constipation
Fonction hépatique anormale
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE Douleur articulaire
Douleur musculaire
SYSTÈME NERVEUXSomnolence (Très fréquent) Convulsions
Hyperkinésie

Voir aussi les substances

Miansérine chlorhydrate

Détails sur les substances
Chimie
IUPAC1,2,3,4,10,14b-hexahydro-2-méthyldibenzo[c,f]pyrazino[1,2-a]azépine chlorhydrate
Synonymesmianserin hydrochloride
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Oral:60 mg
VIDAL Recos1
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster