Substance active mélatonine

À propos de la substance
Mise à jour : 03 février 2016

Mélatonine : Mécanisme d'action

La mélatonine est une hormone naturelle produite par la glande pinéale. Sa structure est voisine de celle de la sérotonine. Au plan physiologique, la sécrétion de mélatonine augmente peu après la tombée de la nuit, est à son maximum entre 2 et 4 heures du matin et diminue durant la seconde moitié de la nuit. La mélatonine participe au contrôle des rythmes circadiens et à la régulation du rythme jour-nuit. Elle est aussi associée à un effet hypnotique et à une propension accrue au sommeil.

L'activité de la mélatonine sur les récepteurs MT1, MT2 et MT3 est réputée contribuer à ses propriétés de facilitation du sommeil, puisque ces récepteurs (principalement MT1 et MT2) sont impliqués dans la régulation des rythmes circadiens et du sommeil. 

Mélatonine : Cas d'usage

La mélatonine est utilisée dans la prise en charge d’insomnies.
 

La mélatonine bénéficie d’une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) en France dans la prise en charge des troubles du rythme veille-sommeil liés à un syndrome de Rett, un syndrome de Smith-Magenis, un syndrome d’Angelman, une sclérose tubéreuse ou à des troubles du spectre autistique chez l’enfant de plus de 6 ans.

Voir la RTU de Circadin (ANSM, octobre 2015)

Gammes contenant la substance

Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 18 Octobre 2022

Mélatonine 2 mg comprimé à libération prolongée

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
N SYSTEME NERVEUX
N05 PSYCHOLEPTIQUES
N05C HYPNOTIQUES ET SEDATIFS
N05CH RECEPTEURS AGONISTES DE LA MELATONINE
N05CH01 MELATONINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Soyez prudent
Soyez prudent

Indications et modalités d'administration

MELATONINE 2 mg cp LP

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Insomnie d'endormissement chez le sujet de 55 ans ou plus

Posologie

Unité de prise
comprimé
  • mélatonine : 2 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • Administrer 1 à 2 heures avant le coucher
  • Administrer après le repas
  • Administrer entier
  • Ne pas mâcher
Posologie
Patient à partir de 55 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Insomnie d'endormissement chez le sujet de 55 ans ou plus
  • Posologie standard
  • 2 mg 1 fois par jour
Durées absolues de traitement

Ne pas dépasser 13 semaines de traitement.

Administration

Précautions particulières à prendre lors de l'administration de ce médicament :

  • Administrer 1 à 2 heures avant le coucher
  • Administrer après le repas

Mises en garde

  • Administrer entier
  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Ne pas absorber d'alcool pendant le traitement
  • Ne pas mâcher

Informations relatives à la sécurité du patient

MELATONINE 2 mg cp LP
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Médicaments administrés par voie orale + Colestipol
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de ces substances.
Conduite à tenirPar mesure de précaution, il convient de prendre ces topiques ou antiacides à distance de tout autre médicament (plus de 2 heures, si possible).
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)
Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Epilepsie
  • Femme susceptible d'être enceinte
  • Insuffisance hépatique
  • Insuffisance rénale
  • Maladie auto-immune
  • Sujet à risque de crise convulsive
  • Sujet de moins de 18 ans
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque de somnolence

Interactions alimentaires

  • Alcool

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIREBilan hépatique (anomalie) (Peu fréquent)
Glycosurie (Peu fréquent)
Hyperbilirubinémie (Peu fréquent)
Protéinurie (Peu fréquent)
Enzymes hépatiques (augmentation) (Rare)
Hypertriglycéridémie (Rare)
Hypocalcémie (Rare)
Hyponatrémie (Rare)
Leucopénie (Rare)
Paramètres biologiques (anomalie) (Rare)
DERMATOLOGIEDermatite (Peu fréquent)
Eruption cutanée (Peu fréquent)
Hypersudation nocturne (Peu fréquent)
Prurit (Peu fréquent)
Sécheresse cutanée (Peu fréquent)
Eczéma (Rare)
Eruption cutanée généralisée (Rare)
Eruption prurigineuse (Rare)
Erythème cutané (Rare)
Exanthème (Rare)
Onychopathie (Rare)
Psoriasis (Rare)
DIVERSAsthénie (Peu fréquent)
Douleur des extrémités (Peu fréquent)
Douleur thoracique (Peu fréquent)
Douleur (Rare)
Fatigue (Rare)
ENDOCRINOLOGIE Galactorrhée
GYNÉCOLOGIE, OBSTÉTRIQUESymptômes de la ménopause (Peu fréquent)
HÉMATOLOGIE Thrombopénie (Rare)
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Hypersensibilité
Oedème de Quincke
INFECTIOLOGIE D'ORIGINE VIRALE Zona (Rare)
NUTRITION, MÉTABOLISMEPoids (augmentation) (Peu fréquent) Polydipsie (Rare)
OPHTALMOLOGIE Acuité visuelle (diminution) (Rare)
Hypersécrétion lacrymale (Rare)
Trouble de la vision (Rare)
Vision floue (Rare)
ORL, STOMATOLOGIESécheresse buccale (Peu fréquent)
Sensation de vertige (Peu fréquent)
Ulcération buccale (Peu fréquent)
Sialorrhée (Rare)
Ulcère de la langue (Rare)
Vertige (Rare)
Oedème buccal
PSYCHIATRIEAnxiété (Peu fréquent)
Cauchemar (Peu fréquent)
Insomnie (Peu fréquent)
Irritabilité (Peu fréquent)
Léthargie (Peu fréquent)
Nervosité (Peu fréquent)
Rêves anormaux (Peu fréquent)
Agitation (Rare)
Agressivité (Rare)
Dépression (Rare)
Désorientation temporospatiale (Rare)
Libido (augmentation) (Rare)
Pleurs (Rare)
Stress (Rare)
Trouble de l'attention (Rare)
Trouble de l'humeur (Rare)
Trouble du sommeil (Rare)
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREHypertension artérielle (Peu fréquent) Angor (Rare)
Bouffée de chaleur (Rare)
Hypotension orthostatique (Rare)
Palpitation (Rare)
Syncope (Rare)
SYSTÈME DIGESTIFDouleur abdominale (Peu fréquent)
Douleur abdominale haute (Peu fréquent)
Dyspepsie (Peu fréquent)
Nausée (Peu fréquent)
Borborygme (Rare)
Flatulence (Rare)
Gastrite (Rare)
Gêne abdominale (Rare)
Gêne gastro-intestinale (Rare)
Halitose (Rare)
Reflux gastro-oesophagien (Rare)
Trouble digestif (Rare)
Trouble gastrique (Rare)
Vomissement (Rare)
Oedème de la langue
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE Arthrite (Rare)
Cervicalgie (Rare)
Crampe (Rare)
Spasme musculaire (Rare)
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Peu fréquent)
Hyperactivité (Peu fréquent)
Migraine (Peu fréquent)
Somnolence (Fréquent)
Paresthésie (Rare)
Réveil précoce (Rare)
Syndrome des jambes sans repos (Rare)
Trouble de la mémoire (Rare)
UROLOGIE, NÉPHROLOGIE Hématurie (Rare)
Nycturie (Rare)
Polyurie (Rare)
Priapisme (Rare)
Prostatite (Rare)

Voir aussi les substances

Mélatonine

Détails sur les substances
Chimie
IUPAC5-méthoxy-N-acétyltryptamine
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster