eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

Substance active acide mycophénolique

Mise à jour : 02 juin 2014

Acide mycophénolique : Mécanisme d'action

L'acide mycophénolique est un puissant inhibiteur sélectif, non compétitif et réversible de l'inosine monophosphate déshydrogénase ; il inhibe donc, sans être incorporé à l'ADN, la synthèse de novo des nucléotides guanine. Étant donné que la prolifération des lymphocytes B et T est essentiellement dépendante de la synthèse de novo des purines, et que d'autres types de cellules peuvent utiliser des voies métaboliques « de suppléance », l'acide mycophénolique a un effet cytostatique plus marqué sur les lymphocytes que sur les autres cellules.


 

Acide mycophénolique : Cas d'usage

 L'acide mycophénolique est utilisé dans la prise en charge de greffes rénales, hépatiques ou cardiaques.

Presse - CGU - Données personnelles - Mentions légales - Contact webmaster