Information patient
  • ZYPREXA
Mise à jour : Mardi 22 juin 2021
Famille du médicament :

Neuroleptique atypique

Dans quel cas le médicament ZYPREXA est-il prescrit ?

Ce médicament est un neuroleptique dit atypique. Certains de ses effets indésirables sont moins marqués que ceux des neuroleptiques classiques. Il a des propriétés antipsychotiques et agit également comme régulateur de l'humeur (thymorégulateur).

Il est utilisé dans le traitement de la schizophrénie, des épisodes maniaques et dans la prévention des récidives chez les personnes ayant un trouble bipolaire.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ZYPREXA

ZYPREXA 5 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 23,83 €.
ZYPREXA 7,5 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 15,91 €.
ZYPREXA 10 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ZYPREXA

p cpp cpp cp
Olanzapine5 mg7,5 mg10 mg
Lactose+++
Excipients : Alcool butylique, Alcool isopropylique, Ammonium hydroxyde, Cellulose microcristalline, Cire de carnauba, Crospovidone, Encre bleue indélébile, Éthanol anhydre, Hyprolose, Hypromellose, Indigotine, Lactose monohydrate, Macrogol, Magnésium stéarate, Polysorbate 80, Propylèneglycol, Shellac, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament ZYPREXA

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de risque connu de glaucome à angle fermé.

Attention

En cas de survenue d'une fièvre inexpliquée associée à une raideur musculaire (qui pourraient être dues au médicament), ne poursuivez pas le traitement sans avis médical : risque de syndrome malin des neuroleptiques.

Comme d'autres médicaments des troubles psychiques, l'olanzapine peut provoquer des mouvements involontaires de certains muscles, notamment du visage et de la langue. En cas d'apparition de ces symptômes, arrêtez la prise du médicament et contactez votre médecin.

L'usage de ce médicament est déconseillé chez les patients âgés atteints de démence, en raison d'un risque accru d'effets indésirables graves.

Des précautions sont nécessaires en cas d'épilepsie, de diabète, de maladie cardiaque, de maladie de Parkinson, de maladie du foie, d'anomalie sanguine caractérisée par une baisse des globules blancs appelés neutrophiles, de prédisposition à l'hypotension orthostatique ou d'immobilisation prolongée.

Les troubles urinaires en rapport avec un adénome de la prostate, une constipation rebelle, ou d'autres symptômes susceptibles d'être accentués par les effets atropiniques (modérés) de ce médicament doivent être signalés au médecin.

Le médecin peut être amené à prescrire des contrôles de la tension artérielle, de la glycémie et un bilan lipidique au début et en cours de traitement.

Évitez les boissons alcoolisées : augmentation du risque de somnolence.

Attention : conducteurCe médicament peut induire une somnolence, parfois intense chez certaines personnes. Cette somnolence peut être augmentée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs. La conduite et l'utilisation de machines dangereuses sont fortement déconseillées, surtout dans les heures qui suivent la prise du médicament.

Interactions du médicament ZYPREXA avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les antiparkisoniens, les médicaments susceptibles de favoriser les troubles du rythme cardiaque et les médicaments contenant de la fluvoxamine ou de la ciprofloxacine.

Un délai d'au moins 2 heures doit être respecté entre la prise de ce médicament et de ceux contenant du charbon.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe faiblement dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé sans avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament ZYPREXA

Ce médicament est pris une fois par jour, si possible à heure régulière, au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : la posologie est individuelle ; elle est comprise entre 5 et 20 mg par jour.

    La dose initiale est réduite en cas d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique.

Conseils

Dans le traitement de la schizophrénie et autres psychoses, les neuroleptiques permettent de contrôler efficacement la maladie, mais une modification ou un arrêt intempestif du traitement expose à une rechute grave.

Il est préférable d'arrêter le traitement progressivement pour éviter les effets indésirables transitoires (sueurs, insomnie, tremblements, anxiété, vomissements) rarement observés en cas d'interruption brutale.

Une prise de poids peut être observée au cours du traitement. Une alimentation équilibrée, et si nécessaire les conseils d'un nutritionniste, peuvent prévenir et limiter ce phénomène.

Ce médicament doit être conservé à l'abri de la lumière, de préférence dans son emballage d'origine.

Effets indésirables possibles du médicament ZYPREXA

Fréquents (plus de 10 % des utilisateurs) : somnolence, prise de poids (surtout chez les sujets initialement minces et aux posologies supérieures ou égales à 15 mg par jour).

Occasionnels : vertiges, fatigue, augmentation de l'appétit, œdèmes, hypotension orthostatique, constipation, bouche sèche, mouvements ou grimaces involontaires (voir Attention), tremblement, raideur anormale, augmentation transitoire des transaminases.

Rares (moins de 1 % des utilisateurs) : photosensibilisation, ralentissement du cœur, développement ou tension des seins, écoulement de lait par le mamelon.

Augmentation du taux de sucre dans le sang (hyperglycémie), diabète ; signalez rapidement à votre médecin un besoin fréquent d'uriner ou une soif excessive.

Exceptionnels (moins de 0,1 % des utilisateurs) : anomalie de la numération formule sanguine, convulsions, éruption cutanée, pancréatite, hépatite, priapisme, difficulté pour uriner.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
Mathilde33130 Il y a un an 1 commentaire associé
Bonjour, est ce que l’olanzapine active ou bouste la sérotonine?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a un an 0 commentaire associé
Bonjour C'est beaucoup plus compliqué que cela, mais ce médicament bloque certains récepteurs à la sérotonine (donc un effet antisérotonine sur certains récepteurs)
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Mat59 Il y a 2 ans 1 commentaire associé
Bonjour, ayant 100mg de methadone, 4 ceresta 50mg, 1,5 imovane, 40 goûte de tercian 3 fois, 7,5mg d'olanzapine, 2×15mg d'abilify, 2×50mg d'atenolol et 2×5mg de ramipril (le tout par jour) mes hallucinations ne veulent pas partir... Je commence à être désemparé... Y'aurai t'il une molécule qui pourrait remplacer au moins une parti..?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 2 ans 0 commentaire associé
Bonjour Malheureusement, seul votre psychiatre peut vous répondre. Votre dossier est compliqué et nécessite une vraie consultation.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
milaouiho Il y a 2 ans 1 commentaire associé
je voudrais savoir si le zyprexa entraine une hyperprolactenemie au meme titre que haldol ou solian ou risperdal
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 2 ans 0 commentaire associé
Bonjour Oui, comme tous les neuroleptiques. Extrait de l'information officielle : "Dans des études cliniques allant jusqu’à 12 semaines, une prolactinémie dépassant la limite supérieure de la normale a été observée chez environ 30 % des patients traités avec l’olanzapine et ayant un taux de prolactine normal au début du traitement. Chez la majorité de ces patients, les augmentations étaient généralement légères et sont restées inférieures à deux fois la limite supérieure de la normale."
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Anonyma Il y a 3 ans 1 commentaire associé
Bonjour, j'en prends depuis plusieurs mois et je ne me sens pas plus calme ... Est ce un placebo ?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Bonjour, Pas vraiment...
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Anonyma Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Bonjour, j'en prends depuis plusieurs et je ne me sens pas plus calme ... Est ce un placebo ?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
PISSARO Il y a 3 ans 1 commentaire associé
Comment savoir si l'on est atteint de skizophrénie lorsque l'on connait que certains gouvernements emploie la télépathie synthétique qui crées les mêmes symptômes que cette maladie à l'aides d'armes nommées psychotroniques et n'importe que n'importe quel individus peux en être victime jusqu'à ce que celui-ci face un petit séjour en hôpital psy. Merci d'une réponse .
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Bonjour, En prenant le ZYPREXA qui a été prescrit et en constatant que ces armes n'agissent plus.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Maelys16 Il y a 3 ans 1 commentaire associé
mon fils est sous olanzapine depuis au moins 10ansil repond tres bien au traitement meme si parfois je le sens en crise maitrisee. Ma preoccupation est de savoir quels seraient les effets a la longue de ce traitement quis semble t il va l accompagner toute sa vie Merci
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Bonjour, Il existe des effets indésirables possibles à long terme, essentiellement le diabète en cas de prise de poids importante, mais ils sont rares. Les énumérer n'aurait pas grand intérêt, ils sont dans la notice.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Masio05 Il y a 3 ans 1 commentaire associé
Bonjour, sa fais 1 an que je suis sous zyprexa pour dépression, je suis entrain de l'arrêter petit à petit ( actuellement je suis à 5mg 1 jours sur 2) et, j'aimerai savoir combien de temps après l’avoir arrêté mon corps l’auras éliminé complètement donc ne seras pas disponible pour mon cerveau. Merci par avance !
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Bonjour, Comptez environ 3 jours.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Rony69 Il y a 3 ans 1 commentaire associé
Bonjour, Le Zyprexa réduit-il le taux de dopamine dans le cerveau? Merci
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Bonjour, Je pourrais vous répondre tout simplement "oui", mais ce serait très réducteur. Voici la réponse scientifique : Dans les études précliniques, l’olanzapine a montré une affinité pour certains récepteurs (Ki < 100 nM) tels que les récepteurs sérotoninergiques 5-HT2A/2C, 5-HT3, 5-HT6, dopaminergiques D1,D2, D3, D4, D5, muscariniques cholinergiques M1-M5, α1 adrénergiques et histaminiques H1. Des études de comportement chez l’animal ont montré un antagonisme des systèmes 5-HT, dopaminergiques et cholinergiques, ce qui confirme le profil de liaison aux récepteurs. Il a été démontré dans des études in vitro que l’olanzapine avait une plus grande affinité pour les récepteurs sérotoninergiques 5-HT2 que pour les récepteurs dopaminergiques D2, et une plus grande activité in vivo sur les modèles 5-HT2 par rapport aux modèles D2. Il a été démontré par des études électrophysiologiques que l’olanzapine réduit de façon sélective la transmission au niveau des neurones dopaminergiques du système mésolimbique (A10) alors que l’effet observé sur le système striatal (A9) impliqué dans l’activité motrice est limité. L’olanzapine réduit la réponse d’évitement conditionné, test qui peut indiquer une activité antipsychotique, à des doses inférieures à celles responsables d’induction de catalepsie, effet qui peut indiquer la survenue d’effets indésirables moteurs. Contrairement à d’autres agents antipsychotiques, l’olanzapine augmente la réponse à un test “d’anxiolyse”. Dans une étude de tomographie par émission de positron (PET) chez le volontaire sain utilisant une dose orale unique (10 mg), l’olanzapine a entraîné une occupation des récepteurs 5-HT2A supérieure à celle des récepteurs D2. De plus, une étude d’imagerie en tomoscintigraphie d’émission monophotonique (SPECT) chez des patients schizophrènes a mis en évidence une occupation du système striatal D2 plus faible chez les patients répondant à l’olanzapine que chez les patients répondant à d’autres antipsychotiques et à la rispéridone, et comparable à celle observée chez des patients répondant à la clozapine Source http://ec.europa.eu/...
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
TchinTchin Il y a 4 ans 1 commentaire associé
Ce soir 12 avril 2017, au lieu de prendre un comprime de zyprexa 10 mg j'en ai pris deux croyant ne pas avoir pris le premier. Que dois je faire ? Il y a seulement 1 semaine que je prends ce traitement pour me faire dormir, je prends d'autres medicaments pour les ltroubles bipolaires : abifily 10 mg et pegretol 200 mg.,
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Il y a 4 ans 0 commentaire associé
Bonjour, désolé pour cette réponse tardive, mais vous ne risquez pas grand chose pour ce surdosage modeste. Au pire, vous dormirez plus longtemps ou serez un peu "vaseux" au réveil.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 5 ans 0 commentaire associé
j ai pris ce traitement plus de 12 mois avec Xeplion 150mg . j ai mes yeux qui se bloquent parfois plus de six heures l apremidi , et c est tres genant .....y a t il une explication à ça
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Bonjour "bleue", C'est difficile à dire, ce que vous décrivez peut provenir du changement de médicament (il faut un temps d'adaptation au nouveau, et ce type d'effets secondaires peut survenir les premières semaines d'utilisation), ou d'un autre souci, surtout en période hivernale;.. Si ces symptômes persistent encore actuellement, il faut en parler au médecin qui vous 'la prescrit;..
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+4 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
dite y faudrait changer l'emballage du zyprexa parce que il est en metal coupant comme un rasoir, tout les soirs c'est la meme quand vient le moment du bonbon zyprex je m'en coupe les doigts avec cette histoire. a vous de jouer
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+7 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Arret xyprexa et prise à la place d'Abilify. Sueurs, frissons, angoisses est ce du à l'arrêt de xyprexa depus 10 jours ? Merci de vos conseils si quelqu'un peut me répondre.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 8 ans 0 commentaire associé
Chaque cas est différent donc prenez ce que je vous dit avec modération. Une piste : Les effets des metaux lourds sur l'organisme. En ce qui me concerne je pense être sur la bonne voie.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+10 -0
Voir plus de commentaires
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster