Information patient
  • PROLIA
Mise à jour : Mardi 22 juin 2021
Famille du médicament :

Anticorps monoclonal

Dans quel cas le médicament PROLIA est-il prescrit ?

Ce médicament permet de lutter contre la déminéralisation. Il contient un anticorps monoclonal qui bloque la formation et l'activation des ostéoclastes, les cellules responsable de la destruction de l'os. Il permet de réduire le risque de fractures, notamment des vertèbres et de la hanche, dans les situations pouvant entraîner une perte osseuse (ostéoporose associée à la ménopause, traitement anti-androgène, prise prolongée de corticoïdes...).

Il est utilisé dans le traitement :
  • de l'ostéoporose chez la femme ménopausée et les hommes à risque élevé de fracture ;

  • de la perte osseuse chez les hommes prenant un traitement hormonal dans le cadre d'un cancer de la prostate ;

  • de la perte osseuse associée à un traitement prolongé par corticoïde, chez les personnes à risque.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament PROLIA

PROLIA : solution injectable sous-cutanée (SC) ; 1 seringue préremplie
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 175,57 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament PROLIA

p ser
Dénosumab60 mg
Excipients : Acide acétique, Caoutchouc naturel, Eau ppi, Polysorbate 20, Sodium hydroxyde, Sorbitol

Contre-indications du médicament PROLIA

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'hypocalcémie.

Attention

En cas d'apparition d'une infection de la peau (peau gonflée et rouge, chaude et sensible), éventuellement associée à de la fièvre, prenez un avis médical urgent.

Des atteintes des os de la mâchoire pouvant entraîner la perte des dents ont été rapportées. Un examen dentaire et éventuellement des soins préventifs sont nécessaires avant de débuter le traitement, notamment en cas d'antécédent de traitement anticancéreux. Afin de limiter les risques, une hygiène buccale rigoureuse doit être maintenue pendant tout le traitement. Si vous avez une dent qui bouge, une douleur ou un gonflement dans la bouche, consultez immédiatement votre dentiste.

Un contrôle du taux de calcium dans le sang est recommandé avant de débuter le traitement, avant chaque injection ou plus fréquemment chez les personnes souffrant d'insuffisance rénale. Des apports de calcium peuvent être nécessaires, soit par l'alimentation, soit par un traitement conjoint spécifique. Signalez rapidement à votre médecin tout symptôme pouvant traduire une baisse du taux sanguin de calcium : fourmillements, raideur musculaire, contractions, crampes.

Toute douleur nouvelle ou inhabituelle de la cuisse, de la hanche ou entre le bas de l'abdomen et la cuisse doit être également signalée sans tarder au médecin.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez la femme enceinte ou susceptible de l'être. En cas d'utilisation chez la femme en âge de procréer, une contraception efficace est nécessaire pendant le traitement et les 5 mois qui suivent son arrêt.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament PROLIA

La solution est injectée par voie sous-cutanée dans la cuisse, l'abdomen ou le haut du bras.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 injection tous les 6 mois.

Conseils

Des exercices physiques réguliers contribuent à limiter l'évolution de l'ostéoporose.

La seringue doit être conservée au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C). Elle peut également être conservée à température ambiante pendant une durée maximale de 30 jours.

Effets indésirables possibles du médicament PROLIA

Très fréquents (plus de 10 % des patients) : douleur osseuse, musculaire ou articulaire, douleurs dans les bras ou les jambes

Fréquents (1 à 10 % des patients) : infection des voies urinaires ou des voies respiratoires supérieures, sciatique, constipation, gêne abdominale, éruption cutanée.

Peu fréquents (0,1 à 1 % des patients) : infection de la peau ou des oreilles.

Rares (moins de 0,1 % des patients) : réaction allergique, baisse du taux de calcium sanguin, fragilisation des os de la mâchoire, fracture du fémur (voir Attention).

Fréquence indéterminée : lésion du conduit auditif pouvant entraîner des douleurs ou des écoulements de l’oreille à signaler à votre médecin.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
znarf Il y a un an 0 commentaire associé
sur RTS le documentaire se nomme : Ostéoporose : le remède peut être pire que le mal
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
znarf Il y a un an 0 commentaire associé
Regardez le documentaire sur RTS (Radio Télévision Suisse) sur le Prolia: https://www.youtube.com/...
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Marielinej Il y a un an 1 commentaire associé
Prolix égal DANGER. Après l arrêt du traitement par prolia qui as dure près de trois ans 6 mois après l arrêt j ai des douleurs horribles dans le dos après hospitalisation La conclusion du CHU de Montpellier a conclu à 6 vertèbres fracturées. De ce fait traitement lourd de morphine, d opium La pose d un corset qui va duré 3mois si tout va bien et une injection de Forsteo par jour pendant un an et demi Si au bout de trois moi de corset et traitement il n y a pas d amélioration il faudra procéder à une cimento plasti des vertèbres C est à dire un bloquage du tronc Alors prévenez votre entourage si il y du prolia dans le circuit. Cordialement
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a un an 0 commentaire associé
Bonjour, Avez vous fait (ou vos médecins ont-ils fait) une déclaration : https://signalement.social-sante.gouv.fr/...
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Prolia Il y a un an 0 commentaire associé
Bonjour à vous Tous Prolia = Danger Éviter de prendre ce médicament Atroce, souffrant, Qualité de vie à vouloir Mourir Tous les Os du Crâne aux Orteils Dyspepsie intense Étourdissement Maux d'oreilles Gencives et mâchoires Vision Battement de cœur rapide Articulations , douleurs musculaires Difficulté à bouger, marcher Colonne vertébrale dans un piège à Ours Même Douleurs que le Cancer des Os Fragile J'aimerais que quelqu'un m'écrire sur mon Courriel lambert.pierre.12@gmail.com/... Douleurs, perte de conscience, malade Plusieurs fois à l'hôpital Les médecins n'osent pas dire que c'est le Prolia Sauf mon médecin de famille. Au Secours, même après 6 mois bientôt les effets sont encore très présents Dilaudid élevé , sans contrôle de la Douleur À PROSCRIRÉ Ne tenter pas l'expérience Écris-moi directement Un Québécois (Canada) Première injection 30 avril 2019 Aujourd'hui le 15 octobre 2019 et c'est un Calvert de Vivr
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
mag83 Il y a 2 ans 0 commentaire associé
Bonjour, J'ai eu une injection de prolia en mars 2019 sous la pression de ma rhumato qui ne m'a absolument pas parlé des effets secondaires.... J'ai fait des recherches sur internet et j'ai été effarée d'y lire tous ces commentaires. L'étude du médecin de Lausanne est plus qu'intéressante. Le prolia est interdit en Suisse.... Mon dentiste a lui aussi été plus que mécontent de voir que le médecin n'avait pas jugé utile de m'informer de tout cela... Migraines, douleurs dans les épaules, les bras, les genoux.... Je ne ferai certainement pas de seconde injection n'en déplaise à ma rhumatologue.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
perlinpinpin3103 Il y a 2 ans 0 commentaire associé
Je prends du promis depuis 2018. Les 6 premiers mois aucun effet secondaire. Seconde piqûre et des effets secondaires très éprouvants : démangeaisons, perte des sourcils et début d'alopecie, sueurs très importantes et invalidantes, maux de ventre et au foie. Je suis au bord de la dépression. Je n'en peux plus. Je ne veux plus de ce traitement et d'ailleurs d'aucun autre traitement. Cela fait le 3eme que j'essaie et à chaque fois des effets secondaires importants qui me pourrissent la vie.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Bella-Rose Il y a 3 ans 0 commentaire associé
J’éprouvre des brûlures constantes à l’uretre. Est-ce quequ’un a déjà éprouvé cela. Comment soulager cette douleur en attendant que le médicament ne fasse plus effet. J’en suis à la fin du 3ème mois, de l’injection. Merci
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Bella-Rose Il y a 3 ans 0 commentaire associé
Sous prolia depuis août 2013. Les douleurs à l’uretre, sensation de brûlure, ont commencé en février 2016. Est-ce que quelqu’un a déjà éprouvé cette douleur? Merci
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Tikaty Il y a 4 ans 0 commentaire associé
Mon rhumatologue m'a prescrit une injection de prolia et je voudrai savoir si des personnes ont eu ce traitement et comment elles l'ont supporté. J'ai lu tous les effets secondaires possibles et cela fait peur. De plus j'ai vu qu'il faisait partie de la liste des médicaments à ne pas prescrire....
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 5 ans 0 commentaire associé
Bonjour, J'ai fait ma 1ere injection de prolia il y a 10 jours et evidemment je suis fatiguee et mes acouphenes sont plus forts. J'ai des nausees, perte d'appetit et surtout je perd mes cheveux et presque plus de poils au pubis......j'espere que ça va cesser sinon comment comment vais je arriver a la prochaine? Heureusement qu'il y avait pas d'effets secondaires!!!!!!!!
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+4 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Pour moi, j'en étais à ma 3e injection mais le médecin a décidé d'y sursir suite à mes plaintes d'effets secondaires après la 2e injection. En effet, j'expérimentais des gonflements des mains, des sensations de piqûres aux orteils, des douleurs musculaires et surtout une migraine quotidienne ou presque.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+24 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
j'ai déja eu deux injections de prolia j'ai une sciatique d'enfer et surtout j'ai tout le temps des douleurs au niveau du haut des jambes mais surtout surtout je commence a m'affoler car j'ai déjà perdu la moitié de mes cheveux que puis je faire ? car le rhumato ne veut pas me l'arreter car la densitométrie est assez mauvaise mais je commence une déprime à cause de la perte de mes cheveux sinon depuis ces deux injections toujours fatiguée plus le tonus d'avant quelqu'un peut il me rassurer ? MERCI Je compatis a tous les ennuis des autres personnes
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+5 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
je viens d'avoir ma 2ème injection de Prolia - la première n'avait eu aucune conséquence mais à la suite de la 2ème j'ai eu une réaction pendant 3 semaines .état grippal au début puis d'énormes problèmes gastroentériques - des nuits sans dormir mais à tousser -et cracher jusqu'au vomissement - j'ai été opéré d'une hernie hiatale il y a 5 ans mais le rhumato était formel "Prolia" n'était pas contre indiqué - je vais bientôt avoir l'avis du gastroentérologue mais je préfère arrêter le traitement même si à la première piqure mes os étaient mieux.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+3 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
J'ai reçu ma 1ère injection de Prolia il y a 2 semaines et depuis la sensation de tête lourde, étourdissements, maux de tête et très grande fatigue ne me lâchent pas. J'aimerais savoir si d'autres personnes ont connu les mêmes effets et si oui, pour combien de temps. À l'aide!
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+25 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Après 1° injection de PROLIA: laryngite, état de fatigue, jambes qui gonflent, cheveux qui tombent. Précedemment, pendant 18 mois j'ai été traitée par FORSTEO sans résultat vraiment notable pour l'ostéoporose. Alors quel traitement suivre ?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+4 -0
Voir plus de commentaires
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster