Information patient
Mise à jour : Mardi 22 juin 2021
Famille du médicament :

Inhibiteur de la prolactine

Dans quel cas le médicament NORPROLAC est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des dopaminergiques. Il possède la propriété de freiner la sécrétion de l'hormone de la lactation, la prolactine.

Il est utilisé dans le traitement des troubles dus à un excès de prolactine dans le sang (hyperprolactinémie), associé ou non à une tumeur bénigne de l'hypophyse.

Présentations du médicament NORPROLAC

NORPROLAC 25 μg et 50 μg : comprimé (rose : 3, bleu : 3) ; boîte de 1 plaquette
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 5,39 €.
NORPROLAC 75 μg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 25,36 €.
NORPROLAC 150 μg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 45,81 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament NORPROLAC

p cp rosep cp bleu
Quinagolide25 μg50 μg
Lactose++
p cpp cp
Quinagolide75 μg150 μg
Lactose++
Excipients communs : Amidon de maïs, Cellulose microcristalline, Hypromellose, Lactose, Magnésium stéarate, Silice colloïdale anhydre
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Fer rouge oxyde, Indigotine laque

Contre-indications du médicament NORPROLAC

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • insuffisance hépatique,

  • insuffisance rénale,

  • en association avec les neuroleptiques.

Attention

Un contrôle de la pression artérielle est recommandé pendant les premiers jours de traitement.

Des précautions sont nécessaires chez les personnes souffrant de troubles psychiques graves.

Signalez à votre médecin toute somnolence marquée survenant au cours de la journée : une adaptation des doses, voire un arrêt du traitement peut être nécessaire.

Ce médicament peut restaurer la fécondité chez les femmes stériles par excès de prolactine. Si une grossesse n'est pas souhaitée, une contraception est nécessaire. La pilule ne peut être employée car elle est contre-indiquée en cas d'excès de prolactine.

Évitez les boissons alcoolisées pour une meilleure tolérance du traitement.

Conducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges ou d'une baisse de la vigilance.

De plus, les médicaments dopaminergiques peuvent, dans de rares cas, provoquer un endormissement soudain au cours de la journée sans signe annonciateur. La conduite automobile et l'utilisation de machines dangereuses sont déconseillées pendant le traitement. Elles sont contre-indiquées chez les personnes ayant eu une envie impérieuse de dormir sous traitement.

Interactions du médicament NORPROLAC avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé aux neuroleptiques : risque d'annulation de leurs effets.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Si une grossesse survient pendant le traitement, ne reprenez pas ce médicament sans avoir consulté votre médecin.

Allaitement :

Ce médicament inhibe la lactation.

Mode d'emploi et posologie du médicament NORPROLAC

Les comprimés doivent être pris le soir au coucher, avec une légère collation, ou lors du repas du soir, pour limiter les troubles digestifs.

Posologie usuelle :

La posologie habituelle est de 150 μg par jour. Elle est obtenue par augmentation progressive, en commençant avec 25 μg. Une posologie inférieure à 150 μg est parfois suffisante.

Effets indésirables possibles du médicament NORPROLAC

Surtout en début de traitement : nausées, vomissements, maux de tête, étourdissement, fatigue.

Plus rarement : hypotension orthostatique avec ou sans malaise, douleurs abdominales, constipation, perte de l'appétit, nez bouché, insomnie.

Ont également été observés : somnolence excessive au cours de la journée, et plus rarement, envie impérieuse de dormir.

Des cas d'addiction aux jeux d'argent, d'achats compulsifs et d'hypersexualité ont également été rapportés sous traitement dopaminergique, notamment chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson lors d'utilisation à fortes doses.

Exceptionnellement : confusion des idées, hallucinations, excitation.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster