Gamme de médicaments SUMATRIPTAN SUNMise à jour : Vendredi 15 avril 2022

  • sumatriptan
Information patient
  • SUMATRIPTAN SUN
Famille du médicament : Antimigraineux

Le dosage à 6 mg/à,5 ml est un générique de IMIGRANE et IMIJECT

Dans quel cas le médicament SUMATRIPTAN SUN est-il prescrit ?

Ce médicament est un vasoconstricteur puissant qui agit essentiellement sur les vaisseaux crâniens. Il appartient à la famille des triptans. Son action se manifeste 10 à 15 minutes après l'injection.

Il est utilisé dans le traitement de la crise de migraine.

Le dosage à 6 mg/0,5 ml est également utilisé dans le traitement de la crise d'algie vasculaire de la face.

Présentations du médicament SUMATRIPTAN SUN

SUMATRIPTAN SUN 3 mg/0,5 ml : solution injectable SC ; boîte de 2 seringues préremplies de 0,5 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
SUMATRIPTAN SUN 6 mg/0,5 ml : solution injectable SC ; boîte de 2 seringues préremplies de 0,5 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 31,19 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament SUMATRIPTAN SUN

p seringuep seringue
Sumatriptan3 mg6 mg
Excipients : Eau ppi, Sodium chlorure

Contre-indications du médicament SUMATRIPTAN SUN

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • antécédent d'allergie aux sulfamides ;

  • antécédent d'infarctus du myocarde ou d'accident vasculaire cérébral et plus généralement toute maladie liée à un spasme ou à un rétrécissement des artères ;

  • hypertension artérielle (sauf si elle est stabilisée par un traitement spécifique) ;

  • insuffisance hépatique grave ;

  • en association avec un autre antimigraineux vasoconstricteur ou les IMAO.

Attention

La solution ne doit jamais être injectée par voie intraveineuse.

Ce médicament ne doit pas être utilisé pour traiter des maux de tête non migraineux. Il ne convient pas non plus au traitement de certaines migraines associées à des paralysies musculaires ou oculaires.

Dans de très rares cas, une douleur dans la poitrine peut suivre l'injection du médicament. Elle peut être intense et ressembler à une crise d'angine de poitrine, mais elle n'est que très rarement due à un spasme des artères coronaires. Si elle dure plus de quelques minutes, prévenez votre médecin et ne pratiquez pas de nouvelles injections sans son avis.

Ne dépassez en aucun cas 2 injections par jour et respectez un intervalle de 1 heure entre ces 2 injections.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale, de tabagisme ou de désintoxication tabagique par la nicotine ou en présence d'autres facteurs de risque cardiovasculaire.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament SUMATRIPTAN SUN avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé aux autres antimigraineux de la famille des triptans, aux dérivés de l'ergot de seigle ou aux IMAO : risque accru d'effets indésirables.

En cas de traitement par un dérivé de l'ergot de seigle, attendre 24 heures avant de pratiquer l'injection. Après l'injection de ce médicament, respecter un intervalle de 6 heures avant de prendre des dérivés de l'ergot de seigle.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un antidépresseur sérotoninergique.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

En l'absence de données suffisantes, ce médicament est déconseillé pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Le risque de toxicité chez le nourrisson n'est pas connu et peut être minimisé en tirant et en jetant le lait dans les 12 heures qui suivent la prise du médicament

Mode d'emploi et posologie du médicament SUMATRIPTAN SUN

La solution est injectée exclusivement par voie sous-cutanée.

La seringue est équipée d'un injecteur automatique : après avoir retiré le capuchon protecteur de l'aiguille, placer l'injecteur automatique sur la zone d'injection, en faisant un angle droit avec la peau. Presser et relâcher immédiatement le bouton bleu : un premier clic est entendu. L'injecteur doit être maintenu appuyé sur la peau jusqu'à ce qu'un second clic soit entendu. L'injection est alors terminée.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans et de moins de 65 ans : 1 injection de 6 mg par crise. Si vous avez été soulagé après la première injection mais que les symptômes réapparaissent, une seconde injection peut être utilisée dans les 24 heures suivantes, à condition de respecter un délai d'au moins 1 heure entre ces 2 injections. Ne pas dépasser 2 injections de 6 mg par jour.

Conseils

Lire attentivement la notice avant d'utiliser l'injecteur.

Pour être certain que la solution ne sera pas malencontreusement injectée dans une veine sous-cutanée, il est nécessaire de tirer légèrement le piston de la seringue après avoir enfoncé l'aiguille, de façon à vérifier l'absence de reflux de sang.

Ce médicament n'est remboursé par l'Assurance maladie que dans le cadre du traitement de la crise d'algie vasculaire de la face.

Effets indésirables possibles du médicament SUMATRIPTAN SUN

Douleur au point d'injection.

Nausées et vomissements, qui sont également des symptômes de la crise.

Fourmillements, sensation de lourdeur ou d'oppression, bouffées de chaleur, vertiges, lassitude, somnolence.

Troubles visuels.

Augmentation transitoire de la tension artérielle, accélération ou ralentissement du cœur, palpitations.

Réaction allergique.

Exceptionnellement : spasme des artères coronaires (voir Attention), convulsions.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster