Information patient
  • TROPHICRÈME
Mise à jour : Vendredi 15 avril 2022
Famille du médicament :

Estrogène par voie locale

Dans quel cas le médicament TROPHICRÈME est-il prescrit ?

Ce médicament permet l'apport local d'une hormone de la famille des estrogènes. Son passage dans le sang est très faible.

Il est utilisé pour corriger les symptômes atrophie vaginale due à une carence en estrogènes lors de la ménopause.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament TROPHICRÈME

TROPHICRÈME 0,1 % : crème vaginale ; tube de 30 g avec applicateur doseur
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 30 % - Prix : 4,40 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament TROPHICRÈME

p 1 g
Estriol1 mg
Acide sorbique+
Excipients : Acide sorbique, Cire émulsionnable non ionique au cétomacrogol 1000, Eau purifiée, Glycine, Paraffine liquide, Sodium hydroxyde solution concentré, Vaseline

Contre-indications du médicament TROPHICRÈME

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • cancer du sein ancien, récent, ou suspecté ;

  • cancer hormonodépendant (cancer de l'endomètre par exemple) ;

  • hyperplasie de l'utérus non traitée ;

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement) ;

  • accident thromboembolique veineux (phlébite, embolie pulmonaire) récent ou ancien ;

  • accident thromboembolique artériel (infarctus du myocarde...) récent ou en cours ;

  • trouble de la coagulation du sang (déficit en protéine C, en protéine S...) ;

  • maladie du foie, grave ou récente ;

  • porphyrie.

Attention

Un traitement par un estrogène nécessite un bilan initial et une surveillance médicale régulière, notamment dans les cas suivants : fibrome utérin, endométriose, antécédents familiaux de cancer du sein, diabète, hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, insuffisance rénale, migraine, otospongiose), épilepsie, asthme.

La prise d'un traitement prolongé des symptômes de la ménopause sous forme de comprimé peut augmenter le risque de survenue de cancer de l'utérus et d'accidents cardiovasculaires par formation d'un caillot sanguin. Le risque est plus faible avec un traitement par voie vaginale mais ne peut être exclu. En cas de maux de tête importants ou inhabituels, de troubles de la vision, d'élévation franche de la tension artérielle, arrêtez le traitement et consultez rapidement votre médecin. Prenez également un avis médical en cas de saignements vaginaux irréguliers pendant le traitement.

Si vous devez subir une intervention chirurgicale ou rester alitée, prévenez votre médecin ; il peut être nécessaire d'arrêter temporairement le traitement.

Interactions du médicament TROPHICRÈME avec d'autres substances

Comme tout traitement vaginal, ce médicament peut diminuer l'efficacité contraceptive des crèmes et des ovules spermicides.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme enceinte. Si une grossesse survient sous traitement, éventualité rare mais possible en début de pré-ménopause, consultez votre médecin et arrêtez le traitement. Aucune malformation imputable à ce médicament n'a été observée à ce jour.

Lorsque la ménopause est confirmée, une grossesse est impossible, y compris en cas de réapparition des règles.

Mode d'emploi et posologie du médicament TROPHICRÈME

La crème doit être introduite profondément dans le vagin grâce à l'applicateur.

Posologie usuelle :

1 application vaginale de 1 g de crème par jour (jusqu'au trait rouge) et une application en couche mince sur la vulve, pendant 1 semaine, puis 1 application tous les 2 jours jusqu'à la disparition des symptômes (en moyenne au bout de 3 semaines). Ce traitement peut être renouvelé si nécessaire.

Conseils

Il est recommandé de se mettre en position accroupie pour faciliter l'introduction de l'applicateur aussi profonde que possible.

Laver à l'eau savonneuse l'applicateur après chaque utilisation.

Effets indésirables possibles du médicament TROPHICRÈME

Rarement, en début de traitement : irritation, démangeaisons locales.

Tension douloureuse des seins ou production excessive de glaire cervicale ; ces effets sont le signe d'une posologie trop élevée.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster