À propos de Dinoprostone
Mise à jour :
Dinoprostone : Mécanisme d'action

Par voie intracervicale, la dinoprostone induit une maturation cervicale chez des patientes présentant des conditions cervicales défavorables à une induction du travail par méthode standard. Son mode d'action n'est pas totalement élucidé. Toutefois, les études cliniques montrent que la dinoprostone entraîne des modifications hémodynamiques du tissu cervical, conduisant à sa maturation. Une réduction du délai induction-délivrance a été montrée. La dinoprostone, de par l'action pharmacologique de la PGE2 sur le muscle lisse, peut induire des contractions utérines. Enfin, l'action pharmacologique de la dinoprostone peut également induire des vomissements et de la diarrhée.

Par voie intraveineuse, la dinoprostone, de par l'action de la prostaglandine E2 sur le muscle lisse, peut induire des contractions utérines. La prostaglandine E2 chez l'animal a des propriétés ocytociques telles qu’elle permet d'entraîner l'évacuation utérine. Son effet sur les muscles lisses du tractus intestinal pourrait être la cause des vomissements et des diarrhées observés lors de l'utilisation du produit. Chez certains animaux et chez l'homme, des doses importantes de dinoprostone peuvent entraîner une baisse de la pression artérielle probablement en raison de son effet sur les muscles lisses des parois vasculaires.

Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

Dinoprostone 0,5 mg gel intracervical

Dernière modification : 10/11/2021 - Révision : NA

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
G - SYSTEME GENITO URINAIRE ET HORMONES SEXUELLES
G02 - AUTRES MEDICAMENTS GYNECOLOGIQUES
G02A - UTEROTONIQUES
G02AD - PROSTAGLANDINES
G02AD02 - DINOPROSTONE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesII

II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

DINOPROSTONE 0,5 mg gel intracervic

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Dilatation du col à proximité du terme

Posologie

Unité de prise
seringue
  • dinoprostone : 0.5 mg
Modalités d'administration
  • Voie intracervicale
  • Administrer en position allongée
  • Maintenir le patient en décubitus dorsal au minimum 1 heure après administration
  • Maintenir le patient en position allongée
  • Ne pas mettre en contact avec la peau
Posologie
Patient à partir de 12 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Patient de sexe féminin
  • Dilatation du col à proximité du terme
  • Posologie standard
  • 1 seringue 1 fois ce jour

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

DINOPROSTONE 0,5 mg gel intracervic
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Césarienne, antécédent (de)
  • Dystocie
  • Grossesse multiple
  • Hémorragie gynécologique faisant suspecter une anomalie placentaire, antécédent (de)
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux prostaglandines
  • Intervention chirurgicale utérine, antécédent (d')
  • Rupture des membranes entraînant la perte des eaux
  • Rythme cardiaque foetal anormal

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Antécédent d'asthme
  • Antécédent de maladie cardiovasculaire
  • Asthme
  • Complication de la grossesse, antécédent
  • Diabète
  • Femme de plus de 35 ans
  • Fibrinolyse
  • Fragilité utérine
  • Glaucome
  • Grossesse de plus de 40 semaines
  • Hyperlipidémie
  • Hypertension artérielle sévère
  • Hypertension intra-oculaire
  • Insuffisance hépatique sévère
  • Insuffisance rénale sévère
  • Tabagisme

Interactions médicamenteuses

Se référer au paragraphe Interactions médicamenteuses de la documentation officielle du produit

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesII

II Précaution

Risques liés au traitement

  • Risque d'accident cardiovasculaire
  • Risque d'embolie amniotique
  • Risque de coagulation intravasculaire disséminée
  • Risque de rupture utérine

Surveillances du patient

  • Surveillance foeto-maternelle pendant le traitement

Mesures à associer au traitement

  • Ne pas associer à un traitement ayant la même indication

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
DIVERS
  • Fièvre
  • GYNÉCOLOGIE, OBSTÉTRIQUE
  • Sensation de brûlure vulvovaginale
  • Rupture utérine
  • Contractilité utérine (anomalie)
  • HÉMATOLOGIE
  • Coagulation intravasculaire disséminée
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Réaction anaphylactoïde
  • Choc anaphylactique
  • Réaction anaphylactique
  • Hypersensibilité
  • NÉONATOLOGIE
  • Dépression respiratoire néonatale
  • Mort foetale
  • Souffrance foetale
  • Rythme cardiaque foetal (modification)
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Vomissement
  • Nausée
  • Diarrhée
  • SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE
  • Dorsalgie
  • Voir aussi les substances

    Dinoprostone

    Chimie
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:0.5 mg
    Vaginal:0.5 mg
    Presse - CGU - CGV VIDAL Expert - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster