Substance active clindamycine

Mise à jour : 16 janvier 2013

Clindamycine : Mécanisme d'action

La clindamycine est un antibiotique antibactérien de la famille des lincosamides. Elle possède une action principalement bactériostatique à l'encontre des bactéries aérobies Gram + et d'un large spectre de bactéries anaérobies.

Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes : S <= 2 mg/l et R > 2 mg/l.

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : Bacillus cereus, Corynebacterium diphtheriae, Enterococcus faecium, erysipelothrix, staphylococcus méti-S, staphylococcus méti-R, streptococcus B, streptococcus non groupable, Streptococcus pneumoniae, Streptococcus pyogenes ;
  • aérobies à Gram - : campylobacter ;
  • anaérobies : actinomyces, bacteroides, capnocytophaga, Clostridium autres que perfringens et difficile, Clostridium perfringens, eubacterium, fusobacterium, Gardnerella vaginalis, mobiluncus, peptostreptococcus, porphyromonas, prevotella, Propionibacterium acnes, veillonella ;
  • autres : Chlamydia trachomatis, leptospires, Mycoplasma hominis, Mycoplasma pneumoniae.

Espèces résistantes :

  • aérobies à Gram + : Corynebacterium jeikeium, entérocoques autres que Enterococcus faecium, listeria, Nocardia asteroides, Rhodococcus equi ;
  • aérobies à Gram - : bacilles à Gram -  non fermentaires (acinetobacter, pseudomonas, etc.), Branhamella catarrhalis, entérobactéries, haemophilus, legionella, neisseria, pasteurella ;
  • anaérobies : Clostridium difficile ;
  • autres : mycobactéries, Ureaplasma urealyticum.

La clindamycine possède une activité in vitro et in vivo sur Toxoplasma gondii.

Par voie cutanée : la clindamycine est un antiacnéique local. Après application cutanée de phosphate de clindamycine, la clindamycine est détectée dans des échantillons de comédons à des teneurs suffisantes pour être active à l'encontre de la plupart des souches de propionibacterium (Propionibacterium acnes). Il y a ainsi une réduction du nombre de Propionibacterium acnes, l'un des facteurs étiologiques de la pathologie, au niveau de la surface de la peau et au sein des follicules. 

Clindamycine : Cas d'usage

Par voie systémique, la clindamycine est utilisée dans la prise en charge de :

  • endocardites,
  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections en carcinologie otorhinolaryngologique,
  • infections digestives postopératoires,
  • infections en neurochirurgie, chirurgies d’amputation, digestives, gynécologiques,
  • infections ostéoarticulaires,
  • infections otorhinolaryngologiques,
  • infections respiratoires,
  • infections stomatologiques,
  • infections urogénitales.

Par voie cutanée, la clindamycine est utilisée dans la prise en charge d’acnés.

Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster