À propos de Lumasiran
Mise à jour :
Lumasiran : Mécanisme d'action

Le lumasiran est un petit acide ribonucléique interférent (pARNi) double brin qui réduit les niveaux de l'enzyme glycolate oxydase (GO) en ciblant l'acide ribonucléique messager (ARNm) du gène de l'hydroxyacide oxydase 1 (HAO1) dans les hépatocytes par interférence ARN. La diminution des taux de l'enzyme GO réduit la quantité de glyoxylate disponible, un substrat pour la production d'oxalate. Cela entraîne une réduction des taux d'oxalate urinaires et plasmatiques, la cause sous-jacente des manifestations de la maladie chez les patients atteints de HP1. L'enzyme GO étant en amont de l'enzyme déficiente alanine glyoxylate aminotransférase (AGT) à l'origine de la HP1, le mécanisme d'action du lumasiran est indépendant de la mutation du gène AGXT sous-jacente.

Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

LUMASIRAN (sodium) 94,5 mg/0,5 ml sol inj

Dernière modification : 07/10/2022 - Révision : 07/10/2022

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
A - VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME
A16 - AUTRES MEDICAMENTS DES VOIES DIGESTIVES ET DU METABOLISME
A16A - AUTRES MEDICAMENTS DES VOIES DIGESTIVES ET DU METABOLISME
A16AX - DIVERS MEDICAMENTS DES VOIES DIGESTIVES ET DU METABOLISME
A16AX18 - LUMASIRAN
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

LUMASIRAN (sodium) 94,5 mg/0,5 ml sol inj

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Hyperoxalurie primitive de type 1

Posologie

Unité de prise
ml
  • lumasiran (sodium) : 189 mg
Modalités d'administration
  • Voie sous-cutanée
  • Administrer dans le haut du bras, dans l'abdomen ou dans la cuisse
  • Administrer en variant le site d'injection
  • En cas d'oubli : faire l'injection puis reprendre le rythme à cette date
  • Ne pas injecter dans une peau lésée
  • Répartir la dose sur 2 sites si le volume d'injection > 1,5 ml
Posologie
Patient quel que soit l'âge
Poids
Hyperoxalurie primitive de type 1
Traitement d'attaque
  • 6 mg/kg 1 fois par mois
  • Pendant 3 mois
Traitement d'entretien
  • Respecter un intervalle d'1 mois avec la dose précédente
  • 3 mg/kg 1 fois par mois
10 kg
Hyperoxalurie primitive de type 1
Traitement d'attaque
  • 6 mg/kg 1 fois par mois
  • Pendant 3 mois
Traitement d'entretien
  • Respecter un intervalle d'1 mois avec la dose précédente
  • 6 mg/kg 1 fois ce jour tous les 3 mois
Poids >= 20 kg
Hyperoxalurie primitive de type 1
Traitement d'attaque
  • 3 mg/kg 1 fois par mois
  • Pendant 3 mois
Traitement d'entretien
  • Respecter un intervalle d'1 mois avec la dose précédente
  • 3 mg/kg 1 fois ce jour tous les 3 mois

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer dans le haut du bras, dans l'abdomen ou dans la cuisse
  • Administrer en variant le site d'injection
  • Administrer par voie sous-cutanée
  • En cas d'oubli : faire l'injection puis reprendre le rythme à cette date
  • Répartir la dose sur 2 sites si le volume d'injection > 1,5 ml

Incompatibilités physico-chimiques

  • Incompatibilité avec tous les médicaments

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

LUMASIRAN (sodium) 94,5 mg/0,5 ml sol inj
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Allaitement
  • Grossesse
  • Insuffisance hépatique modérée à sévère
  • Insuffisance rénale sévère
  • Nourrisson de moins de 1 an
  • Patient dialysé

Interactions médicamenteuses

Se référer au paragraphe Interactions médicamenteuses de la documentation officielle du produit

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

Surveillances du patient

  • Surveillance par un médecin spécialisé pendant le traitement

Mesures à associer au traitement

  • Interrompre l'allaitement pendant le traitement
  • Ne pas injecter dans une peau lésée
  • Traitement à initier par un médecin spécialisé

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Anticorps spécifique à la substance
  • DERMATOLOGIE
  • Exfoliation au site d?injection
  • INSTRUMENTATION
  • Réaction au point d'injection (Très fréquent)
  • Eruption cutanée au point d'injection
  • Couleur de la peau au point d'injection (modification)
  • Ecchymose au point d'injection
  • Erythème au site de perfusion
  • Induration au site d'injection
  • Gonflement au site d'injection
  • Masse au site d'injection
  • Gêne au point d'injection
  • Prurit au point d'injection
  • Douleur au point d'injection
  • Hématome au site d'injection
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Douleur abdominale (Très fréquent)
  • Abdomen sensible
  • Gêne abdominale
  • INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

    LUMASIRAN (sodium) 94,5 mg/0,5 ml sol inj
    Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

    Contre-indications

    X Critique
    Niveau de gravité : Contre-indication absolue
    • Hypersensibilité à l'un des composants

    Précautions

    II Modéré
    Niveau de gravité : Précautions
    • Allaitement
    • Grossesse
    • Insuffisance hépatique modérée à sévère
    • Insuffisance rénale sévère
    • Nourrisson de moins de 1 an
    • Patient dialysé

    Interactions médicamenteuses

    Se référer au paragraphe Interactions médicamenteuses de la documentation officielle du produit

    Grossesse et allaitement

    Contre-indications et précautions d'emploi
    Grossesse (mois)Allaitement
    123456789
    RisquesIIII

    II Précaution

    Surveillances du patient

    • Surveillance par un médecin spécialisé pendant le traitement

    Mesures à associer au traitement

    • Interrompre l'allaitement pendant le traitement
    • Ne pas injecter dans une peau lésée
    • Traitement à initier par un médecin spécialisé

    Effets indésirables

    SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
    ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Anticorps spécifique à la substance
  • DERMATOLOGIE
  • Exfoliation au site d?injection
  • INSTRUMENTATION
  • Réaction au point d'injection (Très fréquent)
  • Eruption cutanée au point d'injection
  • Couleur de la peau au point d'injection (modification)
  • Ecchymose au point d'injection
  • Erythème au site de perfusion
  • Induration au site d'injection
  • Gonflement au site d'injection
  • Masse au site d'injection
  • Gêne au point d'injection
  • Prurit au point d'injection
  • Douleur au point d'injection
  • Hématome au site d'injection
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Douleur abdominale (Très fréquent)
  • Abdomen sensible
  • Gêne abdominale
  • Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster