Gamme de médicaments LOJUXTAMise à jour : Mardi 18 Octobre 2022

  • lomitapide
Information patient
  • LOJUXTA
Famille du médicament : Hypolipémiant

Médicament sous surveillance renforcée Ce médicament fait l’objet d’une surveillance supplémentaire afin de pouvoir identifier rapidement de nouvelles informations sur sa sécurité d’emploi.

Dans quel cas le médicament LOJUXTA est-il prescrit ?

Ce médicament est un hypocholestérolémiant. Il contient une substance qui inhibe une protéine responsable de la formation de lipides dans le foie et dans l'intestin. En bloquant cette protéine, il diminue le taux de graisses et de cholestérol circulant dans le sang.

Il est utilisé en complément d'un régime adapté et assidu et d'autres médicaments hypolipidémiants chez les adultes présentant des taux très élevés de cholestérol, en raison d’une maladie familiale rare appelée l'hypercholestérolémie familiale homozygote.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament LOJUXTA

LOJUXTA 5 mg : gélule (orange) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 20610,06 €.
LOJUXTA 10 mg : gélule (orange et blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 20610,06 €.
LOJUXTA 20 mg : gélule (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 20610,06 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament LOJUXTA

p gélp gélp gél
Lomitapide5 mg10 mg20 mg
Lactose70 mg140 mg130 mg
Excipients communs : Amidon de maïs prégélatinisé, Cellulose microcristalline, Encre noire, Fer noir oxyde, Gélatine, Gomme laque, Lactose, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate, Propylèneglycol, Silice colloïdale anhydre, Sodium carboxyméthylamidon, Titane dioxyde
Autres excipient (spécifique à certaines formes) : Fer rouge oxyde

Contre-indications du médicament LOJUXTA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • insuffisance hépatique même modérée, ou transaminases élevées de façon prolongée ou inexpliquée ;

  • maladie de l'intestin importante ou chronique (par exemple malabsorption ou maladie intestinale inflammatoire) ;

  • en association avec un traitement à base de simvastatine (si la dose est de plus de 40 mg par jour) ;

  • en association avec les médicaments contenant de l'itraconazole, du fluconazole, du kétoconazole, du voriconazole, du posaconazole, de l'érythromycine, de la clarithromycine, de la télithromycine, de l'indinavir, du nelfinavir, du saquinavir, du diltiazem, du vérapamil ou de la dronédarone ;

  • grossesse.

Attention

L'hypercholestérolémie familiale est une maladie génétique. Dans la mesure du possible, elle doit être confirmée par un test avant de débuter le traitement.

Ce médicament peut être toxique pour le foie : des dosages des enzymes hépatiques (transaminases) doivent être pratiqués régulièrement en début de traitement et lors des augmentations de posologie afin de vérifier que le médicament est bien supporté. Signalez rapidement à votre médecin toute fatigue anormale, perte d'appétit, douleur ou faiblesse musculaire ; un arrêt du traitement peut être nécessaire.

La survenue d'effets indésirables digestifs liés au traitement peut être responsable d'une déshydratation. Veillez à boire suffisamment en cas de vomissements, de nausées ou de diarrhées.

En raison de son mécanisme d'action, ce médicament entraîne une diminution de l'absorption des acides gras essentiels et de la vitamine E. Des compléments alimentaires sont recommandés pendant toute la durée du traitement.

L'alcool peut augmenter les taux de graisses dans le foie et induire ou aggraver une atteinte hépatique. Il est recommandé de ne pas consommer d'alcool pendant le traitement.

Interactions du médicament LOJUXTA avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé :
  • à la simvastatine (si la dose est de plus de 40 mg par jour) ;

  • aux médicaments contenant de l'itraconazole, du fluconazole, du kétoconazole, du voriconazole, du posaconazole, de l'érythromycine, de la clarithromycine, de la télithromycine, de l'indinavir, du nelfinavir, du saquinavir, du diltiazem, du vérapamil ou de la dronédarone ;

  • aux médicaments connus pour être toxiques pour le foie.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien de vos autres traitements en cours.

De plus, il ne faut pas consommer de jus de pamplemousse pendant le traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Son usage est contre-indiqué chez la femme enceinte.

Les femmes en âge de procréer doivent utiliser une constraception efficace pendant le traitement.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament LOJUXTA

Afin de limiter les effets indésirables digestifs, ce médicament doit être pris à jeun, au moins 2 heures après le repas du soir.

Posologie usuelle :

  • Adulte : la dose initiale est de 1 gélule à 5 mg par jour. Elle peut être augmentée progressivement en fonction de la réponse au traitement et de la tolérance.

Le régime reste indispensable pendant toute la durée du traitement.

Conseils

La survenue des effets indésirables digestifs diminue avec un régime alimentaire pauvre en graisses. Un régime apportant moins de 20 % des calories sous forme de graisses doit être suivi avant de commencer le traitement et poursuivi au cours du traitement. Un tel régime n'est pas simple à suivre : les erreurs sont fréquentes. Demandez conseil à votre médecin, à votre pharmacien ou à un professionnel de la nutrition.

Conditions particulières de prescription :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit à l'hôpital par un médecin spécialiste en cardiologie, en endocrinologie et diabète, ou en médecine interne.

Effets indésirables possibles du médicament LOJUXTA

Très fréquents (plus de 10 % des patients) : diminution de l'appétit, diarrhées, nausées, vomissements, gêne ou douleur abdominale, digestion difficile, flatulence, constipation, perte de poids, augmentation des transaminases.

Fréquents (1 à 10 % des patients) : brûlure d'estomac, reflux gastro-oesophagien, rots, aérophagie, selles fréquentes, hémorroïdes, vertiges, maux de tête, migraine, toxicité hépatique (voir Attention), fatigue, diminution des taux de vitamine E ou de vitamine.

Fréquence indéterminée : perte de cheveux, douleur musculaire, déshydratation.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster