Substance active carbocistéine

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Carbocistéine : Mécanisme d'action

La carbocistéine est un mucolytique. Elle exerce son action sur la phase du mucus, vraisemblablement en rompant les ponts disulfures des glycoprotéines, et favorise ainsi l'expectoration.

Carbocistéine : Cas d'usage

La carbocistéine est utilisée dans la prise en charge de troubles de la sécrétion bronchique.

En association à la prométhazine, elle est utilisée dans la prise en charge de toux sèches. 

Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Carbocistéine 5 % (50 mg/ml) solution buvable

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
R SYSTEME RESPIRATOIRE
R05 MEDICAMENTS DU RHUME ET DE LA TOUX
R05C EXPECTORANTS, SAUF ASSOCIATIONS AUX ANTITUSSIFS
R05CB MUCOLYTIQUES
R05CB03 CARBOCISTEINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesII

IIPrécaution

Indications et modalités d'administration

CARBOCISTEINE 5 % sol buv

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Sécrétion bronchique, troubles (de la)

Posologie

Unité de prise
ml
  • carbocistéine : 50 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • Administrer au moyen du matériel doseur fourni
  • Administrer de préférence à distance des repas
  • Traitement à réévaluer en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes ou de la pathologie
Posologie
Patient à partir de 15 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Sécrétion bronchique, troubles (de la)
  • Posologie standard
  • 15 ml 3 fois par jour
Durées absolues de traitement

Ne pas dépasser 5 jours de traitement.

Administration

Précautions particulières à prendre lors de l'administration de ce médicament :

  • Administrer de préférence à distance des repas

Mises en garde

  • Assurer une hydratation correcte pendant le traitement
  • Durée du traitement limitée à 5 jours
  • Le traitement doit être de courte durée
  • Réservé à l'adulte
  • Respecter la toux productive
  • Traitement à arrêter en cas d'hémorragie digestive
  • Traitement à réévaluer en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes ou de la pathologie

Informations relatives à la sécurité du patient

CARBOCISTEINE 5 % sol buv
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Médicaments administrés par voie orale + Colestipol
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de ces substances.
Conduite à tenirPar mesure de précaution, il convient de prendre ces topiques ou antiacides à distance de tout autre médicament (plus de 2 heures, si possible).
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)
Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Ulcère gastroduodénal évolutif

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Asthme
  • Enfant de moins de 15 ans
  • Insuffisance respiratoire sévère
  • Sujet à risque d'hémorragie digestive
  • Sujet âgé
  • Ulcère gastroduodénal, antécédent (d')
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque de réaction d'hypersensibilité

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
DERMATOLOGIE Dermatose bulleuse (Cas isolés) Dermatite allergique
Erythème pigmenté fixe
Erythème polymorphe
Prurit
Rash érythémateux
Syndrome de Stevens-Johnson
Urticaire
DIVERS Oedème de la face
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Angioedème
Réaction anaphylactique
SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE Angor
SYSTÈME DIGESTIF Douleur abdominale (Très rare) Diarrhée
Douleur épigastrique
Hémorragie digestive
Intolérance digestive
Nausée
Trouble digestif
Vomissement
SYSTÈME RESPIRATOIRE Hypersécrétion bronchique (aggravation)

Voir aussi les substances

Carbocistéine

Détails sur les substances
Chimie
IUPACACIDE AMINO-2 CARBOXYMETHYLMERCAPTO-3 PROPIONIQUE
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Oral:1.5 g
Actualités liées13
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster