Substance active acariens de la poussière de maison extrait allergénique

Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

ACARIENS DE LA POUSSIERE DE MAISON EXTRAIT ALLERGENIQUE 100 IR cp subling

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
V DIVERS
V01 ALLERGENES
V01A ALLERGENES
V01AA EXTRAITS D'ALLERGENES
V01AA03 ACARIENS ET POUSSIERE DE MAISON
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesX

XContre-indication absolue

Indications et modalités d'administration

ACARIENS DE LA POUSSIERE DE MAISON EXTRAIT ALLERGENIQUE 100 IR cp subling

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Rhinite allergique, traitement de deuxième intention (de la)

Posologie

Unité de prise
comprimé
  • acariens de la poussière de maison extrait allergénique : 100 IR
Modalités d'administration
  • Voie sublinguale
  • Administrer à distance du repas
  • Laisser fondre le comprimé sous la langue jusqu'à dissolution
  • Ne pas prendre d'aliment ou de boisson dans les 5 minutes après la prise du traitement
  • Utiliser le dosage le plus adapté à la posologie
Posologie
Patient de 12 an(s) à 65 an(s)
Patient quel que soit le poids
Rhinite allergique, traitement de deuxième intention (de la)
Traitement phase 1
  • 100 IR 1 fois ce jour
  • Ne pas dépasser 1 jour de traitement.
Traitement phase 2
  • 200 IR 1 fois ce jour
  • Ne pas dépasser 1 jour de traitement.
Traitement phase 3
  • 300 IR 1 fois ce jour
  • Ne pas dépasser 1 jour de traitement.
Posologie standard
  • Traitement à arrêter en cas d'absence de réponse après 12 mois de traitement
  • 300 IR 1 fois par jour
  • Pendant 12 mois

Administration

Précautions particulières à prendre lors de l'administration de ce médicament :

  • Administrer à distance du repas
  • Laisser fondre le comprimé sous la langue jusqu'à dissolution
  • Ne pas prendre d'aliment ou de boisson dans les 5 minutes après la prise du traitement

Mises en garde

  • Info patient : prendre un avis médical en cas de réaction sévère d'hypersensibilité
  • Info prof de santé : informer le patient des effets indésirables du traitement
  • Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 12 ans
  • Traitement à arrêter en cas d'absence de réponse après 12 mois de traitement
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de réaction sévère d'hypersensibilité
  • Traitement à initier par un médecin spécialisé
  • Utiliser ce dosage pour le traitement initial

Surveillances du traitement

  • Surveillance clinique pendant au moins 30 minutes après l'administration du produit

Informations relatives à la sécurité du patient

ACARIENS DE LA POUSSIERE DE MAISON EXTRAIT ALLERGENIQUE 100 IR cp subling
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Médicaments administrés par voie orale + Colestipol
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de ces substances.
Conduite à tenirPar mesure de précaution, il convient de prendre ces topiques ou antiacides à distance de tout autre médicament (plus de 2 heures, si possible).
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)
Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Asthme instable
  • Asthme sévère
  • Asthme sévère, antécédent récent (d')
  • Cancer évolutif
  • Déficit immunitaire
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Lichen plan buccal
  • Maladie auto-immune active
  • Mycose buccale
  • Stomatite sévère
  • Ulcération buccale
  • Grossesse

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Asthme
  • Enfant de moins de 12 ans
  • Exacerbation d'asthme
  • Intervention chirurgicale bucco-dentaire
  • Lésion buccale
  • Maladie auto-immune en rémission
  • Maladie cardiovasculaire
  • Réaction d'hypersensibilité à l'immunothérapie aux acariens, antécédent (de)
  • Stomatite
  • Sujet âgé

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesX

XContre-indication absolue

Risques spécifiques

  • Risque de réaction allergique locale
  • Risque de réaction sévère d'hypersensibilité
  • Risque d'oesophagite à éosinophiles

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIREParamètres biologiques (anomalie) (Peu fréquent)
DERMATOLOGIEDermatite (Peu fréquent)
Eruption cutanée (Peu fréquent)
Prurit (Fréquent)
Séborrhée (Peu fréquent)
Urticaire (Peu fréquent)
Ampoule (Rare)
Erythème cutané (Rare)
Erythème polymorphe (Rare)
Prurigo (Rare)
DIVERSAsthénie (Peu fréquent)
Douleur thoracique (Fréquent)
Fièvre (Peu fréquent)
Gêne thoracique (Peu fréquent)
Oedème de la face (Peu fréquent)
Oedème localisé (Peu fréquent)
GYNÉCOLOGIE, OBSTÉTRIQUE Douleur mammaire (Rare)
HÉMATOLOGIE Hémorragie buccale (Rare)
IMMUNO-ALLERGOLOGIEAngioedème (Peu fréquent)
Syndrome d'allergie orale (Peu fréquent)
Allergie saisonnière (Rare) Hypersensibilité
Réaction anaphylactique
INFECTIOLOGIE D'ORIGINE FONGIQUECandidose buccale (Peu fréquent)
NUTRITION, MÉTABOLISMEAnorexie (Peu fréquent)
OPHTALMOLOGIEConjonctivite (Peu fréquent)
Douleur oculaire (Peu fréquent)
Hypersécrétion lacrymale (Peu fréquent)
Oedème oculaire (Peu fréquent)
Prurit oculaire (Fréquent)
Blépharite (Rare)
Blépharospasme (Rare)
Hyperhémie oculaire (Rare)
Irritation oculaire (Rare)
ORL, STOMATOLOGIEAffection buccale (Peu fréquent)
Chéilite (Peu fréquent)
Douleur oropharyngée (Fréquent)
Dysgueusie (Fréquent)
Dysphonie (Peu fréquent)
Epistaxis (Peu fréquent)
Gêne laryngée (Peu fréquent)
Gêne pharyngée (Peu fréquent)
Glossite (Peu fréquent)
Glossodynie (Peu fréquent)
Gorge sèche (Peu fréquent)
Irritation de la gorge (Très fréquent)
Irritation du conduit auditif externe (Très fréquent)
Oedème buccal (Très fréquent)
Oedème labial (Fréquent)
Oedème laryngé (Peu fréquent)
Oedème palatin (Peu fréquent)
Oedème pharyngé (Fréquent)
Otalgie (Peu fréquent)
Paresthésie pharyngo-laryngée (Peu fréquent)
Prurit de la langue (Fréquent)
Prurit de l'oreille (Très fréquent)
Prurit labial (Fréquent)
Prurit oral (Très fréquent)
Rhinite (Peu fréquent)
Rhinopharyngite (Peu fréquent)
Sécheresse buccale (Peu fréquent)
Sensation de gorge serrée (Peu fréquent)
Sensation de vertige (Peu fréquent)
Stomatite (Fréquent)
Ulcération buccale (Fréquent)
Vertige (Peu fréquent)
Acouphène (Rare)
Congestion de l'oreille (Rare)
Congestion sinusienne (Rare)
Gêne nasale (Rare)
Hypoesthésie pharyngée (Rare)
Irritation laryngée (Rare)
Odynophagie (Rare)
Parodontite (Rare)
Congestion nasale
Eternuement
Prurit nasal
Rhinorrhée
PSYCHIATRIEAnxiété (Peu fréquent) Irritabilité (Rare)
Trouble de l'attention (Rare)
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREMalaise (Peu fréquent) Palpitation (Rare)
Tachycardie (Rare)
SYSTÈME DIGESTIFDiarrhée (Fréquent)
Douleur abdominale (Fréquent)
Douleur oesophagienne (Peu fréquent)
Dyspepsie (Fréquent)
Dysphagie (Fréquent)
Entérocolite (Peu fréquent)
Gastrite (Peu fréquent)
Gastroentérite (Peu fréquent)
Hypertrophie des glandes salivaires (Peu fréquent)
Nausée (Fréquent)
Oedème de la langue (Fréquent)
Oesophagite à éosinophiles (Peu fréquent)
Reflux gastro-oesophagien (Peu fréquent)
Soif (Peu fréquent)
Vomissement (Peu fréquent)
Colopathie fonctionnelle (Rare)
Eructation (Rare)
Flatulence (Rare)
Halitose (Rare)
Oedème oesophagien (Rare)
Selles fréquentes (Rare)
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE Gêne musculo-squelettique (Rare)
Spasme musculaire (Rare)
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Peu fréquent)
Hypoesthésie buccale (Peu fréquent)
Paresthésie (Peu fréquent)
Paresthésie buccale (Fréquent)
Hypoesthésie (Rare)
Somnolence (Rare)
Tremblement (Rare)
Trouble de la parole (Rare)
Paresthésie intranasale
SYSTÈME RESPIRATOIREAsthme (Peu fréquent)
Bronchospasme (Peu fréquent)
Bulles oropharyngées (Peu fréquent)
Dyspnée (Fréquent)
Gêne oropharyngée (Fréquent)
Sifflement respiratoire (Peu fréquent)
Toux (Fréquent)
Bronchite (Rare)
Hyperventilation (Rare)
UROLOGIE, NÉPHROLOGIE Ténesme vésical (Rare)
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster