Gamme de médicament MODAFINIL MYLAN PHARMA

modafinil
Information patient
Mise à jour : Mardi 16 février 2021
Famille du médicament :

Psychostimulant

Ce médicament est un générique de MODIODAL.

Dans quel cas le médicament MODAFINIL MYLAN PHARMA est-il prescrit ?

Ce médicament est un psychostimulant puissant. Il contribue à améliorer la vigilance des patients qui souffrent de narcolepsie. Son mécanisme d'action est mal connu.

Il est utilisé chez l'adulte dans le traitement de la somnolence excessive pendant la journée lorsqu'elle est associée à la narcolepsie.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament MODAFINIL MYLAN PHARMA

MODAFINIL MYLAN PHARMA : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 38,60 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament MODAFINIL MYLAN PHARMA

p cp
Modafinil100 mg
Lactose+
Excipients : Croscarmellose sel de Na, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate, Povidone K 30

Contre-indications du médicament MODAFINIL MYLAN PHARMA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • hypertension artérielle non contrôlée par un traitement,

  • troubles du rythme cardiaque.

Attention

Ce médicament ne peut être prescrit qu'après une évaluation des causes de la somnolence excessive et un bilan médical, comprenant la mesure de la tension artérielle et un électrocardiogramme. La surveillance du traitement est renforcée en cas d'hypertension artérielle ou de troubles cardiovasculaires.

De rares cas de réactions cutanées graves ont été rapportés chez des patients traités par le modafinil, notamment lors des premières semaines de traitement. En cas d'éruption cutanée d'évolution rapide avec démangeaisons, cloques ou fièvre, arrêtez le traitement et contactez en urgence votre médecin.

Des troubles psychiques, notamment des états dépressifs, peuvent survenir au cours du traitement. Informez votre médecin en cas d'antécédent d'anxiété grave, de psychose, de troubles bipolaires ou de dépression, que ce traitement pourrait faire réapparaître. Signalez rapidement à votre médecin la survenue d'idées suicidaires, de troubles du comportement (anxiété, agitation, agressivité par exemple) ou d'autres troubles psychiques. L'arrêt du traitement peut être nécessaire.

Une prise prolongée de modafinil expose à un risque de dépendance. Ce risque est accru chez les personnes ayant déjà présenté une dépendance à d'autres médicaments, substances ou à l'alcool.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Attention : conducteurL'amélioration de la vigilance permise par ce médicament peut être insuffisante pour supprimer le risque lié à la conduite automobile ou au maniement de machines dangereuses. De plus, ce médicament peut provoquer une vision trouble et des étourdissements.

Interactions du médicament MODAFINIL MYLAN PHARMA avec d'autres substances

Ce médicament peut diminuer l'efficacité des contraceptifs hormonaux (pilules, implants, patch, DIU avec progestatif). Des contraceptifs alternatifs (contraceptif non hormonal) ou supplémentaires (préservatifs) doivent être utilisés.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un antiépileptique (carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne), un antidépresseur (amitriptyline, citalopram, fluoxétine) un anticoagulant oral, un hypolipidémiant de la famille des statines ou un médicament contenant de la ciclosporine, du diazépam, de propanolol ou de l'oméprazole.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Des effets néfastes pour l'enfant à naître sont suspectés avec ce médicament. Par prudence, il ne doit pas être utilisé pendant la grossesse et un traitement non médicamenteux doit être privilégié.

Chez la femme en âge de procréer, une contraception efficace (non hormonale) est nécessaire pendant le traitement et les 2 mois qui suivent son arrêt.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament MODAFINIL MYLAN PHARMA

Les comprimés doivent être avalés entiers, en une prise le matin ou en deux prises, matin et midi.

Posologie usuelle :

  • Adulte : la dose initiale est de 2 comprimés par jour. Elle peut éventuellement être augmentée jusqu'à 4 comprimés par jour si l'effet du médicament est insuffisant.

    En cas d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique grave, une adaptation des doses est recommandée.

Conseils

Ce médicament ne constitue pas un substitut à un manque de sommeil chronique ; une bonne hygiène du sommeil doit être conservée.

Conditions particulières de prescription :

C'est un médicament à prescription restreinte : la première ordonnance doit être établie par un médecin spécialiste en neurologie ou exerçant en centre du sommeil. Elle doit être présentée au pharmacien avec chacune des ordonnances de renouvellement, qui peuvent être rédigées par un autrre médecin.

Une ordonnance d'un format particulier (médicament d'exception) est nécessaire pour obtenir le remboursement.

Effets indésirables possibles du médicament MODAFINIL MYLAN PHARMA

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : maux de tête qui disparaîssent habituellement en quelques jours.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : diminution de l'appétit, nausées, bouche sèche, diarrhée, constipation, digestion difficile, douleur abdominale, nervosité, insomnie, anxiété, dépression, troubles de la pensée, confusion, irritabilité, étourdissements, somnolence, fourmillements, vision trouble, palpitations, tachycardie.

Peu fréquents (moins de 1 % des cas) : mal de gorge, sinusite, baisse de la libido, troubles de la personnalité, rêves anormaux, agitation, comportement agressif ou hostile, idées suicidaires, migraine, tremblements, troubles de la coordination, du langage ou de goût, flatulences, difficulté à avaler, aphtes, sueur, éruption cutanée, démangeaisons, sécheresse oculaire, arythmie, ralentissement important du cœur, modification de la tension artérielle, essoufflement, toux, saignement de nez, douleur musculaire ou articulaire, crampes, troubles de règles, variation du poids, augmentation du taux de cholestérol et de certaines enzymes du foie, diabète, anomalie de la numération formule sanguine.

Rares (moins de 0,1 % des cas) : hallucinations, épisode maniaque, psychose.

Fréquence indéterminée : délire, réaction allergique (urticaire, œdème de Quincke), réaction cutanée grave (voir Attention).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster