À propos de Anatoxine tétanique
Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

NEISSERIA MENINGITIDIS GPE C POLYOSIDE CONJUGUE A L'ANATOXINE TETANIQUE 10 µg/dose susp inj ser préremplie

Dernière modification : 10/01/2023 - Révision : NA

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
J - ANTI-INFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE
J07 - VACCINS
J07A - VACCINS BACTERIENS
J07AH - VACCINS ANTIMENINGOCOCCIQUES
J07AH07 - MENINGOCOQUE TYPE C, CONJUGUE A DES ANTIGENES POLYSACCHARIDIQUES PURIFIES
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

vigilance picto

Soyez prudent

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

NEISSERIA MENINGITIDIS GPE C POLYOSIDE CONJUGUE A L'ANATOXINE TETANIQUE 10 µg/dose susp inj ser préremplie

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Méningite à méningocoque C, vaccin (contre la)

Posologie

Unité de prise
dose
  • Neisseria meningitidis gpe C polyoside conjugué à l'anatoxine tétanique : 10 µg
Modalités d'administration
  • Voie intramusculaire
  • Administrer dans le deltoïde ou dans la face antérieure de la cuisse
Posologie
Patient de 2 mois à 12 mois
Patient quel que soit le poids
Méningite à méningocoque C, vaccin (contre la)
Primo-vaccination
  • Traitement à renouveler après au moins 2 mois
  • 1 dose 1 fois ce jour
Rappel(s)
  • Respecter un intervalle de 6 mois avec la dose initiale
  • 1 dose 1 fois ce jour
Patient à partir de 12 mois
Patient quel que soit le poids
Méningite à méningocoque C, vaccin (contre la)
Primo-vaccination
  • 1 dose 1 fois ce jour

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer dans le deltoïde ou dans la face antérieure de la cuisse
  • Administrer par voie intramusculaire profonde
  • Médicament non interchangeable
  • Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 2 mois

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

NEISSERIA MENINGITIDIS GPE C POLYOSIDE CONJUGUE A L'ANATOXINE TETANIQUE 10 µg/dose susp inj ser préremplie
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'anatoxine tétanique
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité à la suite d'une injection antérieure
  • Infection fébrile sévère

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Allaitement
  • Asplénie fonctionnelle
  • Déficit du complément
  • Déficit immunitaire
  • Grand prématuré
  • Grossesse
  • Infection aiguë
  • Infection fébrile
  • Infection par le VIH
  • Nourrisson de 2 à 12 mois
  • Nourrisson de moins de 2 mois
  • Sujet âgé
  • Thrombopénie
  • Trouble de la coagulation

Interactions médicamenteuses

Se référer au paragraphe Interactions médicamenteuses de la documentation officielle du produit

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

Risques liés au traitement

  • Risque d'échec du traitement
  • Risque d'infection à méningocoque
  • Risque de présence de latex dans le contenant
  • Risque de réaction d'hypersensibilité
  • Risque de réaction psychogène liée à l'injection

Surveillances du patient

  • Surveillance clinique pendant le traitement

Mesures à associer au traitement

  • Disposer d'un traitement médicamenteux d'urgence en cas de réaction anaphylactique
  • Traçabilité recommandée

Information des professionnels de santé et des patients

  • Ce traitement ne protège pas du tétanos

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
DERMATOLOGIE
  • Hyperhidrose (Fréquent)
  • Erythème cutané (Peu fréquent)
  • Dermatite (Fréquent)
  • Eruption cutanée (Fréquent)
  • Syndrome de Stevens-Johnson (Très rare)
  • Erythème polymorphe (Très rare)
  • Urticaire (Très rare)
  • Purpura (Très rare)
  • Prurit (Très rare)
  • Eruption maculeuse
  • Eruption papuleuse
  • Eruption maculopapuleuse
  • Eruption cutanée généralisée
  • Eruption vésiculeuse
  • Pétéchie
  • Rash maculovésiculeux
  • DIVERS
  • Frisson (Peu fréquent)
  • Syndrome pseudogrippal (Peu fréquent)
  • Oedème périphérique (Peu fréquent)
  • Fatigue (Très fréquent)
  • Asthénie (Peu fréquent)
  • Fièvre (Fréquent)
  • Douleur des extrémités (Fréquent)
  • Sensation de brûlure (Peu fréquent)
  • Oedème étendu du membre vacciné (Très rare)
  • Oedème de la face (Très rare)
  • HÉMATOLOGIE
  • Lymphadénopathie (Peu fréquent)
  • Ecchymose (Fréquent)
  • Purpura thrombopénique idiopathique
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Hypersensibilité (Peu fréquent)
  • Réaction anaphylactique (Très rare)
  • Oedème de Quincke (Très rare)
  • Choc anaphylactique (Très rare)
  • INSTRUMENTATION
  • Oedème au point d'injection (Très fréquent)
  • Erythème au point d'injection (Très fréquent)
  • Gonflement au site d'injection (Très fréquent)
  • Douleur au point d'injection (Très fréquent)
  • Réaction au point d'injection (Très fréquent)
  • Sensibilité au site d'injection (Très fréquent)
  • NUTRITION, MÉTABOLISME
  • Anorexie (Très fréquent)
  • Poids (diminution)
  • OPHTALMOLOGIE
  • Oedème palpébral (Peu fréquent)
  • Photophobie (Très rare)
  • Trouble de la vision (Très rare)
  • ORL, STOMATOLOGIE
  • Sensation de vertige (Fréquent)
  • Congestion nasale (Peu fréquent)
  • Pharyngite (Fréquent)
  • Rhinite (Fréquent)
  • Vertige (Très rare)
  • PSYCHIATRIE
  • Pleurs (Très fréquent)
  • Trouble du sommeil (Fréquent)
  • Irritabilité (Très fréquent)
  • Nervosité (Fréquent)
  • Agitation (Fréquent)
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Bouffée de chaleur (Peu fréquent)
  • Syncope (Peu fréquent)
  • Malaise (Fréquent)
  • Collapsus cardiovasculaire (Rare)
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Douleur abdominale (Fréquent)
  • Dyspepsie (Peu fréquent)
  • Nausée (Très fréquent)
  • Diarrhée (Très fréquent)
  • Vomissement (Très fréquent)
  • SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE
  • Douleur articulaire (Peu fréquent)
  • Douleur dans le cou (Peu fréquent)
  • Dorsalgie (Peu fréquent)
  • Raideur musculo-squelettique (Peu fréquent)
  • Douleur musculaire (Fréquent)
  • Hypotonie musculaire (Très rare)
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Sédation (Très fréquent)
  • Céphalée (Très fréquent)
  • Somnolence (Très fréquent)
  • Difficulté d'endormissement (Fréquent)
  • Convulsions (Peu fréquent)
  • Trouble neurosensoriel (Peu fréquent)
  • Hypoesthésie (Très rare)
  • Convulsion fébrile (Très rare)
  • Paresthésie (Très rare)
  • Raideur de la nuque
  • Hypersomnie
  • Méningisme
  • SYSTÈME RESPIRATOIRE
  • Toux (Fréquent)
  • Bronchospasme (Très rare)
  • Dyspnée
  • Apnée
  • Sifflement respiratoire
  • UROLOGIE, NÉPHROLOGIE
  • Syndrome néphrotique (récidive)
  • Actualités liées42
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster