Information patient
Mise à jour : Mardi 22 juin 2021
Famille du médicament :

Anti-inflammatoire non stéroïdien

Dans quel cas le médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson est-il prescrit ?

Ce médicament est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS). Il lutte contre la douleur et fait baisser la fièvre. Ses propriétés anti-inflammatoires se manifestent à forte dose.

Il est utilisé chez l'enfant dans le traitement symptomatique des affections douloureuses, de la fièvre et de l'arthrite chronique.

Présentations du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

NUROFENPRO ENFANT ET NOURRISSON SANS SUCRE 20 mg/ml : suspension buvable (arôme orange)  ; flacon de 150 ml avec seringue pour administration orale graduée en kg
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

p grad
Ibuprofène10 mg
Maltitol+
Sodium0,9 mg
Excipients : Acide citrique monohydrate, Aldéhydes et esters aliphatiques et terpéniques, Amidon modifié, Citron jus, Domiphène bromure, Eau purifiée, Éthanol, Glucose, Glycérol, Gomme arabique, Gomme xanthane, Maltitol liquide, Maltodextrine, Orange arôme, Orange essence, Polysorbate 80, Saccharine sodique, Silice, Sodium, Sodium chlorure, Sodium citrate

Contre-indications du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • antécédent d'allergie ou d'asthme provoqué par la prise d'AINS, y compris l'aspirine ;

  • antécédent de saignement digestif ou d'ulcère au cours d'un précédent traitement par AINS ;

  • ulcère de l'estomac ou du duodénum, en cours ou récidivant ;

  • hémorragie gastro-intestinale, cérébrale ou autre ;

  • insuffisance hépatique grave ;

  • insuffisance rénale grave ;

  • insuffisance cardiaque grave ;

  • lupus érythémateux disséminé ;

  • grossesse (à partir du 6e mois).

Attention

Tout traitement prolongé ou surdosage d'AINS expose à des effets indésirables graves. Dans certains cas, le médecin peut être amené à prescrire des analyses de sang pour contrôler la numération formule sanguine ou le bon fonctionnement des reins et du foie.

Certaines situations doivent conduire à ne poursuivre le traitement qu'après un avis médical :
  • brûlures d'estomac importantes ou selles noires et nauséabondes pouvant traduire une irritation ou un saignement du tube digestif ;

  • éruption cutanée sans cause évidente ;

  • crise d'asthme.

Des précautions sont nécessaires en cas d'antécédent d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, de risque hémorragique, notamment digestif (rectocolite hémorragique...).

Les AINS pourraient aggraver certaines infections, notamment de la peau ; leur utilisation est déconseillée en cas de varicelle.

Interactions du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec d'autres médicaments, notamment :
  • l'aspirine et les autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : risque d'augmentation des effets indésirables ;

  • les anticoagulants et les antiagrégants plaquettaires (PLAVIX...) : augmentation du risque hémorragique ;

  • le lithium (TÉRALITHE) : augmentation du taux de lithium dans le sang ;

  • le méthotrexate.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien en cas de traitement par un diurétique, un inhibiteur de l'enzyme de conversion, un inhibiteur de l'angiotensine II, un bêtabloquant ou un médicament contenant de la ciclosporine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Bien que ce médicament soit destiné à l'enfant, son usage, comme pour tous les AINS, est contre-indiqué pendant les 4 derniers mois de la grossesse (en dehors de situations médicales très particulières) et déconseillé pendant les 5 premiers mois.

Mode d'emploi et posologie du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

La suspension buvable est destinée à l'enfant de 3 mois à 12 ans (soit environ jusqu'à 30 kg). La seringue jointe au flacon permet un ajustement précis de la posologie : la dose par prise correspond au poids de l'enfant. Le flacon doit être agité avant utilisation.

Les prises doivent être espacées d'au moins 6 heures.

Posologie usuelle :

  • Enfant de 3 mois à 12 ans :

    • Douleur et fièvre : 20 à 30 mg par kg et par jour, en 3 prises, sans dépasser 30 mg par kg et par jour. Soit, pour un enfant de 15 kg : 1 seringue remplie jusqu'à la graduation 10 kg et 1 seringue remplie jusqu'à la graduation 5 kg, 2 ou 3 fois par jour.

    • Arthrite chronique : 30 à 40 mg par kg et par jour, à répartir en 4 prises.

Conseils

Ne dépassez pas la posologie ni la durée de traitement prescrites par votre médecin, afin de limiter les effets indésirables.

La seringue doseuse doit être démontée, rincée et séchée après chaque utilisation.

Le flacon ne doit pas être conservé plus de 6 mois après ouverture. Pensez à inscrire la date de première utilisation sur l'emballage.

Effets indésirables possibles du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

Nausées, vomissements, gastrite.

Rarement :
  • ulcère de l'estomac ou du duodénum, hémorragie du tube digestif (vomissements sanglants, selles noires, ou le plus souvent pertes de sang imperceptibles, responsables de l'apparition progressive d'une anémie) le plus souvent lors d'un traitement de longue durée ou à forte dose ;

  • réaction allergique : éruption cutanée, démangeaisons, œdème, crise d'asthme, malaise avec chute brutale de la tension artérielle ;

  • vertiges, maux de tête ;

  • troubles de la vision nécessitant un examen ophtalmologique ;

  • anomalie de la numération formule sanguine, augmentation des transaminases.

Comme tous les médicaments et confiseries contenant des sucres non absorbables (sorbitol, maltitol...), possibilité de diarrhée en cas d'apport important.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster