Information patient
  • PROPIONATE DE FLUTICASONE/SALMÉTÉROL MYLAN
Mise à jour : Mardi 22 juin 2021
Famille du médicament :

Bronchodilatateur et corticoïde par voie inhalée

Ce médicament est un générique de SERETIDE DISKUS

Dans quel cas le médicament PROPIONATE DE FLUTICASONE/SALMÉTÉROL MYLAN est-il prescrit ?

Ce médicament associe deux substances dont les mécanismes d'action sont différents :
  • un corticoïde (le propionate de fluticasone) qui possède une activité anti-inflammatoire marquée sur les muqueuses, notamment celles des bronches ;

  • un bronchodilatateur (le salmétérol) qui lutte contre la contraction anormale des muscles de la paroi des bronches ; il est apparenté à une substance naturelle, l'adrénaline, mais, contrairement à cette substance, il a peu d'effet sur le cœur. Son action persiste au moins 12 heures.

Il est utilisé dans le traitement de fond de l'asthme, lorsque le recours à l'association d'un corticoïde et d'un bronchodilatateur est jugé nécessaire.

Le dosage à 500 μg/50 μg est également utilisé dans le traitement symptomatique de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament PROPIONATE DE FLUTICASONE/SALMÉTÉROL MYLAN

PROPIONATE DE FLUTICASONE/SALMÉTÉROL MYLAN 100 μg/50 μg/dose : poudre pour inhalation buccale ; distributeur de 60 doses
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 16,43 €.
PROPIONATE DE FLUTICASONE/SALMÉTÉROL MYLAN 250 μg/50 μg/dose : poudre pour inhalation buccale ; distributeur de 60 doses
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 19,25 €.
PROPIONATE DE FLUTICASONE/SALMÉTÉROL MYLAN 500 μg/50 μg/dose : poudre pour inhalation buccale ; distributeur de 60 doses
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 21,52 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament PROPIONATE DE FLUTICASONE/SALMÉTÉROL MYLAN

p dosep dosep dose
Fluticasone propionate100 μg250 μg500 μg
Salmétérol50 μg50 μg50 μg
Excipients : Lactose, Lactose monohydrate

Attention

Ce médicament doit être pris régulièrement, en respectant les doses prescrites par votre médecin, même en l'absence de symptômes.

En cas de crise d'asthme, vous devez toujours disposer d'un bronchodilatateur d'action rapide et brève par voie inhalée. Si le recours à ce traitement de secours est fréquent, il est fortement recommandé de prendre un avis médical.

Si vous êtes traité pour une bronchite chronique (BPCO), le risque de développer une infection pulmonaire (pneumonie) peut être augmenté ; en cas de fièvre, d'augmentation ou de coloration des expectorations, d'aggravation de la toux ou de l'essoufflement, prenez un avis médical rapide.

Une aggravation de l'asthme peut également traduire une infection des voies respiratoires : consultez votre médecin.

Des précautions sont nécessaires en cas de troubles du rythme cardiaque, de diabète, d'hyperthyroïdie, d'hypokaliémie.

Un usage prolongé à forte dose de corticoïdes inhalés expose à de rares effets généraux : retard de croissance chez les enfants et les adolescents pouvant nécessiter une surveillance, ostéoporose, cataracte, glaucome et, plus rarement, troubles psychiques (hyperactivité, troubles du sommeil, anxiété, dépression ou agressivité).

En cas de vision floue ou d'apparition de tout autre trouble visuel, prenez un avis ophtalmologique.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament PROPIONATE DE FLUTICASONE/SALMÉTÉROL MYLAN avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant du ritonavir.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un médicament contenant de l'itraconazole ou du kétoconazole.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Aucun effet néfaste pour l'enfant à naître n'a été établi avec ce médicament. Néanmoins, ne l'utilisez pas pendant la grossesse sans avis médical. La dose miminale efficace doit être recherchée.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament PROPIONATE DE FLUTICASONE/SALMÉTÉROL MYLAN

Ouvrir le distributeur et pousser le levier de façon à produire le déclic. Expirer à fond, à distance du dispositif. Placer l'embout buccal entre les lèvres et inspirer rapidement et profondément. Retenir ensuite sa respiration quelques instants.

Posologie usuelle :

Traitement de fond de l'asthme :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : la posologie est individuelle et varie selon le stade de la maladie. La dose efficace la plus faible possible est toujours recherchée ; elle est administrée en 2 prises par jour.

  • Enfant de 4 à 12 ans : 1 inhalation à 100 μg/50 μg, 2 fois par jour.

Traitement de la bronchite chronique :

  • Adulte : 1 inhalation à 500 μg/50 μg, 2 fois par jour.

Conseils

Lisez attentivement la notice du médicament avant son emploi.

N'hésitez pas à demander une démonstration du maniement de cet appareil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Il est conseillé de se rincer la bouche à l'eau après l'inhalation pour limiter le risque de candidose ou d'enrouement lié à l'utilisation de ce médicament.

Effets indésirables possibles du médicament PROPIONATE DE FLUTICASONE/SALMÉTÉROL MYLAN

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : maux de tête, le plus souvent transitoires.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : irritation de la bouche et de la gorge, voix rauque, candidose de la bouche et de la gorge, crampes, douleurs articulaires ou musculaires.

Peu fréquents : anxiété, troubles du sommeil, palpitations, accélération du cœur, tremblements des extrémités, augmentation de la glycémie.

Rares : modification du comportement (principalement chez l'enfant), réaction allergique.

Comme pour tout produit inhalé, l'utilisation de ce médicament peut rarement provoquer une aggravation paradoxale des difficultés respiratoires : dans ce cas, ne poursuivez pas le traitement sans avis médical.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster