À propos de Acalabrutinib
Mise à jour : 01 Décembre 2020
Gammes contenant la substance
Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

ACALABRUTINIB (maléate) 100 mg cp

Dernière modification : 25/09/2023 - Révision : 25/09/2023

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
L - ANTINEOPLASIQUES ET IMMUNOMODULATEURS
L01 - ANTINEOPLASIQUES
L01E - INHIBITEURS DE PROTEINE KINASE
L01EL - INHIBITEURS DE LA TYROSINE KINASE DE BRUTON (BTK)
L01EL02 - ACALABRUTINIB
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

ACALABRUTINIB (maléate) 100 mg cp

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Leucémie lymphoïde chronique
  • Leucémie lymphoïde chronique, traitement de 2e intention (de la)

Posologie

Unité de prise
comprimé
  • acalabrutinib (maléate) : 100 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • Administrer avec une quantité suffisante d'eau
  • Administrer chaque jour à la même heure
  • Administrer entier
  • Administrer indépendamment de la prise des repas
  • En cas d'oubli : ne pas prendre la dose oubliée si oubli > 3h et reprendre le trt initialement prévu
  • Posologie à adapter en fonction de la tolérance
  • Respecter un intervalle de 12 heures entre chaque administration
Posologie
Patient à partir de 18 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Leucémie lymphoïde chronique - Leucémie lymphoïde chronique, traitement de 2e intention (de la)
  • Posologie standard
  • 100 mg 2 fois par jour

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer avec une quantité suffisante d'eau
  • Administrer chaque jour à la même heure
  • Administrer entier
  • Administrer indépendamment de la prise des repas
  • En cas d'oubli : ne pas prendre la dose oubliée si oubli > 3h et reprendre le trt initialement prévu
  • Posologie à adapter en fonction de la tolérance
  • Réservé au sujet de plus de 18 ans
  • Respecter un intervalle de 12 heures entre chaque administration
  • Traitement à poursuivre jusqu'à la progression de la maladie ou la survenue de toxicité intolérable

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

ACALABRUTINIB (maléate) 100 mg cp
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Allaitement
  • Femme susceptible d'être enceinte
  • Grossesse
  • Hépatite B
  • Insuffisance hépatique modérée à sévère
  • Insuffisance rénale sévère
  • Intervention chirurgicale
  • Sujet à risque d'accident thromboembolique
  • Sujet à risque d'infection
  • Sujet à risque hémorragique
  • Sujet de moins de 18 ans
  • Zona

Interactions médicamenteuses

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication

Inhibiteurs des tyrosine kinases métabolisés + Millepertuis (voie orale)

Risques et mécanismesDiminution des concentrations plasmatiques et de l'efficacité de l'inhibiteur de tyrosine kinase, par augmentation de son métabolisme par le millepertuis.
Conduite à tenir
III Haut
Niveau de gravité : Association déconseillée

Inhibiteurs des tyrosine kinases métabolisés + Inducteurs enzymatiques puissants

Inhibiteurs des tyrosine kinases métabolisés + Rifampicine

Risques et mécanismesDiminution des concentrations plasmatiques et de l'efficacité de l'inhibiteur de tyrosine kinase, par augmentation de son métabolisme par l'inducteur.
Conduite à tenir

Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants

Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément.
Conduite à tenirPrendre les topiques ou antiacides, adsorbants à distance de ces substances (plus de 2 heures, si possible).
II Modéré
Niveau de gravité : Précaution d'emploi

Médicaments administrés par voie orale + Colestipol

Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices

Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
I Bas
Niveau de gravité : A prendre en compte

Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)

Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Interactions alimentaires, phytothérapeutiques et médicamenteuses

  • Interaction phytothérapique : millepertuis

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

Risques liés au traitement

  • Risque d'hématome
  • Risque d'hémorragie
  • Risque d'infection sévère
  • Risque de cancer secondaire
  • Risque de cytopénie
  • Risque de fibrillation auriculaire
  • Risque de flutter auriculaire
  • Risque de pétéchie
  • Risque de réactivation de l'hépatite B
  • Risque de réactivation du zona
  • Risque de récidive d'aspergillose
  • Risque de récidive de leucoencéphalopathie multifocale progressive

Surveillances du patient

  • Surveillance de la fonction cardiaque pendant le traitement
  • Surveillance dermatologique pendant le traitement
  • Surveillance par un test de dépistage d'une infection par le virus de l'hépatite B avant le trt

Mesures à associer au traitement

  • Interrompre l'allaitement pdt le traitement puis pdt 2 jours après l'arrêt du traitement
  • Ne pas s'exposer directement au soleil ou aux rayonnements UV

Information des professionnels de santé et des patients

  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Lymphocytose (Peu fréquent)
  • Neutropénie (Très fréquent)
  • Hémoglobinémie (diminution) (Très fréquent)
  • CANCEROLOGIE
  • Cancer de la peau non mélanocytaire (Fréquent)
  • Cancer secondaire (Très fréquent)
  • Syndrome de lyse tumorale (Peu fréquent)
  • DERMATOLOGIE
  • Pétéchie (Très fréquent)
  • Eruption cutanée (Très fréquent)
  • DIVERS
  • Fatigue (Très fréquent)
  • Asthénie (Fréquent)
  • HÉMATOLOGIE
  • Ecchymose (Fréquent)
  • Hémorragie (Très fréquent)
  • Contusion (Très fréquent)
  • Hématome (Très fréquent)
  • Anémie (Très fréquent)
  • Thrombopénie (Très fréquent)
  • HÉPATOLOGIE
  • Hépatite B (réactivation) (Peu fréquent)
  • INFECTIOLOGIE D'ORIGINE FONGIQUE
  • Infection à Aspergillus (Peu fréquent)
  • INFECTIOLOGIE D'ORIGINE VIRALE
  • Infection à herpès-virus (Fréquent)
  • INFECTIOLOGIE NON PRECISÉE
  • Infection
  • Sepsis
  • ORL, STOMATOLOGIE
  • Epistaxis (Fréquent)
  • Sinusite (Très fréquent)
  • Sensation de vertige (Très fréquent)
  • Rhinopharyngite (Très fréquent)
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Flutter auriculaire (Fréquent)
  • Hypertension artérielle (Très fréquent)
  • Fibrillation auriculaire (Fréquent)
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Nausée (Très fréquent)
  • Constipation (Très fréquent)
  • Diarrhée (Très fréquent)
  • Hémorragie gastro-intestinale (Fréquent)
  • Douleur abdominale (Très fréquent)
  • Vomissement (Très fréquent)
  • SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE
  • Douleur musculo-squelettique (Très fréquent)
  • Douleur articulaire (Très fréquent)
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Céphalée (Très fréquent)
  • Hémorragie intracrânienne (Fréquent)
  • Leucoencéphalopathie multifocale progressive (Peu fréquent)
  • SYSTÈME RESPIRATOIRE
  • Pneumopathie (Très fréquent)
  • Bronchite (Fréquent)
  • Infection des voies respiratoires supérieures (Très fréquent)
  • Toux
  • UROLOGIE, NÉPHROLOGIE
  • Infection des voies urinaires (Très fréquent)
  • Voir aussi les substances

    Acalabrutinib maléate

    Chimie
    IUPACC 26 H 23 N 7 O 2 .C 4 H 4 O 4
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:0.2 g
    Actualités liées2
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster