Substance active almitrine

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Almitrine : Mécanisme d'action

L’almitrine améliore les paramètres gazométriques par stimulation des chémorécepteurs périphériques aortiques et carotidiens : augmentation de la SaO2 et de la PaO2 ; réduction de la PaCO2.

La réponse à cette stimulation est dose-dépendante. En effet, à faible dose, dès 10 µg/kg, l’almitrine injectable entraîne une amélioration de la gazométrie (augmentation de la PaO2, réduction de la PaCO2) sans modifier la ventilation externe. A dose supérieure à 100 µg/kg, les variations gazométriques s'accompagnent d'une augmentation très discrète de la ventilation externe.

Cette dissociation entre les effets gazométriques et ventilatoire de l’almitrine injectable aux faibles doses peut s'expliquer par une meilleure adéquation des rapports ventilation/perfusion. L’almitrine injectable ne modifie pas significativement la consommation d'oxygène ni l'index respiratoire. Elle conserve ses effets en présence d'une acidose ou d'une alcalose métabolique, ainsi qu'au cours de l'oxygénothérapie. Le cathétérisme cardiaque, lors d'épreuves d'effort, a permis d'établir que la pression artérielle systémique, la contractilité myocardique et la circulation systémique ne sont pas modifiées. A fortes doses de l’almitrine injectable, il a parfois été décrit des augmentations modérées et transitoires de la pression dans l'artère pulmonaire.

Par voie orale, ces effets sont, aux doses préconisées en thérapeutique (50 à 100 mg/jour), indépendants de toute modification significative de la ventilation globale, comme le démontrent :

  • l'absence de variation des paramètres mesurés lors des explorations fonctionnelles respiratoires pratiquées systématiquement : volume courant, fréquence respiratoire, consommation d'O2 ;
  • l'amélioration de l'hypoxémie observée après administration orale de l’almitrine chez des malades en décompensation respiratoire aiguë placés sous ventilation artificielle constante.

La recherche du mécanisme d'action a permis de mettre en évidence que les améliorations gazométriques constatées sont en rapport avec une meilleure adéquation des rapports ventilation/perfusion.

Ces effets s'accompagnent d'une amélioration de la ventilation alvéolaire contribuant à l'amélioration globale de l'hématose, comme il a été observé au cours des traitements chroniques.

Almitrine : Cas d'usage

Par voie injectable, l’almitrine est utilisée dans la prise en charge de stimulations respiratoires en unités de soins intensifs (USI).

Par voie orale, elle est utilisée dans la prise en charge d'insuffisances respiratoires des bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO).

Gammes contenant la substance

Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Almitrine dimésilate 15 mg poudre et solvant pour solution pour perfusion

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
R SYSTEME RESPIRATOIRE
R07 AUTRES MEDICAMENTS DU SYSTEME RESPIRATOIRE
R07A AUTRES MEDICAMENTS DU SYSTEME RESPIRATOIRE
R07AB STIMULANTS RESPIRATOIRES
R07AB07 ALMITRINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesXX

XContre-indication absolue

Indications et modalités d'administration

ALMITRINE DIMESILATE 15 mg pdre/solv p sol p perf

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Syndrome de détresse respiratoire aiguë, traitement adjuvant (du)

Posologie

Unité de prise
flacon
  • almitrine dimésilate : 15 mg
Modalités d'administration
  • Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion IV lente
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • Traitement à arrêter en cas d'absence de réponse après 30 minutes de perfusion
  • Traitement à arrêter le plus tôt possible
Posologie
Patient à partir de 15 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Syndrome de détresse respiratoire aiguë, traitement adjuvant (du)
  • Posologie standard
  • 0,002 à 0,004 mg/kg 1 fois par minute

Mises en garde

  • Administrer par perfusion IV lente
  • Ne pas administrer par voie intraveineuse directe
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • Traitement à arrêter en cas d'absence de réponse après 30 minutes de perfusion
  • Traitement à arrêter en cas d'acidose lactique
  • Traitement à arrêter en cas de cytolyse hépatique
  • Traitement à arrêter le plus tôt possible

Incompatibilités physicochimiques

  • Compatibilité avec certains solvants
  • Incompatibilité avec tous les médicaments

Surveillances du traitement

  • Surveillance de la fonction ventriculaire droite pendant le traitement
  • Surveillance de la pression artérielle pulmonaire pendant le traitement
  • Surveillance des gaz du sang pendant le traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

ALMITRINE DIMESILATE 15 mg pdre/solv p sol p perf
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Acidose lactique
  • Hépatopathie sévère
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypertension artérielle pulmonaire sévère
  • Insuffisance ventriculaire gauche
  • Allaitement
  • Grossesse

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Patient traité à posologie élevée

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesXX

XContre-indication absolue

Risques spécifiques

  • Risque d'acidose lactique
  • Risque d'hépatopathie
  • Risque d'hyperlactatémie
  • Risque d'hypertension artérielle pulmonaire

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE Hyperlactatémie
Transaminases (augmentation)
SYSTÈME DIGESTIF Brûlure épigastrique
Nausée
Pesanteur épigastrique
Trouble digestif
Vomissement
SYSTÈME NERVEUX Neuropathie périphérique sensitive (Rare) Paresthésie
SYSTÈME RESPIRATOIRE Gêne respiratoire
Hypertension artérielle pulmonaire

Voir aussi les substances

Almitrine dimésilate

Détails sur les substances
Chimie
IUPACBIS(ALLYLAMINO)-2,4[[BIS(FLUORO-4 PHENYL)METHYL]-4 PIPERAZINYL- 1]-6 TRIAZINE-1,3,5 BIS-METHANESULFONATE
Synonymesalmitrin dimesilate
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Oral:0.1 g
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster