Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

LONAFARNIB 50 mg gél

Dernière modification : 14/06/2023 - Révision : 07/06/2023

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
A - VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME
A16 - AUTRES MEDICAMENTS DES VOIES DIGESTIVES ET DU METABOLISME
A16A - AUTRES MEDICAMENTS DES VOIES DIGESTIVES ET DU METABOLISME
A16AX - DIVERS MEDICAMENTS DES VOIES DIGESTIVES ET DU METABOLISME
A16AX20 - LONAFARNIB
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

LONAFARNIB 50 mg gél

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Laminopathie progéroïde
  • Syndrome de Hutchinson Gilford

Posologie

Unité de prise
gélule
  • lonafarnib : 50 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • Administrer entier
  • Administrer pendant un repas ou une collation
  • En cas de difficulté à déglutir, ouvrir la gélule
  • Respecter un intervalle de 12 heures entre 2 prises
Posologie
Patient à partir de 1 an
Patient quel que soit le poids
Laminopathie progéroïde - Syndrome de Hutchinson Gilford
Traitement initial
  • 115 mg/m² 2 fois par jour
  • Pendant 4 mois
Traitement d'entretien
  • 150 mg/m² 2 fois par jour

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer pendant un repas ou une collation
  • En cas d'oubli : prendre la dose oubliée si la prise suivante est dans >= 8 h
  • En cas de difficulté à déglutir, ouvrir la gélule
  • Traitement à instaurer aussi rapidement que possible

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

LONAFARNIB 50 mg gél
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Insuffisance hépatique sévère

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Allaitement
  • Grossesse
  • Nourrisson de moins de 1 an
  • Patient ayant des difficultés de déglutition
  • Patients présentant un polymorphisme dysfonctionnel connu du CYP3A4
  • Surface corporelle

Interactions médicamenteuses

Se référer au paragraphe Interactions médicamenteuses de la documentation officielle du produit

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

Fertilité et Grossesse

  • Utiliser chez l'homme une contraception efficace pdt le trt puis pdt 3 mois après l'arrêt du trt
  • Utiliser chez la femme une contraception efficace pdt le trt et au moins 1 sem après l'arrêt du trt

Risques liés au traitement

  • Risque d'augmentation des enzymes hépatiques
  • Risque d'hypovolémie
  • Risque de diarrhée
  • Risque de trouble digestif sévère
  • Risque de trouble hydroélectrolytique

Surveillances du patient

  • Surveillance clinique en début de traitement
  • Surveillance de la fonction hépatique au moins 1 fois par an pendant le traitement
  • Surveillance de la fonction rénale au moins 1/an pendant le traitement
  • Surveillance ophtalmologique 1 fois par an pendant le traitement

Mesures à associer au traitement

  • Administrer une prémédication si besoin

Information des professionnels de santé et des patients

  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • S'assurer que le patient est porteur de mutations sensibles à ce traitement

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • ALAT (augmentation) (Très fréquent)
  • ASAT (augmentation) (Très fréquent)
  • Hémoglobinémie (diminution) (Très fréquent)
  • Bicarbonates sanguins (diminution) (Très fréquent)
  • Hypokaliémie
  • Hypoalbuminémie
  • Créatininémie (diminution)
  • Globules blancs diminués
  • Hypermagnésémie
  • Hyponatrémie
  • DERMATOLOGIE
  • Hyperpigmentation cutanée
  • Eruption cutanée
  • Prurit
  • Sécheresse cutanée
  • DIVERS
  • Fatigue (Très fréquent)
  • Fièvre
  • Douleur des extrémités
  • Douleur thoracique
  • Frisson
  • INFECTIOLOGIE D'ORIGINE VIRALE
  • Grippe
  • INFECTIOLOGIE NON PRECISÉE
  • Infection
  • NUTRITION, MÉTABOLISME
  • Appétit diminué (Très fréquent)
  • Poids (diminution) (Très fréquent)
  • Déshydratation
  • ORL, STOMATOLOGIE
  • Fracture dentaire (Fréquent)
  • Trouble dentaire
  • Congestion nasale
  • Douleur laryngée
  • Epistaxis
  • Rhinite
  • Sensation de vertige
  • Sinusite
  • Pustule buccale
  • Douleur oropharyngée
  • PSYCHIATRIE
  • Humeur dépressive
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Constipation (Très fréquent)
  • Nausée (Très fréquent)
  • Diarrhée (Très fréquent)
  • Douleur abdominale (Très fréquent)
  • Vomissement (Très fréquent)
  • Gastroentérite
  • Colite
  • Flatulence
  • Gastrite
  • Abcès rectal
  • Dyspepsie
  • Hémorragie gastro-intestinale basse
  • SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE
  • Douleur musculo-squelettique
  • Dorsalgie
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Paresthésie
  • Céphalée
  • Insuffisance circulatoire cérébrale
  • SYSTÈME RESPIRATOIRE
  • Infection des voies respiratoires supérieures (Très fréquent)
  • Toux
  • Pneumonie
  • Voir aussi les substances

    Lonafarnib

    Chimie
    IUPAC(+)-4-[2-[4-[(11R)-3,10-dibromo-8-chloro-6,11-dihydro5H-benzo[5,6]cyclohepta[1,2-b]pyridin-11-yl]pipéridin-1-yl]- 2-oxoéthyl]pipéridine-1-carboxamide
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster