Substance active mésalazine

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Mésalazine : Mécanisme d'action

Il a été montré que les patients atteints de RCH les plus à risque de développer un cancer colorectal sont ceux ayant une colite ancienne (plus de huit ans d'évolution), des lésions de colite étendue (atteignant ou dépassant le côlon gauche), une cholangite sclérosante primitive associée ou un antécédent familial au premier degré de cancer colique.

Une méta-analyse de 9 études d'observation (3 études de cohorte et 6 études cas-témoin), ayant inclus 334 cas de cancer colorectal et 140 cas de dysplasie pour un total de 1932 patients atteints de RCH, a montré que le risque de cancer colorectal était d'environ 50 % plus faible chez les patients prenant régulièrement de l'acide 5-aminosalicylique (5-ASA) que chez ceux prenant du 5-ASA de manière irrégulière ou n'en prenant pas. La réduction du risque de cancer colorectal par le 5-ASA, si elle est confirmée, mettrait en jeu à la fois des mécanismes liés aux propriétés anti-inflammatoires et aux propriétés antitumorales intrinsèques de la molécule. 

Mésalazine : Cas d'usage

Par voie orale, la mésalazine est utilisée dans la prise en charge de :
  • maladies de Crohn,
  • rectocolites hémorragiques.
Par voie rectale, la mésalazine est utilisée dans la prise en charge de rectocolites hémorragiques.

Gammes contenant la substance

Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Mésalazine 1 g suppositoire

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
A VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME
A07 ANTIDIARRHEIQUES, ANTIINFLAMMATOIRES ET ANTI-INFECTIEUX INTESTINAUX
A07E ANTIINFLAMMATOIRES INTESTINAUX
A07EC ACIDE AMINOSALICYLIQUE ET ANALOGUES
A07EC02 MESALAZINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Indications et modalités d'administration

MESALAZINE 1 g suppos

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Rectocolite hémorragique, traitement des poussées (de la)

Posologie

Unité de prise
suppositoire
  • mésalazine : 1 g
Modalités d'administration
  • Voie rectale
  • Administrer de préférence le soir au coucher
Posologie
Patient à partir de 15 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Rectocolite hémorragique, traitement des poussées (de la)
  • Posologie standard
  • 1 suppositoire 1 fois par jour
  • Pendant 2 à 4 semaines

Administration

Précautions particulières à prendre lors de l'administration de ce médicament :

  • Administrer de préférence le soir au coucher

Mises en garde

  • Assurer une hydratation correcte pendant le traitement
  • Information du patient : n'ouvrir le contenant qu'immédiatement avant utilisation
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de signes de pancréatite
  • Traitement à arrêter en cas de myocardite
  • Traitement à arrêter en cas de péricardite
  • Traitement à arrêter en cas de réaction cutanée sévère
  • Traitement à arrêter en cas de réaction d'intolérance aiguë

Surveillances du traitement

  • Surveillance de la fonction hépatique avant et pendant le traitement
  • Surveillance de la fonction rénale avant et pendant le traitement
  • Surveillance de la formule sanguine avant et pendant le traitement
  • Surveillance de la protéinurie 2 fois par an pendant le traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

MESALAZINE 1 g suppos
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Dérivés de l'acide aminosalicylique (ASA) + Antipurines
Risques et mécanismesRisque de majoration de l'effet myélosuppresseur de l'immunomodulateur par inhibition de son métabolisme hépatique par le dérivé de l'ASA, notamment chez les sujets présentant un déficit partiel en thiopurine méthyltransférase (TPMT).
Conduite à tenir

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux salicylés
  • Insuffisance hépatique sévère
  • Insuffisance rénale sévère
  • Myocardite due aux salazines, antécédent (de)
  • Péricardite due aux salazines, antécédent (de)
  • Ulcère gastroduodénal évolutif

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Asthme
  • Enfant de moins de 15 ans
  • Hypovolémie
  • Insuffisance hépatique légère à modérée
  • Insuffisance rénale légère à modérée
  • Pneumopathie
  • Réaction indésirable après administration de sulfasalazine, antécédent
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque de lithiase urinaire
  • Risque de myocardite
  • Risque de néphrotoxicité
  • Risque de pancréatite aiguë
  • Risque de péricardite
  • Risque de réaction croisée avec la sulfasalazine
  • Risque de réaction cutanée sévère
  • Risque de syndrome de Stevens-Johnson ou de syndrome de Lyell

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE Amylasémie (augmentation) (Rare)
Transaminases (augmentation) (Très rare)
Bilirubinémie (augmentation)
Eosinophilie
Gamma GT (augmentation)
Granulopénie
Leucopénie
Neutropénie
Phosphatases alcalines (augmentation)
Protéine C-réactive (augmentation)
DERMATOLOGIEEruption cutanée (Fréquent)
Erythème cutané (Fréquent)
Prurit (Peu fréquent)
Alopécie (Très rare)
Dermatite allergique (Très rare)
Erythème polymorphe (Très rare)
Exanthème (Très rare)
Photosensibilisation (Rare)
Dermatite atopique
Eczéma
Exanthème allergique
Nécrolyse épidermique toxique
Rash érythémateux
Syndrome de Stevens-Johnson
Urticaire
DIVERS Douleur thoracique
Fièvre d'origine médicamenteuse
Frisson
HÉMATOLOGIEAnémie (Peu fréquent) Formule sanguine (anomalie) (Très rare) Agranulocytose
Aplasie médullaire
Atteinte hématologique
Pancytopénie
Thrombopénie
HÉPATOLOGIE Cholestase (Très rare)
Hépatite (Très rare)
Hépatite cholestatique (Très rare)
Insuffisance hépatique (Très rare)
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Hypersensibilité (Très rare)
Lupus érythémateux (Très rare)
Syndrome lupique (Très rare)
Réaction anaphylactique
Syndrome DRESS
ORL, STOMATOLOGIEAcouphène (Peu fréquent) Sensation de vertige (Rare)
Vertige (Rare)
SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE Myocardite (Rare)
Péricardite (Rare)
SYSTÈME DIGESTIFDiarrhée (Fréquent)
Distension abdominale (Fréquent)
Douleur abdominale (Fréquent)
Dyspepsie (Fréquent)
Flatulence (Fréquent)
Gêne anale (Fréquent)
Irritation périanale (Fréquent)
Nausée (Fréquent)
Prurit anal (Fréquent)
Ténesme rectal (Fréquent)
Vomissement (Fréquent)
Constipation (Rare)
Pancréatite aiguë (Rare)
Intolérance rectale
Pancolite
Rectocolite hémorragique (aggravation)
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE Douleur articulaire (Très rare)
Douleur musculaire (Très rare)
SYSTÈME NERVEUXParesthésie (Peu fréquent) Céphalée (Rare)
Neuropathie périphérique (Très rare)
SYSTÈME RESPIRATOIRE Alvéolite pulmonaire (Très rare)
Fibrose pulmonaire (Très rare)
Pneumopathie (Très rare)
Pneumopathie d'hypersensibilité (Très rare)
Alvéolite allergique
Bronchospasme
Dyspnée
Eosinophilie pulmonaire
Infiltration pulmonaire
Pleurésie
Pneumonie
Pneumopathie interstitielle
Toux
UROLOGIE, NÉPHROLOGIE Atteinte de la fonction rénale (Très rare)
Couleur de l'urine (modification) (Très rare)
Néphropathie tubulo-interstitielle (Exceptionnel)
Oligospermie (Très rare)
Syndrome néphrotique (Très rare)
Insuffisance rénale
Lithiase urinaire
Néphropathie interstitielle aiguë
Néphropathie interstitielle chronique

Voir aussi les substances

Mésalazine

Détails sur les substances
Chimie
IUPACacide hydroxy-2-amino-5-benzoïque
Synonymes5-aminosalicylic acid, fisalamine, mesalamine, mesalazine
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Oral:1.5 g
Rectal:1.5 g
Actualités liées4
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster