eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr
Information patient
Mise à jour : Jeudi 19 Novembre 2020
Famille du médicament :

Collyre antiallergique

Ce médicament est un générique de ZALERG.

Dans quel cas le médicament MONOKÉTO est-il prescrit ?

Ce collyre antiallergique contient un antihistaminique.

Il est utilisé dans le traitement symptomatique des conjonctivites allergiques.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament MONOKÉTO

MONOKÉTO Gé : collyre ; boîte de 60 récipients unidoses de 0,4 ml
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 30 % - Prix : 6,13 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament MONOKÉTO

p unidose
Kétotifène0,1 mg
Excipients : Eau ppi, Glycérol, Sodium hydroxyde

Attention

Attention : conducteurConducteur : l'instillation de ce collyre peut provoquer une gêne visuelle transitoire.

Interactions du médicament MONOKÉTO avec d'autres substances

Ce collyre peut interagir avec d'autres collyres : sauf indication contraire de votre médecin, respectez un intervalle de 5 minutes entre deux instillations.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament MONOKÉTO

Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut. Déposer les gouttes de collyre entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival).

Un récipient unidose permet de traiter les deux yeux.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 3 ans : 1 goutte, 2 fois par jour.

Conseils

L'application correcte du produit peut nécessiter une aide.

Les récipients unidoses doivent être jetés après l'instillation des gouttes.

Effets indésirables possibles du médicament MONOKÉTO

Fréquents (1 à 10 % des utilisateurs) : irritation ou douleur oculaire, microlésions de la cornée.

Peu fréquents (moins de 1 % des utilisateurs) :
  • vision trouble à l'instillation, sécheresse de l'œil, irritation des paupières, sensibilité anormale à la lumière ;

  • maux de tête, somnolence, éruption cutanée, bouche sèche, réaction allergique.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Contact webmaster