À propos de Mémantine
Mise à jour : 16 janvier 2013
Mémantine : Mécanisme d'action

La mémantine est un antagoniste voltage-dépendant non compétitif des récepteurs NMDA d'affinité modérée. Elle module les effets de taux élevés pathologiques de glutamate qui pourraient aboutir à un dysfonctionnement neuronal.

Il apparaît de plus en plus clairement que le dysfonctionnement de la neurotransmission glutamatergique, en particulier au niveau des récepteurs NMDA, contribue à la fois à l'expression des symptômes et à la progression de la maladie dans la démence neurodégénérative.

Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

Mémantine chlorhydrate 10 mg comprimé

Dernière modification : 23/12/2022 - Révision : 23/12/2022

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
N - SYSTEME NERVEUX
N06 - PSYCHOANALEPTIQUES
N06D - MEDICAMENTS CONTRE LA DEMENCE
N06DX - AUTRES MEDICAMENTS CONTRE LA DEMENCE
N06DX01 - MEMANTINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

vigilance picto

Soyez très prudent

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

MEMANTINE CHLORHYDRATE 10 mg cp

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Maladie d'Alzheimer, forme modérée à sévère, traitement symptomatique (de la)

Posologie

Unité de prise
comprimé
  • mémantine chlorhydrate : 10 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • Administrer chaque jour à la même heure
  • Administrer indépendamment de la prise des repas
  • Traitement à poursuivre tant qu'il apporte des bénéfices au patient
  • Utiliser le dosage le plus adapté à la posologie
  • Utiliser une forme sécable si nécessaire
Posologie
Patient à partir de 18 an(s)
Patient quel que soit le poids
Maladie d'Alzheimer, forme modérée à sévère, traitement symptomatique (de la)
Traitement phase 1
  • 5 mg 1 fois par jour
  • Pendant 7 jours
Traitement phase 2
  • 10 mg 1 fois par jour
  • Pendant 7 jours
Traitement phase 3
  • 15 mg 1 fois par jour
  • Pendant 7 jours
Traitement d'entretien
  • Traitement à réévaluer de préférence dans les 3 mois suivant le début du trt puis régulièrement
  • 20 mg 1 fois par jour
  • Posologie maximale: 20 mg par jour
Populations particulières
  • Insuffisance rénale : Adapter la posologie

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer avec une quantité suffisante d'eau
  • Administrer chaque jour à la même heure
  • Administrer indépendamment de la prise des repas
  • En cas d'oubli : prendre la dose dès que possible mais ne pas doubler la dose
  • Réservé au sujet de plus de 18 ans
  • Traitement à poursuivre tant qu'il apporte des bénéfices au patient
  • Traitement à réévaluer de préférence dans les 3 mois suivant le début du trt puis régulièrement

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

MEMANTINE CHLORHYDRATE 10 mg cp
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Acidose rénale hyperchlorémique
  • Allaitement
  • Antécédent récent d'infarctus du myocarde
  • Grossesse
  • Hypertension artérielle non contrôlée
  • Infection urinaire à Proteus
  • Insuffisance cardiaque congestive sévère
  • Insuffisance hépatique sévère
  • Insuffisance rénale : clairance de la créatinine
  • Sujet à risque de crise convulsive
  • Sujet de moins de 18 ans

Interactions médicamenteuses

III Haut
Niveau de gravité : Association déconseillée

Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants

Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément.
Conduite à tenirPrendre les topiques ou antiacides, adsorbants à distance de ces substances (plus de 2 heures, si possible).
II Modéré
Niveau de gravité : Précaution d'emploi

Médicaments administrés par voie orale + Colestipol

Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices

Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
I Bas
Niveau de gravité : A prendre en compte

Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)

Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Interactions alimentaires, phytothérapeutiques et médicamenteuses

  • Interaction alimentaire : aliments et boissons alcalinisants

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

Surveillances du patient

  • Surveillance du pH urinaire pendant le traitement

Mesures à associer au traitement

  • Tenir compte de la biodisponibilité en cas de changement de galénique

Information des professionnels de santé et des patients

  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Information du professionnel de santé : s'assurer qu'un proche veille à la bonne observance du trt

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Test hépatique augmenté (Fréquent)
  • DIVERS
  • Fatigue (Peu fréquent)
  • HÉPATOLOGIE
  • Hépatite
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Hypersensibilité médicamenteuse (Fréquent)
  • INFECTIOLOGIE D'ORIGINE FONGIQUE
  • Mycose (Peu fréquent)
  • ORL, STOMATOLOGIE
  • Sensation de vertige (Fréquent)
  • PSYCHIATRIE
  • Confusion mentale (Peu fréquent)
  • Hallucination (Peu fréquent)
  • Dépression
  • Suicide
  • Idée suicidaire
  • Episode psychotique
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Accident thromboembolique (Peu fréquent)
  • Insuffisance cardiaque (Peu fréquent)
  • Thrombophlébite (Peu fréquent)
  • Hypertension artérielle (Fréquent)
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Constipation (Fréquent)
  • Vomissement (Peu fréquent)
  • Pancréatite
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Céphalée (Fréquent)
  • Trouble de l'équilibre (Fréquent)
  • Trouble de la marche (Peu fréquent)
  • Somnolence (Fréquent)
  • Convulsions (Très rare)
  • SYSTÈME RESPIRATOIRE
  • Dyspnée (Fréquent)
  • Voir aussi les substances

    Mémantine chlorhydrate

    Chimie
    IUPACchlorhydrate de 3,5-diméthyl-1-adamantanamine
    Synonymesmemantine hydrochloride
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:20 mg
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster