Substance active acide cholique

À propos de la substance
Mise à jour : 27 mai 2014

Acide cholique : Mécanisme d'action

L'acide cholique est un acide biliaire. Après l'administration de l'acide cholique exogène, une inhibition de la synthèse des acides biliaires se produit ainsi qu'une diminution voire une disparition presque complète des acides biliaires anormaux. Parallèlement à la disparition des métabolites atypiques d'acides biliaires, se produit une réduction voire une normalisation des enzymes hépatiques dans le sérum. Le traitement par l'acide cholique oral stimule le flux biliaire et sa sécrétion, inhibe la production et l'accumulation des précurseurs hépatotoxiques et cholestatiques des acides biliaires et facilite l'absorption des graisses.

Acide cholique : Cas d'usage

L'acide cholique est utilisé dans la prise en charge d'anomalies congénitales de la synthèse des acides biliaires primaires dues à certains déficits enzymatiques.

Gammes contenant la substance

Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Acide cholique 250 mg gélule

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
A VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME
A05 THERAPEUTIQUE HEPATIQUE ET BILIAIRE
A05A THERAPEUTIQUE BILIAIRE
A05AA ACIDES BILIAIRES ET DERIVES
A05AA03 CHOLIQUE ACIDE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesII

IIPrécaution

Indications et modalités d'administration

ACIDE CHOLIQUE 250 mg gél

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Anomalie congénitale de la synthèse des acides biliaires due à un déficit enzymatique

Posologie

Unité de prise
gélule
  • acide cholique : 250 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • Administrer chaque jour à la même heure
  • Administrer entier
  • Administrer pendant le repas
  • En cas de difficulté à déglutir, ouvrir la gélule
  • Traitement à réévaluer après 3 mois de traitement
Posologie
Patient de 1 mois à 18 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Anomalie congénitale de la synthèse des acides biliaires due à un déficit enzymatique
  • Posologie standard
  • 5 à 15 mg/kg en 1 à 2 prises par 24 heures
  • Posologie maximale: 15 mg/kg par 24 heures
Patient à partir de 18 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Anomalie congénitale de la synthèse des acides biliaires due à un déficit enzymatique
  • Posologie standard
  • 5 à 15 mg/kg en 1 à 2 prises par 24 heures
  • Posologie maximale: 500 mg par 24 heures
Populations particulières
  • Insuffisance hépatique : Adapter la posologie

Administration

Précautions particulières à prendre lors de l'administration de ce médicament :

  • Administrer chaque jour à la même heure
  • Administrer pendant le repas

Mises en garde

  • Administrer entier
  • En cas de difficulté à déglutir, ouvrir la gélule
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 1 mois
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de toxicité hépatique
  • Traitement à réévaluer après 3 mois de traitement

Surveillances du traitement

  • Surveillance clinique ts les 3 mois pdt 1 an, ts les 6 mois pdt 3 ans puis ts les ans
  • Surveillance de la fonction hépatique en début de traitement puis au moins 1/an pdt le traitement
  • Surveillance du taux d'acides biliaires en début de traitement puis au moins 1/an pdt le traitement
  • Surveillance par un médecin spécialisé pendant le traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

ACIDE CHOLIQUE 250 mg gél
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication
Acide cholique + Phénobarbital (et par extrapolation, primidone)
Risques et mécanismesEffet antagoniste du barbiturique.
Conduite à tenir
IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Médicaments administrés par voie orale + Colestipol
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de ces substances.
Conduite à tenirPar mesure de précaution, il convient de prendre ces topiques ou antiacides à distance de tout autre médicament (plus de 2 heures, si possible).
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)
Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Hypertriglycéridémie familiale
  • Hypertriglycéridémie familiale, antécédent familial (d')
  • Insuffisance hépatique
  • Insuffisance rénale
  • Nouveau-né de moins de 1 mois
  • Pathologie associée
  • Période de croissance osseuse
  • Sujet âgé
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque d'hépatotoxicité

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRELeucocyturie (Fréquent) Transaminases (augmentation)
DERMATOLOGIELésion cutanée (Fréquent) Prurit
HÉPATOLOGIEIctère (Fréquent) Lithiase biliaire
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREBouffée de chaleur (Fréquent)
Malaise (Fréquent)
SYSTÈME DIGESTIFDiarrhée (Fréquent)
Eructation (Fréquent)
Nausée (Fréquent)
Oesophagite (Fréquent)
Reflux gastro-oesophagien (Fréquent)
Trouble digestif (Très fréquent)
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Très fréquent)
Neuropathie périphérique (Fréquent)

Voir aussi les substances

Acide cholique

Détails sur les substances
Chimie
IUPACACIDE TRIHYDROXY-3ALPHA,7ALPHA,12ALPHA 5BETA-CHOLANOIQUE-24
Synonymescholic acid
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster