Substance active kétamine

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Kétamine : Mécanisme d'action

La kétamine est un anesthésique général non barbiturique, d'action rapide, administrable par voie IV ou IM. Il entraîne une anesthésie particulière, dite dissociative, par diminution de l'activité au niveau du néocortex et des structures sous-corticales (thalamus) et par augmentation de l'activité au niveau du système limbique et de la substance réticulée.

Cet état anesthésique est caractérisé par une analgésie profonde et prolongée, une perte de conscience qui se traduit plus par une déconnexion du patient que par un sommeil véritable, la conservation des réflexes pharyngés et laryngés, le maintien ou une discrète augmentation du tonus musculaire, ainsi qu’une habituelle stimulation cardiovasculaire et respiratoire.

La durée de l'anesthésie est variable avec la dose et la voie d'administration.

Le réveil est précoce mais un certain délai est nécessaire avant que le patient ait récupéré un comportement absolument normal. Il est, le plus souvent, progressif et sans agitation ; mais chez certains sujets, des phénomènes psychomimétiques peuvent survenir à la phase d'émergence ; le réveil peut être retardé en cas d'association de la kétamine avec des barbituriques ou des neuroleptiques.

L'analgésie postanesthésique se prolonge bien après la reprise de conscience. 

Kétamine : Cas d'usage

La kétamine est utilisée dans la prise en charge d’anesthésies générales.
Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Kétamine (chlorhydrate) 50 mg/ml solution injectable

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
N SYSTEME NERVEUX
N01 ANESTHESIQUES
N01A ANESTHESIQUES GENERAUX
N01AX AUTRES ANESTHESIQUES GENERAUX
N01AX03 KETAMINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Attention, danger : ne pas conduire
Attention, danger : ne pas conduire

Indications et modalités d'administration

KETAMINE (chlorhydrate) cinquante milligrammes par millilitre sol inj

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Anesthésie générale
  • Anesthésie générale, potentialisation (de l')
  • Douleur rebelle, traitement de 2e intention (de la)
  • Induction de l'anesthésie générale

Posologie

Unité de prise
ml
  • kétamine (chlorhydrate) : 50 mg
Modalités d'administration
  • Voie intramusculaire, voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion), voie sous-cutanée (perfusion)
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • Traitement à administrer en service spécialisé
  • Trt à administrer par un médecin spécialisé formé de façon appropriée à l'administration du produit
Posologie
Patient de 3 mois à 15 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Anesthésie générale - Anesthésie générale, potentialisation (de l') - Induction de l'anesthésie générale
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • A diluer avant utilisation
  • Respecter le débit de perfusion recommandé
  • La concentration, le dosage et la vitesse de perfusion doivent être ajustés aux besoins individuels du patient en tenant compte de son âge, son poids et son état clinique selon l’indication.
Voie intramusculaire
  • La concentration, le dosage et la vitesse de perfusion doivent être ajustés aux besoins individuels du patient en tenant compte de son âge, son poids et son état clinique selon l’indication.
Patient à partir de 15 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Anesthésie générale - Anesthésie générale, potentialisation (de l') - Induction de l'anesthésie générale
Dose initiale
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse d'au moins 1 minute
  • 1 à 4,5 mg/kg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • 6,5 à 13 mg/kg 1 fois ce jour
Dose ultérieure
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse d'au moins 1 minute
  • 0,5 à 4,5 mg/kg 1 fois ce jour
Voie intramusculaire
  • 3,25 à 13 mg/kg 1 fois ce jour
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • A diluer avant utilisation
  • Respecter le débit de perfusion recommandé
  • 2 à 5 mg/kg 1 fois ce jour
Douleur rebelle, traitement de 2e intention (de la)
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • A diluer avant utilisation
  • Administrer en perfusion continue
  • Posologie à adapter au besoin analgésique pendant le traitement
  • Posologie à augmenter par palier de 0,25 mg/kg/jour si besoin
  • 0,5 mg/kg 1 fois ce jour
Voie sous-cutanée (perfusion)
  • A diluer avant utilisation
  • Administrer en perfusion continue
  • Posologie à adapter au besoin analgésique pendant le traitement
  • Posologie à augmenter par palier de 0,25 mg/kg/jour si besoin
  • 0,5 mg/kg 1 fois ce jour
Patient de sexe féminin
Anesthésie générale - Anesthésie générale, potentialisation (de l') - Induction de l'anesthésie générale
Posologie standard
Dans le cas de : Anesthésie obstétricale
Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • A diluer avant utilisation
  • Respecter le débit de perfusion recommandé
  • 0,2 à 1 mg/kg 1 fois ce jour

Mises en garde

  • Administrer une prémédication
  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Respecter une vacuité gastrique avant l'intervention
  • Trt à administrer par un médecin spécialisé formé de façon appropriée à l'administration du produit

Incompatibilités physicochimiques

  • Compatibilité avec certains médicaments
  • Compatibilité avec certains solvants
  • Incompatibilité avec certains médicaments

Surveillances du traitement

  • Surveillance médicale avec disponibilité de matériel de réanimation pendant le traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

KETAMINE (chlorhydrate) cinquante milligrammes par millilitre sol inj
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Kétamine + Ticlopidine
Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques de kétamine par diminution de son métabolisme par la ticlopidine.
Conduite à tenir

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Antécédent d'accident vasculaire cérébral
  • Eclampsie
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypertension artérielle
  • Insuffisance cardiaque sévère
  • Nourrisson de moins de 3 mois
  • Toxémie gravidique

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Alcoolisme chronique
  • Antécédent de convulsions
  • Cardiopathie
  • Cirrhose
  • Convulsions
  • Déshydratation
  • Epilepsie
  • Etat de dépendance, antécédent
  • Hépatopathie
  • Hypertension intracrânienne
  • Hypertension intra-oculaire
  • Hyperthyroïdie
  • Hypovolémie
  • Infection respiratoire
  • Intervention chirurgicale sur le pharynx, le larynx ou le poumon
  • Intervention chirurgicale viscérale
  • Intoxication alcoolique aiguë
  • Maladie psychiatrique
  • Nouveau-né exposé à la substance lors de l'accouchement
  • Patient traité par voie intraveineuse
  • Plaie ouverte du globe oculaire
  • Porphyrie aiguë intermittente
  • Réveil anesthésique
  • Sujet âgé
  • Tachyarythmie
  • Tendance aux abus médicamenteux
  • Traitement prolongé
  • Traitement prolongé à posologie élevée
  • Traitement répété
  • Traumatisme crânien
  • Allaitement
  • Grossesse, 3 premiers mois (de la)
  • Grossesse, 6 derniers mois (de la)

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque d'abus
  • Risque de dépendance
  • Risque de développement d'une tolérance en cas de traitement prolongé ou répété
  • Risque d'hypertension artérielle
  • Risque lié au mésusage du médicament

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE Bilan hépatique (anomalie)
DERMATOLOGIEErythème cutané (Fréquent) Eruption morbilliforme
HÉPATOLOGIE Cholangite
Cholestase
Hépatopathie
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Hypersensibilité
Réaction anaphylactique
INSTRUMENTATION Douleur au point d'injection
Erythème au point d'injection
NUTRITION, MÉTABOLISMEAnorexie (Peu fréquent)
OPHTALMOLOGIE Diplopie
Hypertension intra-oculaire
Nystagmus
ORL, STOMATOLOGIELaryngospasme (Peu fréquent)
Sialorrhée (Fréquent)
PSYCHIATRIEAgitation (Fréquent)
Anxiété (Fréquent)
Cauchemar (Très fréquent)
Confusion mentale (Fréquent)
Désorientation temporospatiale (Très fréquent)
Hallucination (Très fréquent)
Rêves anormaux (Fréquent)
Trouble de l'humeur (Fréquent)
Trouble du comportement (Fréquent)
Délire (Rare) Flash-backs
Insomnie
Trouble de la personnalité
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREBradycardie (Peu fréquent) Arythmie
Choc
Hypertension artérielle
Hypotension artérielle
Tachycardie
SYSTÈME DIGESTIFNausée (Fréquent)
Vomissement (Fréquent)
SYSTÈME NERVEUXHypertonie (Fréquent) Hypertension intracrânienne
Mouvement tonico-clonique
Somnolence
SYSTÈME RESPIRATOIRETrouble ventilatoire (Fréquent) Obstruction des voies aériennes (Rare) Apnée
Bronchospasme
Dépression respiratoire
Hypersécrétion bronchique
Tachypnée
UROLOGIE, NÉPHROLOGIE Cystite hémorragique (Rare) Cystite
Hématurie
Hydronéphrose
Insuffisance rénale aiguë

Voir aussi les substances

Kétamine chlorhydrate

Détails sur les substances
Chimie
IUPACchlorhydrate de 2-(2-chlorophényl)-2-(méthylamino)cyclohexanone
Synonymesketamine hydrochloride
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster