À propos de Cinchonine
Mise à jour : 01 février 2020
Gammes contenant la substance
Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

CINCHONIDINE (chlorhydrate) 0,85 mg + CINCHONINE (chlorhydrate) 0,85 mg + QUINIDINE (chlorhydrate) 3,3 mg + QUININE (chlorhydrate) 120 mg cp

Dernière modification : 22/12/2022 - Révision : 22/12/2022

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
P - ANTIPARASITAIRES, INSECTICIDES
P01 - ANTIPROTOZOAIRES
P01B - ANTIPALUDEENS
P01BC - METHANOLQUINOLEINES
P01BC01 - QUININE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
Risques

vigilance picto

Soyez prudent

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

CINCHONIDINE (chlorhydrate) 0,85 mg + CINCHONINE (chlorhydrate) 0,85 mg + QUINIDINE (chlorhydrate) 3,3 mg + QUININE (chlorhydrate) 120 mg cp

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Accès palustre

Posologie

Modalités d'administration du traitement

  • Respecter un intervalle de 8 heures entre 2 prises

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

CINCHONIDINE (chlorhydrate) 0,85 mg + CINCHONINE (chlorhydrate) 0,85 mg + QUINIDINE (chlorhydrate) 3,3 mg + QUININE (chlorhydrate) 120 mg cp
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Fièvre bilieuse hémoglobinurique, antécédent (de)
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité à la quinine et à ses dérivés
X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication relative
  • Bloc de branche
  • Déficit en glucose-6-phosphate-déshydrogénase

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Enfant de moins de 15 ans
  • Enfant de moins de 9 kg

Interactions médicamenteuses

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Cocaïne

Quinidine + Chloral hydrate

Quinidine + Hydroquinidine

Quinidine + Inhibiteurs de protéases boostés par ritonavir

Quinidine + Tédisamil

Quinidine + Vasopressine

Quinidine + Véralipride

Quinidine + Voriconazole

Quinidine + Ziprasidone

Quinidine, hydroquinidine + Amiodarone

Quinidine, hydroquinidine + Bépridil (voie systémique)

Quinidine, hydroquinidine + Cisapride

Quinidine, hydroquinidine + Citalopram

Quinidine, hydroquinidine + Disopyramide

Quinidine, hydroquinidine + Dofétilide

Quinidine, hydroquinidine + Dolasétron (voie IV)

Quinidine, hydroquinidine + Dompéridone

Quinidine, hydroquinidine + Dronédarone

Quinidine, hydroquinidine + Erythromycine (voie IV)

Quinidine, hydroquinidine + Escitalopram

Quinidine, hydroquinidine + Hydroxyzine

Quinidine, hydroquinidine + Ibutilide

Quinidine, hydroquinidine + Méquitazine

Quinidine, hydroquinidine + Moxifloxacine

Quinidine, hydroquinidine + Pipéraquine

Quinidine, hydroquinidine + Sotalol (voie systémique)

Quinidine, hydroquinidine + Spiramycine (voie systémique)

Quinidine, hydroquinidine + Terfénadine

Quinidine, hydroquinidine + Tizanidine

Quinidine, hydroquinidine + Torémifène

Quinidine, hydroquinidine + Trazodone

Quinidine, hydroquinidine + Vandétanib

Quinidine, hydroquinidine + Vincamine (voie IV)

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir

Quinidine + Aliskirène

Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques d'aliskirène et majoration du risque de ses effets indésirables.
Conduite à tenir

Quinidine + Cobicistat

Risques et mécanismesRisque de majoration des effets indésirables de la quinidine par diminution de son métabolisme par le cobicistat.
Conduite à tenirSurveillance clinique.

Quinidine + Deutétrabénazine

Risques et mécanismesAugmentation possiblement très importante de l'exposition des métabolites actifs de la deutétrabénazine.
Conduite à tenir

Quinidine + Nirmatrelvir boosté par ritonavir

Risques et mécanismesRisque d'augmentation des concentrations plasmatiques du médicament associé au nirmatrelvir boosté par ritonavir.
Conduite à tenir

Quinidine + Ombitasvir associé au paritaprévir

Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques de la quinidine par diminution de son métabolisme hépatique par la bithérapie.
Conduite à tenir

Quinidine + Tétrabénazine

Risques et mécanismesAugmentation possiblement très importante de l'exposition des métabolites actifs de la tétrabénazine.
Conduite à tenir
III Haut
Niveau de gravité : Association déconseillée

Bradycardisants + Fingolimod

Risques et mécanismesPotentialisation des effets bradycardisants pouvant avoir des conséquences fatales. Les bêta-bloquants sont d'autant plus à risque qu'ils empêchent les mécanismes de compensation adrénergique.
Conduite à tenirSurveillance clinique et ECG continu pendant les 6 heures suivant la première dose voire 2 heures de plus, jusqu'au lendemain si nécessaire.

Bradycardisants + Ozanimod

Risques et mécanismesPotentialisation des effets bradycardisants pouvant avoir des conséquences fatales. Les bêta-bloquants sont d'autant plus à risque qu'ils empêchent les mécanismes de compensation adrénergique.
Conduite à tenirSurveillance clinique et ECG pendant au moins 6 heures.

Bradycardisants + Ponésimod

Risques et mécanismesPotentialisation des effets bradycardisants pouvant avoir des conséquences fatales. Les bêta-bloquants sont d'autant plus à risque qu'ils empêchent les mécanismes de compensation adrénergique.
Conduite à tenirSurveillance clinique et ECG continu pendant les 4 heures suivant la première dose, jusqu'au lendemain si nécessaire.

Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants

Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément.
Conduite à tenirPrendre les topiques ou antiacides, adsorbants à distance de ces substances (plus de 2 heures, si possible).

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Loféxidine

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.

Quinidine + Atomoxétine

Risques et mécanismesRisque d'augmentation des effets indésirables de l'atomoxétine, par diminution importante de son métabolisme hépatique.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, surveillance clinique et adaptation de la posologie de l'atomoxétine pendant le traitement par l'inhibiteur et après son arrêt.

Quinidine + Codéine

Quinidine + Tramadol

Risques et mécanismesDiminution de l'efficacité de l'opiacé par inhibition de son métabolisme par l'inhibiteur.
Conduite à tenir

Quinidine + Hydroxychloroquine

Quinidine, hydroquinidine + Amisulpride

Quinidine, hydroquinidine + Arsenieux

Quinidine, hydroquinidine + Chlorpromazine

Quinidine, hydroquinidine + Chlorprothixène

Quinidine, hydroquinidine + Cyamémazine

Quinidine, hydroquinidine + Dropéridol

Quinidine, hydroquinidine + Flupentixol

Quinidine, hydroquinidine + Fluphénazine

Quinidine, hydroquinidine + Halopéridol

Quinidine, hydroquinidine + Lévomépromazine

Quinidine, hydroquinidine + Melpérone

Quinidine, hydroquinidine + Pimozide

Quinidine, hydroquinidine + Pipampérone

Quinidine, hydroquinidine + Pipotiazine

Quinidine, hydroquinidine + Sertindole

Quinidine, hydroquinidine + Sulpiride (voie systémique)

Quinidine, hydroquinidine + Sultopride

Quinidine, hydroquinidine + Tiapride

Quinidine, hydroquinidine + Zotépine

Quinidine, hydroquinidine + Zuclopenthixol

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.

Quinidine + Tamoxifène

Risques et mécanismesRisque de baisse de l'efficacité du tamoxifène, par inhibition de la formation de son métabolite actif par la quinidine.
Conduite à tenir

Quinidine + Vérapamil (voie systémique)

Risques et mécanismesRisque de majoration importante des effets hémodynamiques du vérapamil, avec hypotension et bradycardie sévères.
Conduite à tenir

Quinidine, hydroquinidine + Chloroquine (voie systémique)

Quinidine, hydroquinidine + Halofantrine

Quinidine, hydroquinidine + Luméfantrine

Quinidine, hydroquinidine + Pentamidine

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi cela est possible, interrompre l'un des 2 traitements. Si l'association ne peut être évitée, contrôle préalable du QT et surveillance ECG monitorée.

Quinidine, hydroquinidine + Crizotinib

Quinidine, hydroquinidine + Méthadone

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôles clinique et électrocardiographique réguliers.

Quinidine, hydroquinidine + Délamanid

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et éléctrocardiographique régulier.

Quinidine, hydroquinidine + Sulfaméthoxazole associé au trimétoprime

Risques et mécanismesRisque de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôles clinique et électrocardiographique réguliers.

Quinine (voie systémique) + Cobicistat

Quinine (voie systémique) + Nelfinavir

Quinine (voie systémique) + Ritonavir

Quinine (voie systémique) + Télaprévir

Risques et mécanismesRisque de majoration des effets indésirables de la quinine, notamment troubles du rythme ventriculaire et troubles neurosensoriels (cinchonisme).
Conduite à tenir

Quinine (voie systémique) + Rifampicine

Risques et mécanismesRisque de perte de l'efficacité de la quinine par augmentation de son métabolisme hépatique par l'inducteur.
Conduite à tenir
II Modéré
Niveau de gravité : Précaution d'emploi

Bradycardisants + Cocaïne

Bradycardisants + Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Anagrélide

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Azithromycine

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Bêta-bloquants dans l'insuffisance cardiaque

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Bradycardisants

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Ciprofloxacine (voie systémique)

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Clarithromycine

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Glasdégib

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Lévofloxacine

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Médicaments à l'origine d'un hypogonadisme masculin

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Norfloxacine

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Roxithromycine

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.

Médicaments administrés par voie orale + Colestipol

Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices

Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Hypokaliémiants

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirCorriger toute hypokaliémie avant d'administrer le produit et réaliser une surveillance clinique, électrolytique et électrocardiographique.

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Ondansétron

Risques et mécanismesAvec l'ondansétron administré par voie IV, risque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.

Quinidine + Buflomédil

Risques et mécanismesRisque d'augmentation des effets indésirables neurologiques (convulsions) du buflomédil en cas d'insuffisance rénale.
Conduite à tenirSurveillance clinique, plus particulièrement chez le sujet âgé.

Quinidine + Dabigatran

Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques de dabigatran, avec majoration du risque de saignement.
Conduite à tenirDans l'indication post-chirurgicale : surveillance clinique et adaptation de la posologie du dabigatran à 150 mg/j en une prise.

Quinidine + Dronédarone

Risques et mécanismesRisque de bradycardie ou de bloc auriculo-ventriculaire, notamment chez le sujet âgé. Par ailleurs, légère augmentation des concentrations de dronédarone par diminution de son métabolisme par la quinidine.
Conduite à tenirDébuter le traitement par la quinidine aux posologies minimales recommandées, et ajuster les doses en fonction de l'ECG.

Quinidine + Itraconazole (voie systémique)

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes, ainsi que d'acouphènes et/ou de diminution de l'acuité auditive (cinchonisme), par diminution du métabolisme hépatique de la quinidine.
Conduite à tenirSurveillance clinique.

Quinidine + Stiripentol

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique.

Quinidine + Talazoparib

Risques et mécanismesAugmentation des concentrations de talazoparib avec risque de majoration de la toxicité.
Conduite à tenirRéduire la dose de talazoparib.

Quinidine + Triclabendazole

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes (inhibition du métabolisme hépatique du médicament torsadogène).
Conduite à tenirSurveillance clinique.

Quinidine, hydroquinidine + Alcalinisants urinaires

Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques de la quinidine ou de l'hydroquinidine et risque de surdosage (diminution de l'excrétion rénale de la quinidine ou de l'hydroquinidine par alcalinisation des urines).
Conduite à tenirSurveillance clinique, ECG et éventuellement contrôle des concentrations de la quinidine ou de l'hydroquinidine ; si besoin, adaptation de la posologie pendant le traitement alcalinisant et après son arrêt.

Quinidine, hydroquinidine + Digoxine (voie systémique)

Risques et mécanismesAugmentation de la digoxinémie par diminution de la clairance rénale de la digoxine. De plus, troubles de l'automatisme (bradycardie excessive et troubles de la conduction auriculo-ventriculaire).
Conduite à tenirSurveillance clinique et ECG. En cas de réponse inattendue contrôler la digoxinémie et adapter la posologie.

Quinine (voie systémique) + Clarithromycine

Quinine (voie systémique) + Erythromycine (voie systémique)

Quinine (voie systémique) + Itraconazole (voie systémique)

Quinine (voie systémique) + Kétoconazole (voie systémique)

Quinine (voie systémique) + Posaconazole (voie systémique)

Quinine (voie systémique) + Télithromycine

Quinine (voie systémique) + Tucatinib

Quinine (voie systémique) + Voriconazole

Risques et mécanismesRisque de majoration des effets indésirables de la quinine, notamment troubles du rythme ventriculaire et troubles neurosensoriels (cinchonisme).
Conduite à tenirSurveillance clinique et ECG. Adaptation éventuelle de la posologie de la quinine pendant le traitement par l'inhibiteur enzymatique et après son arrêt.

Quinine (voie systémique) + Digoxine (voie systémique)

Risques et mécanismesAugmentation modérée de la digoxinémie.
Conduite à tenirSurveillance clinique et ECG, si besoin, avec adaptation éventuelle des doses de digoxine.

Quinine (voie systémique) + Inducteurs enzymatiques puissants

Risques et mécanismesRisque de perte de l'efficacité de la quinine par augmentation de son métabolisme hépatique par l'inducteur.
Conduite à tenirSurveillance clinique et adaptation de la posologie de la quinine pendant le traitement par l'inducteur et après son arrêt.
I Bas
Niveau de gravité : A prendre en compte

Bradycardisants + Bradycardisants

Risques et mécanismesRisque de bradycardie excessive (addition des effets).
Conduite à tenir

Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)

Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Médicaments atropiniques + Anticholinestérasiques

Risques et mécanismesRisque de moindre efficacité de l'anticholinestérasique par antagonisme des récepteurs de l'acétylcholine par l'atropinique.
Conduite à tenir

Médicaments atropiniques + Médicaments atropiniques

Risques et mécanismesAddition des effets indésirables atropiniques à type de rétention urinaire, constipation, sécheresse de la bouche...
Conduite à tenir

Médicaments atropiniques + Morphiniques

Risques et mécanismesRisque important d'akinésie colique, avec constipation sévère.
Conduite à tenir

Interactions alimentaires, phytothérapeutiques et médicamenteuses

  • Interaction avec la cocaïne
  • Interaction phytothérapique : boldo
  • Interaction phytothérapique : bourdaine
  • Interaction phytothérapique : cascara
  • Interaction phytothérapique : réglisse
  • Interaction phytothérapique : rhubarbe
  • Interaction phytothérapique : ricin
  • Interaction phytothérapique : séné

Risques liés au traitement

  • Risque d'hémolyse
  • Risque d'hypoglycémie

Surveillances du patient

  • Surveillance de la glycémie pendant le traitement

Traitement à arrêter définitivement en cas de...

  • Traitement à arrêter en cas d'hémolyse

Information des professionnels de santé et des patients

  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Hypoglycémie
  • DERMATOLOGIE
  • Prurit
  • Urticaire
  • Eruption cutanée généralisée
  • Dermatite allergique
  • HÉMATOLOGIE
  • Thrombopénie
  • Anémie hémolytique aiguë
  • Purpura thrombopénique
  • OPHTALMOLOGIE
  • Trouble de la vision
  • ORL, STOMATOLOGIE
  • Acouphène
  • Vertige
  • Hypoacousie
  • PARASITOLOGIE
  • Fièvre bilieuse hémoglobinurique
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Allongement de l'espace QT
  • Anomalie de l'électrocardiogramme
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Nausée
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Céphalée
  • Convulsions
  • TOXICOLOGIE
  • Cinchonisme
  • UROLOGIE, NÉPHROLOGIE
  • Insuffisance rénale aiguë
  • Voir aussi les substances

    Cinchonidine chlorhydrate

    Chimie
    IUPACchlorhydrate de (4-quinolyl)(5-vinyl-2-quinuclidinyl)méthanol
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:1.5 g
    Parenteral:1.5 g

    Cinchonine chlorhydrate

    Chimie
    IUPACchlorhydrate de (4-quinolyl)(5-vinyl-2-quinuclidinyl)méthanol
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:1.5 g
    Parenteral:1.5 g

    Quinidine chlorhydrate

    Chimie
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:1.5 g
    Parenteral:1.5 g

    Quinine chlorhydrate

    Chimie
    IUPACchlorhydrate de (alfa R)-alfa-(6-méthoxy-4-quinolyl)-alfa-[(2S,4S,5R)-(5-vinylquinuclidin-2-yl)]méthanol
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:1.5 g
    Parenteral:1.5 g
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster